Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Le blog de patybio

Les compléments alimentaires

, 07:18am

 

 

Le point sur les compléments alimentaires

En France, la définition des compléments alimentaires a été précisée par le décret du 20 mars 2006 comme : "denrées alimentaires dont le but est de compléter un régime normal et qui constituent une source concentrée de nutriments ayant un effet nutritionnel ou physiologiques, commercialisée sous forme de doses"....


Ce sont donc des substances actives, prises en supplément de l'alimentation sous forme de gélules , comprimés , ampoule, poudre etc......

Ce ne sont pas des médicaments , certains les appellent des alicaments mais quelquesoit la terminologie , elles doivent toujours etre utilisées dans un but précis et non pas parce que c'est la mode ou parce qu'une publicité en a vanté les mérites.

Précisons que ces produits sont accessibles à tous, sans ordonnance médicale , mais ne sont pas pour autant sans danger .
Toutefois, les carences alimentaires (meme pour une personne s'alimentant correctement) dues à un appauvrissement des sols , l'utilisation de pesticides , des fruits et légumes recoltés avant maturation , certains facteurs inhérents à la vie quotidienne (stress , tabagisme, pollutions électro -magnétiques etc....) sont ,aujourd'hui , de plus en plus présentes..

Se complémenter judicieusement semble donc être le bon choix , reste à savoir comment?

 

COMPOSITION
les substances contenues dans ces compléments alimentaires peuvent provenir de différents organismes tels que :

A) des plantes
1) la phytothérapie


Tout ou certaines parties d'une plante ( aromatique ou florale ) renferment un certain nombre de principes actifs. possédant des propriétés thérapeutiques.
Ils vont donc etre récupérés par un mode d'extraction adapté à chaque situation afin de préserver au maximun leur intégrité. et proposés sous differentes formes galéniques (tisanes, teintures-mère, alcoolat, pur jus , extrait de plantes standardisées EPS ......
Ex: la bardane en EPS (sous forme d'ampoule buvable de 15 ml) utilisée pour ses propriétés dépuratives à visée cutanéé .

2) la gemmothérapie

Elle fait partie de la phytothérapie mais ici on ne va utiliser que les bourgeons ou les radicelles ou les jeunes pousses d'une plante que l'on va laisser infuser dans un macérat glycériné un certain temps . A dilution de 1 DH, ils sont proposés en flacon de 60 ou 125 ml.
Ex: le ficus carica (le figuier) dont la partie employée est le bourgeon et qui sera très interressant dans les pathologies de la sphère digestive(gastrites, ulcères...)

3) l'aromathérapie

C'est une science très ancienne (.5000 ans av Jésus- Christ, les Mésopotamiens utilisaient déja le cèdre , le cyprès la myrte, le pin pour leur soins .
Un grand nombre de personnes illustres ont contribué à déveloper l'aromathérapie: le docteur GATTEFOSSE , le docteur VALNET , Pierre FRANCHOMME pour n'en citer que quelques uns. Les
molécules seront extraites par differents procédés : l'expression(dans le cas des agrumes), la distillation à la vapeur d'eau , l'extraction au co2 , l'enfleurage, les macérations etc...
Ex: il faut 6 tonnes de mélisse pour obtenir 1 litre d'huile essentielle (HE) , ce qui explique les variations de prix (comparativement il ne faut que 100 kg de fleurs de lavande pour obtenir 1,8 litre d'HE)

B) des métaux à l'état de trace , des minéraux ou des roches
1) l' oligothérapie

Micro- éléments que l'on retrouve dans tout organisme vivant, présent dans les tissus à des concentrations differentes mais indispensables à la vie .
Ils ne sont pas synthétisés par l'organisme et doivent etre apportés par l'alimentation . En compléments, on les trouve sous forme liquide ou en comprimés.
Ex: on sait que le chrome(cr) ( présents dans certains aliments comme les algues ,les céréales , le poulet etc ... ) est indispensable et que sa mise en réserve diminue avec l'age.. Il sera donc interressant de supplémenter l'individu dans le cas de diabète, hypoglycémie........
Ex: le zinc participe à plus de 200 réactions enzymatiques en tant que co-facteur mais nous savons qu'il est rapidement détruit notamment par le stress , le tabagisme.......
Il n'est pas justifié de les consommer à grosses doses car leur surdosage peut s'avérer plus néfaste que bénéfique..

