Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de patybio

Articles avec #conseil lecture

Un corps sans âge et un esprit immortel par: Le Dr Deepack Chopra

13 Avril 2015, 12:05pm

Publié par patybio

Le silence est un grand pédagogue et pour en tirer des leçons, vous devez l’écouter. Il n’y a pas de substitut à l’inspiration créatrice, la connaissance, et la stabilité qui viennent de savoir comment communiquer avec votre silence intérieur.”
Dr Deepak Chopra

Et si nous pouvions inverser le processus de la maladie et du vieillissement ? Dans Un corps sans âge, un esprit immortel, le Dr Deepak Chopra démontre que notre corps et notre esprit sont intimement liés et que nos croyances et nos peurs influencent notre horloge biologique. En changeant radicalement la façon dont nous percevons la réalité, nous pouvons modifier le fonctionnement de nos cellules, rajeunir et retrouver une vitalité profonde. Dans ce livre fascinant et stimulant, le Dr Deepak Chopra nous enseigne comment nous connecter aux possibilités infinies de notre esprit pour une vie longue, riche et en parfaite santé.

Et si nous pouvions inverser le processus de la maladie et du vieillissement ? Dans Un corps sans âge, un esprit immortel, le Dr Deepak Chopra démontre que notre corps et notre esprit sont intimement liés et que nos croyances et nos peurs influencent notre horloge biologique. En changeant radicalement la façon dont nous percevons la réalité, nous pouvons modifier le fonctionnement de nos cellules, rajeunir et retrouver une vitalité profonde. Dans ce livre fascinant et stimulant, le Dr Deepak Chopra nous enseigne comment nous connecter aux possibilités infinies de notre esprit pour une vie longue, riche et en parfaite santé.

Très belle semaine à tous. " Paty"

Très belle semaine à tous. " Paty"

Voir les commentaires

Lettres à l 'intime de soi de "Jacques Salomé"

23 Mars 2015, 17:10pm

Publié par patybio

" Quand un mot s 'anime, s 'amplifie et se dépose au recevoir de l 'autre, il devient un acte".
Jacques Salomé

Bons moments toujours vivifiants et intemporels avec "Jacques Salomé" Paty

Bons moments toujours vivifiants et intemporels avec "Jacques Salomé" Paty

 

 

 

 

Il y aura un jour

(Jacques Salomé - Lettres à l'intime de soi)

 

 

 

Il y aura un jour, dans les familles, dans les écoles, une éducation à la conscientisation. Je veux parler d'une éducation où chaque enfant sera invité à entendre, à amplifier l'éveil de ses possibles et au delà, à reconnaître la parcelle de divin qui et inscrite en lui. Une éducation qui l'autorisera à ressentir ce qu'il ressent, à éprouver ce qu'il éprouve à un moment donné. Une éducation qui lui permettra de pouvoir identifier ses sentiments réels à l'instant où il les vit. Une éducation où lui seront ainsi offerts les possibles d'un véritable apprentissage pour : - affiner ses capacités de discernement - apprendre à distinguer entre écouter et entendre, regarder et voir, s'exprimer et communiquer. Il y aura un jour dans les écoles un enseignement consacré à la sauvegarde du respect de soi et une formation centrée sur la découverte qu'une relation a toujours deux extrémités, une éducation qui sensibilisera chacun à l'importance de ne plus se laisser définir, asservir ou diriger. Oui, il y aura une éducation consciencielle, qui sollicitera chacun à se sentir partie prenante de ce qui lui arrive et donc responsable de l'extrémité de la relation qui est la sienne, une formation qui l'invitera à se sentir attentif, vigilant et respectueux de l'autre extrémité (celle de l'autre qui est devant lui), dans la découverte et l'expérimentation de la différence, de l'unicité de chacun et de son altérité. Il y aura un jour, dans les écoles, un enseignement pour : - apprendre à protéger et à nourrir notre relation à l'UNIVERS, - nous initier à vivre et à agir comme des êtres planétaires qui ne peuvent plus se contenter de gérer la planète TERRE à partir d'intérêts locaux, nationaux ou circonstanciels. Il y aura un jour la nécessité de repenser les rapports de force enfants-adulte et au delà des rapports d'exploitation qui violent si durablement l'existence de beaucoup d'humains... Il y aura un jour... Il y aura un jour, une écologie relationnelle qui fleurira entre les êtres et nous donnera des moyens concrets d'accéder, au delà de l'espérance, à cette aspiration d'absolu et de paix qui habite chacun. Il y aura une impulsion plus vitale qu'un besoin, plus ambitieuse d'un désir, plus puissante qu'un éveil... Il y aura un mouvement plus profond qu'un élan, plus large qu'un envol, plus généreux qu'une promesse... Il y aura un idéal plus vivant qu'un rêve... Il y aura le projet commun d'une charte de vie, de bien être, pour oser se proposer des communications créatives et des relations en santé entre les hommes et les femmes de de monde.

