Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de patybio

L 'estime de soi

28 Mai 2013, 11:52am

Publié par patybio

 

 

L'ESTIME DE SOI !
 
« Quand on a confiance en soi, on est comme la reine des abeilles, on conduit l’essaim. » – Horace

 

oeuf-estime-de-soi.jpg

 

 

 

 

 

Faire preuve d'estime de soi c'est aussi rejeter les idées suivantes :

Nous sommes tous des victimes réduites à subir tout ce qui nous arrive.
Nous sommes incompétents, pas à la hauteur.
... Il y a quelque chose de "mauvais" en nous.

Pour garder une bonne estime de soi, il suffit de suivre les principes suivants :
Soyez indulgent avec vous-mêmes lorsque que vous commettez des erreurs.
Concentrez vous sur vos points forts et vos réussites.
Apprenez à dire "non".
Rejetez avec indifférence toute remarque désobligeante.
Considérez chacun comme votre égal.
Sachez apprécier les erreurs et en tirer les leçons.
Faites du bonheur une habitude.
Acceptez d'avoir tort avec sérénité.
Cessez de pester contre vous-même.
Trouvez un emploi qui vous convient.
Ne vous préoccupez pas de l'image que vous donnez.
Acceptez-vous sans condition dès aujourd'hui.
Vous méritez mieux que ce que vous croyez.
Recouvrez la liberté.
Accordez-vous chaque jour une parenthèse de plaisir.
Soyez prêts à vous investir dans vos désirs.
Demandez-vous ce qui pousse les gens à vous dire que vous les avez gravement blessés.
L'opinion que vous avez de vous-même doit être prépondérante.
Soyez 100 % positif un jour par semaine.
Admettez que les gens soient différents de vous.
Déterminez votre propre définition de la perfection.
Résistez à l'envie de changer pour que les autres vous aiment.
Ne vous comparez à personne.
Etre différent ne doit pas vous perturber.
Evitez de vous causer des souffrances inutiles.
Cessez de vous identifier à vos actes.
Accordez de l'importance à vos décisions judicieuses.
Donnez la priorité à l'opinion que vous avez de vous-même.
Prenez votre santé en main.
Gardez le sourire quand on vous critique.
Sachez vous adapter.
Forgez votre opinion et prenez vos décisions.
Acceptez les compliments de bonne grâce.
Accordez de l'importance à vos idées.
Apprenez à accomplir vous - même les tâches que vous confiez aux autres.
Ne prenez aucune sorte de compétition trop au sérieux.
Participez à la vie politique.
Vos besoins personnels sont les plus importants.
Ayez une vision juste des autres.
Dites "non" à la culpabilité.
Pensez que vous êtes quelqu'un d'estimable.
Pardonnez-vous toutes vos fautes.
Interprétez chaque événement de manière positive.
Chassez tout mauvais sentiment que vous éprouvez envers les autres.
Apprenez à résoudre vos problèmes.
Défendez vos intérêts.
Fiez vous le plus possible à vous-même.
Considérez toutes vos pensées comme acceptables.
Acceptez l'entière responsabilité de ce qui vous arrive.
Ne reconnaissez vos torts que lorsque cela se justifie.
Demandez-vous si vous vivez par procuration.
Dites ou pensez du bien des autres.

 (Jerry Minchinton)

 

 

 

 

 

 Bon mardi à tous

 

estime_de_soi.jpg

Voir les commentaires

Gâteaux aux noix !

27 Mai 2013, 12:42pm

Publié par patybio

 

Petits gâteaux aux noix et à la purée de châtaigne.

 

 

 

 C' est une recette qui est sans ajout de matière grasse beurre ou huile, j' ai opté pour une purée de Châtaigne qui remplace allégrement et de façon nutritive les matières grasses !

 

 

P1060029.JPG
 
Ingrédients :

Four à 160°

80 gr de purée de châtaigne ou d 'amande
80 gr de sucre brun ou sirop d agave
1 œuf
150 gr de farine de Petit épeautre ou autres
80 gr de cerneaux de noix broyés.
Un peu de lait végétal si besoin
Quelques cerneaux de noix pour la décoration



Dans un saladier, mélanger la purée de châtaigne avec le sucre
Ajouter l œuf, la farine, les noix hachées.
Pétrir pour former une boule, si le mélange est trop friable ajouter un peu de lait végétal.
Dorer avec un œuf (facultatif)
Enfourner pour 15 minutes
 

 

Ces gâteaux se conservent plusieurs jours dans une boîte en fer
Bon appétit

Voir les commentaires

Pourquoi pleurons-nous ?

22 Mai 2013, 14:35pm

Publié par patybio

 

Pourquoi pleurons-nous ?

 

larme2dw.png

 

 

Par : Jean-Marc Dupuis

 

Les larmes causées par l'émotion ne sont pas les mêmes que celles causées par une poussière.

Vous le savez, d'ailleurs : dans le premier cas, elles remuent les entrailles, dans le second, elles ne font que provoquer une sensation de mouillé sur la joue.

Cela s'explique par une composition chimique différente, les pleurs d'émotion contenant plus de protéines, d'hormones et d'autres molécules ayant un effet sur le corps.

