Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de patybio

Excellentes vacances à tous

17 Juillet 2010, 12:57pm

Publié par patybio

4776283823_ab06d4efd2.jpg

 

L' heure du  repos à sonner pour moi ....Je vous souhaite à tous d 'excellentes vacances, profitez bien des bons moments avec votre famille et entre amis.

 

                          Comme le dit si bien le proverbe:

 

       Le bonheur, c'est quand le temps s'arrête...Alors savourons ce temps! 

 

Merci à tous pour vos gentils commentaires,

 

Au plaisir de  partager ensemble

Paty

Voir les commentaires

Bonheur et lâcher prise

11 Juillet 2010, 15:09pm

Publié par patybio

 

 

 

 

                      Bonheur et lâcher prise

 

 

4459747708_c73223ee19.jpg

 

 

Un texte  écrit par : Sandrine Banas que je vous fait partager

 

 

Comment trouver le bonheur ?

Quel sens a la vie ? Beaucoup de questions et si peu de réponses. La vie ne s’accompagne pas vraiment d’un mode d’emploi. Elle nous submerge comme un flot qui nous entraîne rapidement d’une tâche à une autre, quitte à nous noyer.

Se lever, aller travailler, s’occuper des enfants, préparer à manger, penser aux courses, voir le médecin, faire les comptes, etc., puis recommencer le lendemain. Il y a toujours tellement de choses à faire et si peu de temps. Nous voudrions que nos journées soient deux fois plus longues, trois fois plus longues pour avoir le temps de tout faire et, en plus, trouver un petit moment juste pour soi.
C’est une course perpétuelle en avant vers un hypothétique bonheur qui semble de plus en plus inaccessible.
Nous avons désespérément besoin d’un temps de respiration, de repos, de tranquillité, un temps pour soi, pour se retrouver et retrouver le sens profond de notre vie.
Le « lâcher prise » est une méthode qui permet de se poser et réorienter positivement le cours de notre vie.

Qu’est ce que le bonheur ?

Quel est donc ce bonheur que nous cherchons désespérément comme le Saint Graal ?
En plongeant le nez dans le dictionnaire, une définition saute aux yeux : le bonheur c’est « un état de complète satisfaction, de plénitude ».
Etre complètement satisfait, c’est lorsque notre soif de désirs est étanchée, tous nos désirs sont alors totalement comblés.
Cette définition est tellement simple qu’elle semble donner de prime abord la parfaite recette du bonheur.
Prenons une feuille, un stylo et faisons la liste de tous nos désirs et comblons-les, les uns après les autres. Rien de plus simple pour être heureux.
Et pourtant, la tâche s’avère vite impossible car dès qu’un désir est comblé, un autre vient le remplacer. De par notre nature humaine même, nous sommes toujours en mouvement, désirant de nouvelles choses, changeants, vivants.
Aujourd’hui nous voulons une nouvelle voiture, demain nous trouvons notre maison trop petite, après-demain ce sont nos voisins qui sont trop bruyants, ou notre travail trop fatiguant. Le bonheur semble toujours à portée de main mais il y a toujours un petit quelque chose qui fait obstacle, et il est toujours remis à plus tard.
Ce n’est donc pas ainsi que nous trouverons le bonheur. En le faisant dépendant de conditions extérieures, il devient inaccessible, il est toujours reporté à demain, dans un futur de plus en plus difficile d’accès.
Il faut donc inverser la définition du bonheur, ne plus le rendre dépendant du monde extérieur mais d’une simple volonté intérieur. Il ne faut plus chercher à satisfaire tous nos désirs mais trouver aujourd’hui cet état de plénitude au-delà de nos désirs.
Alors, comment arriver à atteindre cet état qui ne dépend ni des conditions extérieures, ni de nos désirs insatiables, cet état détaché de toutes nos souffrances et nos peurs ?
Comment trouver le bonheur maintenant ?
En lâchant prise.
Lâchez prise sur ces désirs, ces peurs, ces souffrances, sur tout ce qui fait obstacle à votre bonheur ici et maintenant.