Lettres à l 'intime de soi de "Jacques Salomé"
Lettres à l 'intime de soi de "Jacques Salomé"
Lettres à l 'intime de soi de "Jacques Salomé"

Voir les commentaires

La gratitude

20 Mars 2015, 15:57pm

Publié par patybio

La gratitude

La gratitude
Nous ressentons que c'est une attitude qui ouvre notre cœur et notre esprit, qui nous donne de la joie, mais elle n'est pas toujours aussi évidente que cela à vivre. David Steindl-Rast, moine bénédictin, nous invite à la révolution en nous proposant à vivre avec gratitude. Je vous propose de découvrir sa vision de la gratitude, originale et d'une puissance infinie, et elle me permet de faire des liens avec des enseignements de l'Alignement.
Axelle De Brandt

~~La gratitude~~

 

Il y a quelques temps, j'ai écouté David Steindl-Rast, moine et érudit interreligions dans le cadre des Conférences TED. J'ai beaucoup aimé sa vision de la gratitude, cette gratitude qui nous rend heureux. Pour lui, nous vivons généralement de la gratitude quand 2 éléments sont associés: quelque chose de précieux et ce quelque chose nous est donné.

Mais comment peut-on vivre avec gratitude et pas seulement des moments de gratitude, en associant ces notions de "précieux" et de "donné"? En devenant conscient que chaque instant de notre vie nous est donné sans devoir le gagner, l'acheter et que ce qui est précieux dans ce moment est toutes les opportunités qu'il contient. Chaque instant est un cadeau et la gratitude est dans l'existence de tous les futuribles dans ce moment. À chaque instant, il nous est donné l'occasion de saisir cette opportunité ou pas.

Pour arriver à cela, il nous propose de s'arrêter, de regarder et d'agir. En l'écoutant à propos de "s'arrêter", je faisais le lien avec la première étape de la méthodologie enseignée durant le Stage La Corne d'Abondance: la conscientisation. À chaque instant, notre attention, notre conscience, notre pensée est dirigée vers un point focal. Cela peut être une humeur, une expérience, une émotion, une attitude, un objectif, une résistance,… Nous sommes rarement conscients de notre point focal dans l'instant. Or, c'est au cœur de notre point focal que démarre le processus de création délibérée et donc de l'Abondance. Dans ma propre expérience, en mettant régulièrement ma conscience sur mon point focal dans une situation désagréable, petite ou grande, je me suis rendue compte que mon point focal prédominant tournait toujours autour d'une tristesse. Mais le plus étonnant était que si je faisais l'exercice à propos d'une situation agréable, en prenant le temps de conscientiser cet arrêt sur image, je retrouvais la plupart du temps cette même tristesse… Cette tristesse était ma toile de fond, ce qui fait que je vibrais, même quand j'allais bien, à la fréquence de cette tristesse. Je ne pouvais que créer à partir de cette basse fréquence et donc recevoir de l'Univers des choses à la même fréquence. Le travail sur cette tristesse pouvait commencer… et donc celui de l'Abondance aussi… Voir chaque moment comme des opportunités de changements, d'évolution est déjà un grand pas mais vivre la gratitude en étant reconnaissant pour toutes les opportunités offertes dans chaque moment, c'est une révolution… comme le dit très simplement David Steindl-Rast. Toute révolution commence dans l'instant, ou plus exactement dans la conscience de l'instant… En d'autres mots, Être la révolution.