Larmes bienfaisantes et larmes amères

Les pleurs d'émotion sont en général bienfaisants : ils contiennent alors de la leucine encéphalique, une hormone qui agit sur la douleur, ainsi que les molécules et les toxines du stress, qui sont ainsi évacuées du corps. Par ailleurs, le message nerveux qui provoque les larmes entraîne la production d'antalgiques (anti-douleurs) naturels. Une étude a calculé que pleurer diminuait la tristesse ou la colère de 40 % environ.

Toutes les larmes d'émotion, cependant, ne soulagent pas. Une étude menée sur 200 femmes aux Pays-Bas a constaté que les personnes souffrant de dépression ou d'anxiété se sentent pire encore après avoir pleuré.

Les femmes et les larmes

Les femmes pleurent en moyenne quatre fois plus que les hommes après la puberté. Ceci est lié à la production de certaines hormones comme la prolactine, hormone responsable de la lactation après l'accouchement, de l'absence d'ovulation et du déclenchement des larmes.

Après un accouchement, le taux de prolactine augmente encore, ce qui explique que les jeunes mamans peuvent avoir la larme très facile. Par contre, après 40 ans, le taux de prolactine baisse et les femmes arrêtent de pleurer plus que les hommes.

Les larmes et l'amour

Les poèmes et les romans d'amour peuvent faire pleurer, de même que les cérémonies de mariage et le baiser du rude cowboy révélant enfin sa fragilité sentimentale en conclusion du film.

Cependant, les larmes d'une femme ont aussi la particularité de couper l'homme dans son élan. C'est prouvé scientifiquement : des chercheurs ont fait sentir à des hommes des larmes de femme. Ils leur ont ensuite montré des photos affriolantes. Et ils se sont aperçus que ces hommes étaient alors moins stimulés que les autres. La chose a été confirmée par le fait que les larmes de femme font baisser le taux de testostérone chez l'homme. (1)

Cela explique beaucoup de choses... Une amoureuse éperdue qui fond en larme dans les bras d'un homme va déclencher chez lui de la tendresse bien sûr, l'envie de la protéger et de la réconforter sans doute, mais ces larmes vont aussi le détourner pour un temps de ses idées sexuelles s'il en avait (et c'est presque toujours le cas).

Il arrive aussi que les femmes pleurent après une intense étreinte. Ces larmes envoient un signal chimique à l'homme pour faire retomber son énergie, autrement dit lui dire : « c'est bon maintenant, tu peux me laisser tranquille ! », en coupant sa production de testostérone. La nature est d'ailleurs bien faite puisque, loin de se vexer, l'homme se sent en général tout guilleret et flatté par ce qu'il interprète, bien naïvement, comme des larmes de reconnaissance...

L'origine des larmes

Personne ne sait vraiment pourquoi nous pleurons mais une hypothèse intéressante, avancée par le psychologue hollandais Ad Vingerhoets, est que, en nous brouillant la vue, nos larmes signalent que nous sommes provisoirement impuissants et donc vulnérables. Elles indiquent que nous ne pouvons plus causer de mal.

Elles peuvent ainsi faire tomber l'agressivité des autres, devenue inutile. Et c'est ce que l'on constate souvent, les pleurs provoquant sur l'entourage un sentiment de gêne et d'impuissance.

Les larmes sont aussi un des moyens de communication non verbale dont dispose l'Homme quand il n'est pas en état de parler, notamment quand il est enfant ou vieillard, mais aussi en cas de paralysie. Toujours selon Vingerhoets, dans l'état primitif de l'homme, alors qu'il devait se préserver des prédateurs, les larmes permettaient aux bébés de signaler leurs besoins en silence (mais en ce qui me concerne, j'ai rarement vu un bébé pleurer en silence !).

Le psychiatre John Bowlby a souligné que les larmes ont un rôle capital pour développer l'attachement d'une mère pour son enfant. Elles favorisent la naissance, et la croissance, de l'amour maternel.

Larmes de crocodile

Pleurer est normalement un acte réflexe, mais il existe deux catégories de personnes capables de pleurer à la demande :

  1. certains comédiens : la technique consiste à penser volontairement à des choses tristes pour se donner envie de pleurer. Ce sont donc de vraies larmes d'émotion qui sortent de leurs yeux, s'accompagnant de profonds sentiments de tristesse ressentie.

  2. Les enfants : beaucoup d'enfants sont capables de se mettre à pleurer dans le seul but d'obtenir une faveur de leurs parents : tour de manège, barbapapa, ou encore éviter une punition après une bêtise commise de manière parfaitement consciente et volontaire. Cet intéressant phénomène se retrouve chez les adolescents qui n'ont pas envie de faire leurs devoirs, ou de mettre la table. Ils sont capables de faire jaillir un véritable flot de larmes de leurs yeux pour que leur père fasse leurs exercices de maths à leur place !

Bonne soirée à tous mes chers amis

 

larme-2.jpg

 

"Il y a des mots qui pleurent et des larmes qui parlent "

Voir les commentaires

Me voilà de retour !

17 Mai 2013, 15:10pm

Publié par patybio

 

Mes chers amis,

 

Après avoir eu sans cesse des tracas informatiques ces derniers mois et semaines, cela devrait rentrer dans l'ordre... Je reviens vers vous tout  en douceur !

 

Merci pour vos commentaires et vos gentils messages  ...Je prendrai le temps de vous répondre !

 

 

Je vous souhaite un très bon week-end de Pentecôte.

Prenez soin de vous !

 

 

 

Bien à vous Paty

 

 Mes premières roses de mon jardin en pensées rosales pour vous

P1060234.JPG

Voir les commentaires