2)la lithothérapie

Elle se présente en dilution D8 (ce sont des minéraux ou des roches ) dont l'action est enzymo-activatrice et déchélatrice
Ex : la tourmaline lithique sera utilisée dans les états dépressifs
Ex : la bauxite dans le cas d'une baisse de défenses immunitaires, en synergie avec un traitement allopathique

Ex: les sels de Schuessler seront utilisés plutot pour des traitements de moyenne et longue durée
Tres proche de l'homéopathie cependant dilution différente:
- en centésimale pour l'homéopathie ( 5 CH, 9 CH ,15CH)
- en décimale D6) pour les sels

C) des nutriments

Ce sont des compléments qui doivent faire l'objet d'un suivi médical car les doses sont pondérales contrairement à l'oligothérapie; On parle de mèdecine orthomoléculaire ou de nutrithérapie.
ON LES UTILISERA A BON ESCIENT quand il s'agira de carence d'apport, d'absorption, d'utilisation ou de fait.
C'est pourquoi les personnes désireuses de les utiliser doivent en parler à leur medecin ou thérapeute afin que ceux ci établissent leur besoin et leur dosage. Cest , à mon avis les compléments qui peuvent porter le plus à conséquence .
Parmi ceux-ci , on distingue:

1 ) les vitamines

On les classe en 2 groupes:
- les vitamines hydrosolubles telles la vitamine c et celles du groupe B
- les vitamines liposolubles telles la vit A D E K
Chacune d'entre elles ayant un role bien spécifique ,
ex: la vit B2 prescrite dans les affections de la peau et des muqueuses

2 ) les acides aminés

Ce sont des protéines qui permettent à l'organisme de fonctionner
correctement , leur fonction est extremement importante..
Certains sont dits essentiels car ils ne sont pas synthétisés et doivent etre obligatoirement apportés par l'alimentation tel est le cas de la méthionine, de la leucine, de l'histidine, du tryptophane....
On les trouve en pharmacie ou magasins bio sous forme de comprimés, gelules chez SOLGAR, NATURE PLUS, etc.........

3) les acides gras essentiels

Ceux qu'on appelle les" oméga 3 et 6 " ce sont de "bonnes graisses " (graisses végétales) contrairement aux graisses saturées (animales)
Leur supplémentation impliquera également un apport en antioxydant de façon à les préserver car elles sont attaquées en permanence par les radicaux libres engendrant de ce fait des toxines responsables de nombreuses pathologies

4) les macro- éléments

Ce sont des minéraux présents en grande quantitédans le corps (magnésium, potassium.....)
Ex: 90% du calcium se situe dans les os et les dents , une carence fragilise tous les systémes (digestif, cardio-vasculaire,, nerveux , squelettique et un retard de croissance en général

5) les enzymes digestives

Elles permettent de séparer les grosses molécules alimentaires en nutriments absorbable par l'organisme. Elles sont présentes dans l'organisme au niveau buccal, gastrique et intestinal, cependant il sera parfois nécessaire d'en apporter en supplémentation.
Sur le marché des compléments alimentaires, elles proviennent esentiellement de sources animales( foie estomac de porcs ou de bovins), de sources végétales ( ex : la bromélaine de l'ananas, la papaine de la papaye) ou de fermentations microbiennes ( ex : la levure de riz rouge)

6) les prébiotiques et probiotiques

Bactéries ou micro -organismes vivants qui composent la flore intestinale et vaginale d'un individu. Un apport peut s'avérer fort utile auussi bien en prévention d'affections que de façon curative (par exemple : après une antibiothérapie)

7) les bioflavonoides

Ils proviennent en grosses parties des végétaux
Ex: la quercétine , puissant anti oxydant que l'on retrouve dans l'ail,
la rutine dans le sarrasin ...........et beaucoup d'autres ..

UTILISATION
Il me parait essentiel de signaler que tous ces suppléments doivent etre utilisés à bon escient car ,s'ils représentent un intéret évident pour la santé ,il ne faut jamais oublier qu'ils ne sont pas anodins et que leur consommation tous azimut et continue peut s'avérer fort dangereuses
ils ont de nombreux atouts:

1 ) la possibilité d'augmenter les chances de guérisons :

ex: dans le cas de chimiothérapie ,n'oublions pas certaines huiles essentielles qui ont un pouvoir radioprotecteur ( tel le niaouli ) et qui permettent de reduire les effets secondaires
inhérents au traitement

2 ) les effet secondaires rares :
ils restent relativement rares et reversibles . ils peuvent parfois provoquer des diarrhées ou autres désagréménts passagers mais cela est occasionnel

3 ) pas d'accoutumance:
contrairement au médicaments allopathiques ( je pense aux anxiolytiques, anti dépresseurs et autres,) la phytothérapie est un moyen interressant car elle permet de traiter de façon moins agressive;

EN CONCLUSION

Dans mon travail , j'entends souvent des personnes dire" si ça ne me fait rien , ça ne peut pas me faire de mal"
C EST UNE GROSSE ERREUR .........
C'est un raisonnement opposé à l'emploi des compléments
Ils DOIVENT AU CONTRAIRE AGIR SANS NUIRE
:
-soit pour optimiser un traitement allopathique ou pour réduire ses effets
- soit à titre préventif pour éviter une pathologie plus grave
- soir pour palier une carence due à notre mode de vie
- ou encore pour modifier le terrain d'un individu

Quoiqu'il en soit , évitez toute auto -médication et demandez toujours l'avis à votre mèdecin ou un professionnel de santé

Article de Véronique Sarrus Naturopathe