~~Axelle De Brandt

En dessous de cet article la vidéo en partage de  :"David Steindl Rast " :

~~Vous voulez être heureux ? Soyez reconnaissants

David Steindl -Rast

David Steindl -Rast

Et la joie, nous suggère-t-il, nait de la gratitude.
David Steindl Rast

La gratitude

Voir les commentaires

A la découverte du "Plaidoyer pour l 'altruisme" de Matthieu Ricard

10 Mars 2015, 14:22pm

Publié par patybio

Vivre, c 'est être utile aux autres
Sénèque

A la découverte du "Plaidoyer pour l 'altruisme" de Matthieu Ricard

Une découverte de "soi" un sens à nos vies au fil des pages de ce grand livre sur les profondeurs de l 'altruisme par Matthieu Ricard.
Je vous le conseille abondamment.
Avec toute ma bienveillance Paty

~~"PLAIDOYER POUR L’ALTRUISME ET LA FORCE DE LA BIENVEILLANCE~~ Matthieu Ricard

~~"PLAIDOYER POUR L’ALTRUISME ET LA FORCE DE LA BIENVEILLANCE~~ Matthieu Ricard

~~"PLAIDOYER POUR L’ALTRUISME ET LA FORCE DE LA BIENVEILLANCE"

 

Abreuvés d'images violentes, confrontés à une société en crise, on n'imagine pas la force de la bienveillance, le pouvoir de transformation positive qu'une véritable attitude altruiste peut avoir sur nos vies au plan individuel et, partant, sur la société tout entière. Moine bouddhiste depuis près de quarante ans, Matthieu Ricard, lui, expérimente les vertus de l'altruisme au quotidien. Au carrefour de la philosophie, de la psychologie, des neurosciences, de l'économie, de l'écologie, Plaidoyer pour l'altruisme est la somme d'années de recherches, de lectures, d'expériences, d'observation et de réflexion. Avec le sens de la pédagogie qui le caractérise et toujours en s'appuyant sur des exemples très concrets, l'auteur de Plaidoyer pour le bonheur démontre point par point que l'altruisme n'est ni une utopie ni un vœu pieux, mais une nécessité, voire une urgence, dans notre monde de plus en plus interdépendant à l'heure de la mondialisation. Un essai passionnant, inspiré par un humanisme et une lucidité qui emportent l'adhésion

 

A suivre la vidéo de Matthieu Ricard qui vous parlera bien mieux que moi de ce magnifique plaidoyer  !

A la découverte du "Plaidoyer pour l 'altruisme" de Matthieu Ricard

Voir les commentaires

Découverte d 'une phytothérapeute des temps modernes

22 Novembre 2014, 23:00pm

Publié par patybio

 

 

 

 

 

 

Petite halte auprès d 'une phytothérapeute, poétesse, musicienne et  abbesse du XII siècle:

                                                 "HILDEGARDE DE BINGEN "

 

IMGP1965.JPG

 

               

                  Un livre inoui  par sa vision holistique du corps humain,

qui relate les recettes  naturelles de plantes préférées d 'Hildegarde de Bingen.

 

Vous découvrirez ses préparations facile à réaliser, à base d 'eau, huile, vin, onguents, cataplasmes tisanes etc...

J 'adore le coté visionnaire  d 'Hildegarde car neuf cents ans plus tard son enseignement est toujours d 'actualité.

 

Aujourd'hui s 'ouvre des seminaires qui offrent la possibilité de devenir conseiller " Hildegardien"

 

Un livre ...A avoir chez soi pour  soigner des petits maux avec des préparations naturelles et peu onéreuses !

                                     A découvrir,  lire et à relire.

 

Bonne soirée en compagnie d'un extrait de ce livre à propos

ex: Le fenouil  

 

"Le fenouil contient une chaleur douce et sa nature n 'est ni sèche ni froide.