Qu’est ce que le lâcher prise ?

C’est simplement un état d’esprit, une façon différente de voir et de vivre le monde. C’est un état d’esprit ouvert et disponible à l’instant présent. En nous rendant disponible, nous redevenons capable de vivre pleinement notre vie aujourd’hui, d’apprécier tous ces petits moments de joie oubliés, un rayon de soleil, le rire d’un enfant, une odeur de printemps…

Voici une image simple pour représenter le lâcher prise. Imaginons que vous teniez un objet dans votre main, de plus imaginez que vous teniez l’objet depuis plusieurs heures, votre main ressent alors d’intenses et douloureuses crispations. A présent lâchez prise. Vous ouvrez votre main et l’objet tombe au sol. Vous ressentez immédiatement un intense soulagement.
Cependant, lorsque l’on cherche à appliquer le lâchez prise à l’esprit, la question semble aussitôt plus obscure, inquiétante. Pourtant, c’est aussi simple que pour l’objet, il suffit pour cela de répondre à trois questions.
Sur quoi lâcher prise ?
Qui lâche prise ?
Et comment lâchez prise ?
Dans l’exemple de la main, les trois réponses sont simples :
Sur quoi lâcher prise ? – L’objet
Qui lâche prise ? – La main
Comment lâcher prise ? – En ouvrant la main

A présent, appliquons ces mêmes questions à notre esprit : sur quoi peut-il lâcher prise ? Pour avoir la réponse à cela, regardez à l’intérieur de vous-mêmes pour trouver toutes les choses qui vous pèsent, qui vous angoissent ou qui vous font souffrir. Toutes les émotions douloureuses à l’intérieur de vous-mêmes ont un lien avec quelque chose, quelqu’un ou une situation à l’extérieur de vous-mêmes. Voilà ce sur quoi vous pouvez lâcher prise.

Qui lâche prise ? C’est votre esprit, vous, votre ego, peut importe le nom que vous lui donnez, une seule chose est certaine, cette mystérieuse alchimie va se passer à l’intérieur de vous-même. Comme la main qui se crispe sur l’objet, votre esprit se crispe douloureusement sur cette situation. Pourquoi fait-il cela ? D’une certaine façon, elle lui est précieuse, il y a consacré du temps, de l’énergie en pensées et soucis, il se l’est attaché comme une part de lui, et à présent, il ne sait plus comment la lâcher. Il ignore même sans doute qu’il en est capable et qu’il sera alors infiniment soulagé.
Il est important de comprendre que la situation, l’objet ou la personne responsable de votre douleur ne va bien sûr pas disparaître, tout comme l’objet tombé de votre main est toujours là. Simplement, vous la verrez d’un œil neuf, avec une énergie renouvelée, et votre esprit libéré pourra choisir d’investir son énergie ainsi libérée dans d’autres choses, jouer avec ses enfants, apprécier une balade au soleil, lire un bon livre, sans cette ombre noire au fond de votre esprit.
Prenons un exemple concret, comme une rupture sentimentale douloureuse. Vous souffrez de la fin d’une relation, mais aussi vous avez de la colère contre ce qui a ruiné cette relation, ou vous vous sentez responsable. Chaque fois que vous croisez l’autre, cette souffrance est ravivée, à tel point que les bons moments passés ensembles sont oubliés. Votre esprit n’a pas lâché prise sur cette relation, il se crispe autour de son souvenir perdu de façon douloureuse. Seule votre volonté intérieure peut décider de lâcher prise, et ainsi se libérer, « tourner la page » et se réinvestir dans le présent pour être heureux à nouveau.
Car c’est bien là le plus grand secret, la chose que l’on ne nous a jamais vraiment apprise dans notre société occidentale. Nous pensons que notre esprit est une chose intouchable, indépendante de notre volonté, totalement immuable. Mais que dirions-nous d’un jardin laissé à l’abandon, où poussent de mauvaises herbes, oublié ? C’est ce qu’est notre esprit car personne ne nous a jamais appris, expliqué, que nous pouvions faire un travail intérieur pour en faire un magnifique jardin. Il suffit juste de comprendre deux concepts clés essentiels.
Tout d’abord, il suffit d’accepter que notre esprit n’est pas immuable. Au fil de notre vie, il se transforme, la plupart du temps de façon indépendante de notre volonté, suite à des évènements extérieurs. Mais nous pouvons lui donner l’impulsion d’aller dans une direction plutôt qu’une autre. Vous verrez des sages hindous qui ne possèdent rien sourire doucement en voyant un lever de soleil, et vous verrez des « peoples » richissimes s’énerver de n’avoir pas pu passer cinq minutes de plus sur un plateau de télévision. La seule différence est le choix intérieur qu’ils ont fait pour trouver la voie du bonheur.
La seconde chose à comprendre est que personne ne peut le faire pour nous, c’est un travail à l’intérieur de nous-mêmes, il ne fonctionnera que si nous en avons à la fois la volonté et l’envie. Aucun ami, famille, psychiatre, gourou ou autre ne pourra le faire à notre place.