De quelque façon qu 'on le mange il rend le coeur joyeux; il procure une bonne sueur et assure une bonne digestion"

 

 

Voir les commentaires

"Innommable et innombrable" Focus sur la vieillesse !

30 Octobre 2014, 12:56pm

Publié par patybio

vieillir.jpg

 

 

 

 

Depuis quelques temps  certains  membres de  ma famille  vieillissent comme tout à chacun, beaucoup sont partis et pour avoir fait un bout de chemin de vie en les accompagnant vers le grand voyage, je me sens de plus en plus  sensibilisée au sujet nous concernant tous :

 La vieillesse avec tout son" package" :  Du  bien viellir avec la grâce de l 'âge, les projets, l 'amour à donner autour de soi, mais aussi la solitude, la peur, la maladie, la dépendance et la mort etc... Enfin tous les sujets à aborder pour appréhender le Grand âge avec sagesse, lucidité et solutions adéquates aux soucis divers et variés en gardant une  paix intérieure. (Paty)

Je partage cet ouvrage remarquable: " Innommable et innombrale" 

Par  Jean -Jacques Amyot

 

A lire - Innommable et innombrable

Le psychosociologue Jean-Jacques Amyot nous propose un focus sur la représentation de la vieillesse et de sa difficulté à prendre une place honorable dans notre société. Au fil du temps, l'admiration et le respect pour le grand âge ont laissé place à un regard suspect, un sujet d'étude, une forme d'embarras. L'auteur vient questionner le lecteur sur ses propres représentations et les bouscule avec talent.

À peine avons-nous eu le temps de nous en apercevoir, que cet incroyable étirement de la durée de vie ne sonne déjà plus comme une clameur, mais comme un glas. J.-J. Amyot

La vieillesse souffrirait d'une forme de délitement conceptuel de telle sorte que nous aurions de plus en plus de mal à la nommer, à lui donner du sens. Elle fait partie de notre monde, infiltre notre social sans pour autant que nous puissions la cadrer  la saisir. Tel Ulysse après avoir crevé l'œil du cyclope, la vieillesse revêt aujourd'hui cette ambiguïté sans figure, celui qui n'a pas de visage ni de nom et ne peut être reconnu car son étrangeté est suivie d'un cortège d'incompréhension et d'angoisse. La vieillesse s'analyse alors comme une épidémie.  Un état qui se propage, avec des populations de plus en plus touchées par un mal qui ne dit pas son nom.

Cet ouvrage invite à une forme de résistance morale, il nous rend meilleur. Plus qu'un ouvrage de référence, un outil éthique.

 

 

Innomable Inombrables

 

Cette première partie de l'ouvrage de Jean-Jacques Amyot, Directeur de l'office aquitain de recherches, d'études, d'information et de liaison sur les problèmes des personnes âgées (OAREIL) à Bordeaux, véhicule une forme de malaise pour le lecteur qui sent arriver tous les arguments d'un risque socio-économiques à l'instar de celui qui a donné lieu au scénario de politique-fiction de Victor Fleicher "Soleil Vert"... Mais Jean-Jacques Amyot décrypte et dénonce tous les outils de déshumanisation qui peuvent servir un tel scénario : les chiffres, qui finissent par avouer tout ce que l'on veut leur faire dire ; l'élaboration de nouvelles normes, de nouvelles vérités pour construire une nouvelle réalité, celle du risque sociétal.

L'idée de contagion augmente les peurs et les mesures de protections. La vieillesse ne nous promet plus d'être vénérable et sage mais plutôt de devenir dément et grabataire... On imagine bien que la représentation de la vieillesse puisse muter en termes de risques et le recours aux subterfuges devient un créneau lucratif. Les espaces de relégation de la vieillesse sont ainsi interrogés, sanctuaires ou prisons ? La faute qui contient la punition est finement énoncée par l'auteur et fait écho au mythe d'Eos et de Titon, celui de Faust : vivre, mais à quel prix. Le vieux d'aujourd'hui, en termes de nouvelles représentations, réunit tous les symptômes d'un bouc émissaire.