Reste alors la grande question, comment lâcher prise ?
Sur une matière aussi subtile que l’esprit, on ne peut utiliser que des outils de même nature, des outils déjà à l’intérieur de vous-mêmes et que vous savez déjà utiliser : l’imagination. Dans le cas d’une personne visuelle, cela prendra la forme d’un travail de visualisation, pour une personne auditive, cela pourra être un dialogue imaginaire, ou pour d’autres cela passera par le ressenti, ou l’on peut mélanger les trois à la fois. L’imagination n’a aucune limite. Elle est un outil puissant, l’outil par lequel les grandes inventions sont nées, l’outil par lequel votre créativité s’exprime, elle est l’interface entre votre conscience et les couches les plus mystérieuses de votre inconscient.
Chaque nuit, lorsque vous rêvez, ou dans la journée, quand vous laissez votre esprit se libérer quelques instants, vous utilisez cette même capacité d’imagination, de visualisation. C’est le langage subtil de l’inconscient, des images grâce auxquelles vous pouvez communiquer simplement avec les couches les plus profondes de vous-mêmes.
C’est à travers un exercice de visualisation, guidé, étape par étape, que vous pourrez ainsi lâcher prise, de plus en plus profondément vers l’intérieur de vous-même.

 

Une fois cet état de repos et d’ouverture atteint, alors vous découvrirez que le bonheur n’est pas une chose que l’on peut saisir, car pour l’attraper, délicieuse contradiction, il faut apprendre à lâcher prise.

 

Bon Dimanche à tous

 

Voir les commentaires

A tous les copinautes

8 Juillet 2010, 13:13pm

Publié par patybio

 

 

 

Bien chers copinautes,

 

Pour des raisons personnelles...Je suis moins disponible en ce moment pour vous répondre !

Merci de votre compréhension et de vos gentils commentaires.

A  très  bientôt paty

 

226157948_186869e5b0.jpg

Voir les commentaires

Comment faire plaisir à tout le monde ?

5 Juillet 2010, 12:37pm

Publié par patybio

 

 

 

 

 

               Comment faire plaisir à tout le monde ?

 

 

4741430974_7dc72ec1f1.jpg

 

 

 Article écrit par: Dany Landry conférencier en developpement personnel

 

Avez-vous déjà pratiqué le parachutisme, le deltaplane, le bungee, l'alpinisme, la course automobile, le rafting ou tous autres sports extrêmes ? Trop dangereux me direz-vous. Vous avez peur de vous faire mal et de vous blesser...

Vous avez probablement raison et à juste titre, mais il existe un autre sport extrême qui fait très mal et que la plupart d'entre vous pratiquez déjà, depuis plusieurs années : l'art de faire plaisir à tout le monde !

J'ai une grande révélation à vous faire : il est IMPOSSIBLE de plaire à tout le monde. Comme dirais Luc de la Rochelière : « Tout le monde veut que tout le monde l'aime, mais personne n'aime tout le monde. » Et, c'est tout à fait normal. Donc, malgré votre envie de satisfaire toutes les personnes qui croisent votre route, malgré tous les efforts et la toute votre bonne volonté, j'ai le regret de vous annoncer que vous n'y arriverez jamais. Pourquoi ? Parce que, premièrement, il est impossible de plaire à tout le monde et, deuxièmement, les personnes que vous côtoyez n'ont pas les mêmes besoins, les mêmes désirs et les mêmes préoccupations.

 

Imaginez, on arrivait même à critiquer Mère Térésa et c'était une sainte femme ! On a déjà critiqué Bill Gates sur sa générosité alors qu'il donne plus de 50 millions par année en causes humanitaires ! Pour certaines personnes, ce ne sera jamais assez, ils ne seront jamais satisfaits. Allez comprendre ! Il faut croire que ce n'est pas assez !

 

Dire « Non » veut dire : je choisis de me respecter. En fait, lorsqu'on dit « Non » à quelqu'un, c'est parce qu'on dit « Oui » à autre chose ou à soi-même. Ce n'est pas parce qu'on est contre la personne, mais plutôt par soucis de nos propres désirs et besoins. C'est égocentrique, vous me direz ? Bien sûr que c'est égocentrique, mais c'est tellement important de se respecter. Larry Winget, le célèbre auteur et conférencier disait récemment sur Twitter que « Si vous voulez être la personne la plus misérable sur la terre et bien essayez de faire plaisir à tout le monde ! »

 

Voici un exemple pour illustrer ce que je veux dire. Par exemple, disons qu'un matin, un jeune scout frappe à ma porte pour me vendre une barre de pain pour financer ses activités estivales. Me sentant généreux, je lui achète deux barres de pain et lui remet quatre dollars. Ça fait à peine deux minutes qu'il est sorti, qu'un petit joueur de soccer, lui, me demande de lui acheter une carte repas spaghetti pour financer l'achat d'équipements neufs de soccer. Comme je ne peux pas donner mon argent à toutes les causes qui me sollicitent, je lui dis que je ne suis pas intéressé. Le jeune garçon, furieux, me dit : « Tu viens de remettre quatre dollars à mon voisin et tu me dis Non à moi. C'est injuste ! Tu n'es vraiment pas gentil ! Tu es la pire personne que je connaisse de tout l'univers ! ». Bien sûr, j'exagère un peu, mais ça met un peu de piquant à l'histoire. Donc, en voulant faire plaisir, en voulant être généreux, j'ai malgré tout créé de l'insatisfaction et je suis tout penaud d'avoir contrarié le jeune joueur de soccer et lui est furieux contre moi.

Je ne vous dis pas de ne plus rien offrir, mais en disant « Non », attendez-vous que certains seront mécontents.

 

Voici un autre exemple. Imaginez cette bonne personne qui, un jour, offre à son amie de garder son petit garçon pour la dépanner. Et bien, devinez quoi ? Depuis ce jour, elle est la gardienne attitrée, peu importe l'heure de la journée ou de la nuit et gratuitement en plus. Bien sûr, elle avait offert ses services pour faire plaisir et pour dépanner une fois, mais ce n'était pas un passeport pour l'éternité. Ce qui est dommage, c'est que cette bonne personne n'ose pas dire NON parce qu'elle se sent coupable et ne veux pas déplaire. En attendant, son amie en profite et l'exploite et continuera à en profiter jusqu'à ce que le couvercle saute. Et, lorsque la bonne personne lui dira que c'est assez, l'amie en question sera en colère et frustrée. Que c'est compliqué !!!

Bien sûr, en disant « Non » à certaines personnes, vous risquez de les décevoir, mais ils devraient vous respecter pour votre franchise. Et, si ce n'est pas le cas, commencez à vous poser des questions par rapport à votre relation avec cette personne.

 

Bien sûr, il y a une façon de dire « Non ». En ce qui me concerne, j'utilise la technique des choix. La technique est simple, il s'agit de dire oui en offrant des choix qui VOUS conviennent. Par exemple, un ami vous demande de l'accompagner au cinéma ce soir et supposons qu'il vous est difficile d'accepter. Au lieu de dire « Non, je ne peux pas », dites plutôt « Ça m'intéresse, mais pas ce soir. Je te suggère plutôt mardi prochain. ». En fait, c'est un Oui à la proposition, mais qui revient tout de même à dire Non à la demande initiale.

 

Entre vous et moi, qu'est-ce qui pourrait vous arriver d'épouvantable si vous disiez UN NON POLI aux soirées emmerdantes qui vous sont proposées et aux demandes insensées qui ne vous conviennent pas ?

Je vais vous dire ce qui risque de vous arriver... Vous allez vous sentir libre et mieux dans votre peau! Peut-être que vous vous sentirez un peu coupable au début, mais, dites vous que vous ne leur dites pas NON à eux, vous dites OUI à vous-même.

 

 La vie est trop courte, après tout ! Amusez-vous et faites-vous plaisir !!!

 

Bonne journée paty


 

 

Voir les commentaires

Amuse-bouches frais

4 Juillet 2010, 11:21am

Publié par patybio

 

 

 

 

   Amuse-bouches frais  

 

Amuse-bouches frais

Recette extraite de cuisine de A à Z

Ingrédients

  • 150 g de fromage de chèvre frais
  • 40 g de carottes râpées
  • 30 feuilles de riz
  • 30 feuilles de menthe
  • une salade
  • quelques pignons de pin
  • sel, poivre

 

 

REALISATION:

Malaxez le fromage frais avec les pignons.

Salez et poivrez tout en continuant de malaxer.

Humidifiez une feuille de riz.

Déposez-y une feuille de salade, une feuille de menthe, puis étalez la préparation de fromage frais. Ajoutez un peu de carottes râpées si vous le souhaitez.

Roulez la feuille de riz.

Renouvelez l'opération avec chaque feuille de riz.

 

 

Réservez au frais 1 heure, puis servez

 

 

Le conseil de paty:

 

C 'est un préparation très équilibrée, diététique car peu grasse, on a un bon apport de vitamines apportées par les carottes  et de calcium apporté par le fromage de chèvre.

C 'est un bon compromis pour un apéro rafraîchissant !

 

 

 

 

 

 

 

L'ennui est une douleur, la plus minutieuse. Elle se glisse au fond de l'âme, elle se niche entre les dents.  On mange sans goût, on vit sans voir. ... Expliquez-moi qui je suis.

Donnez-moi de mes nouvelles.

Christian Bobin

 

 

 

   

47756455_8089ab7382.jpg photo flickr

Voir les commentaires

Un livre captivant à découvrir : La voie du coeur

3 Juillet 2010, 16:55pm

Publié par patybio

 

 

Dans la sagesse populaire, « l'intelligence du cœur » désigne un aimable mélange de sociabilité, de générosité et d'optimisme.

Mais l'expression est si banale, si quotidienne, qu'elle nous semble bien éloignée des plus hautes aspirations de l'esprit. Et pourtant...

Ayant étudié différentes spiritualités orientales pendant des années, Arnaud Desjardins est arrivé à la conclusion que le cœur est à la fois l'instrument et l'objet de toute quête spirituelle. Et que la voie vers la sérénité et la sagesse consiste d'abord à faire de notre cœur un instrument de connaissance, affranchi des émotions négatives qui perturbent notre perception du monde.

 

 

Un livre merveilleux  d 'Arnaud Desjardins ...laisser vous guider vers la voie de la sérénité

et  de la sagesse !

  amour

Voir les commentaires

Cake aux fruits rouges

2 Juillet 2010, 14:16pm

Publié par patybio

 

 

 

 

 

En cette période de fin d 'année ou les reunions familiales, fêtes de l 'école, anniversaires s 'offrent à nous, je vous propose cette recette de gâteau aux fruits rouges.

 

 

 

                                      Cake aux fruits rouges

 

 

IMGP2585.JPG

 

 Ingrédients:

 

350 gr de fruits rouges frais ou congelés

150 gr de sucre roux

 3 oeufs bio

180 gr de farine bio

100 gr de matières grasses végétales Bio

1 sachet de levure

1 pincée de sel

 

IMGP2294

 

 

 Realisation:

 Faîtes décongeler les fruits rouges en avance

mettez votre four à chauffer  th 6

Cassez les oeufs et battez les avec le sucre

incorporez la farine, le sel, la levure bien mélanger

Puis ajoutez les matières grasses

Intégrez les fruits délicatement dans la pâte

Versez immédiatement dans le moule et faîtes cuire pdt 45 mm

 

IMGP2584.JPG

 

Dégustez ce cake  bien froid car les fruits rouges offrent une saveur rafraîchissante et une gorgée de vitamines.

 

Un vrai délice à déguster en famille, les enfants adorent et les convives aussi!

 

 

 

Bon week- end sur cette citation:

Quand on aime quelqu’un, on a toujours quelque chose à lui dire ou à lui écrire, jusqu’à la fin des temps.

de: christian Bobin

 

Voir les commentaires

Ballotins de saumon au chèvre frais et pamplemousse

1 Juillet 2010, 12:14pm

Publié par patybio

 

 

 

 

 

            Toujours dans la série apéro dinatoire...Je vous fait partager une recette que j 'adore

 

 

 Ballotins de saumon au chèvre frais et pamplemousse

 

 

 

Ballotins de saumon au chèvre frais et pamplemousse

 

Recette extraite de cuisine de A à Z

Ingrédients

  • 4 tranches de saumon fumé
  • 4 pamplemousses
  • 100 g de pousses de roquette
  • 120 g de chèvre frais
  • 1 botte de coriandre
  • 10 g de baies roses
  • 8 cl d’huile d’olive
  • fleur de sel, poivre

 

Préparation

Lavez les pamplemousses de et prélevez le zeste d’un des pamplemousses.

Pelez les pamplemousses à vif, récupérez les suprêmes (quartiers sans la peau) et les couper en dés.

 

Dans un saladier, mélangez le chèvre, les zestes de pamplemousse, les ¾ des dés de pamplemousse, les ¾ des baies roses et la moitié de la coriandre ciselée.

 

Préparez la marinade d’herbe en mélangeant l’huile d’olive, le reste de coriandre ciselée, la fleur de sel et le poivre.

Disposez les tranches de saumon sur un film alimentaire. Assaisonnez-les sur les deux faces avec la marinade puis déposez la préparation à base de chèvre puis les tranches de pamplemousse dessus et roulez-les avec le film alimentaire.

 

Réservez 2 heures au frais

 

Déroulez le rouleau de saumon et posez le sur un lit de jeunes pousses de roquette, agrémentez du reste des dés de pamplemousse.

Arrosez de marinade d’herbe et saupoudrez de quelques baies roses avant de servir.

 

Le petit plus de paty:

Une recette excellente pour sa fraîcheur, sa simplicité, ses saveurs.

Elle reste diététique et équilibrée par ses mélanges de vitamines, oligo éléments , et oméga 3.

 

Ce petit ballotin accompagné d 'un ramequin de riz sauvage viendra complèter ce menu estival.

 

 

  Bonne journée à tous  avec cette citation :

  Ce qui reste éternellement incompréhensible dans la nature,  c'est qu'on puisse la comprendre.

 de : Albert Einstein

 

Voir les commentaires