Le lecteur s'enfonce alors bien confortablement dans son fauteuil et profite des formules jubilatoires et des idées qui forcent l'attention et l'interrogation.

Innomable innombrable couverture livre

Les recettes du bien vieillir nous apparaissent à l'aune du regard singulier d'un échantillon interrogé et qui révèle des recettes quelquefois subversives mais pleines de réalité. La créativité et l'audace de l'auteur permettent d'énoncer des pistes de réflexion sans tabou comme les robots, les bénévoles, les animaux, autant d'idées qui méritent d'être débattues afin d'accéder à une meilleure prise en charge possible. Les conditions de travail des soignants ne sont pas éludées et sont considérées comme un préalable incontournable.

L'analyse de l'auteur amène une écriture sincère et une philosophie sceptique de bon aloi. Le ton universitaire laisse rapidement la place au plaisir de lecture et dépasse l'intérêt de recherche qui reste néanmoins bien constant. Le lecteur s'enfonce alors bien confortablement dans son fauteuil et profite des formules jubilatoires et des idées qui forcent l'attention et l'interrogation. Le lecteur devient altérité, il est interpellé et happé par le cheminement de l'auteur. Cette recherche permet un décalage du regard social orienté bien-pensant. Elle invite le lecteur à bousculer les idées reçues ou à recevoir trop simplement. L'auteur nous rend responsable du regard que nous portons sur nos aînés. Cet ouvrage invite à une forme de résistance morale, il nous rend meilleur. Plus qu'un ouvrage de référence, un outil éthique.

• Amyot J.-J, Innommable et innombrable. De la vieillesse considérée comme une épidémie, Editions Dunod, Collection Santé/Social, 2014.

Christophe PACIFIC 
Cadre de santé supérieur
Docteur en philosophie
christophe.pacific@orange.fr    

 

site : Aide-soignant.com

Voir les commentaires

C.G. JUNG « Ma vie »

19 Octobre 2014, 12:03pm

Publié par patybio

P1100505.JPG

 

 

 

 

Bonjour à tous,

Je viens de terminer ce magnifique livre sur la vie, les souvenirs, rêves et pensées de Carl Gustave JUNG, j ai beaucoup appris en lisant ce livre sur le chemin de vie de ce grand homme ainsi que tout son travail entre conscience et inconscient, sa réalisation immense au fil des années de recherches et de pratiques...Je partage avec vous. (Paty)

 

 

    "Ma vie Souvenirs, rêves et pensées"

 de C.G. JUNG  recueillis et publiés par Aniéla Jaffé 

 

 


 

« J'ai donc entrepris aujourd'hui, dans ma quatre-vingt-troisième année, de raconter le mythe de ma vie. » C'est au printemps 1957, quatre ans avant sa mort, que C.G. Jung éprouva le besoin de raconter à sa collaboratrice, Mme Aniela Jaffé, ce qu'il considérait comme l'essentiel de son existence et, rédigeant lui-même les passages les plus importants, la chargea de coordonner le tout. Un des grands fondateurs de la psychanalyse se fait le témoin de lui-même.

Très peu d'événements extérieurs : l'enfance de fils de pasteur, les combats psychiatriques du début du siècle, les voyages en Afrique du Sud et au Nouveau-Mexique, la construction sur un plan symbolique de la tour de Bollingen : autant de précisions autobiographiques qui éclairent cependant la genèse d'une des oeuvres qui ont le plus influencé l'essor contemporain de la psychologie des profondeurs. Particulièrement instructive à cet égard est la rencontre avec Freud, puis les démêlés avec le maître, jusqu'à la rupture de l'héritier présomptif à propos du rôle de la sexualité dans le développement du psychisme.

Mais toutes ces aventures ne sont évoquées qu'en fonction des rencontres plus fondamentales du conscient et de l'inconscient. « Ma vie est l'histoire d'un inconscient qui a accompli sa propre réalisation. » Souvenirs, rêves et pensées est l'auto-analyse d'un des grands rêveurs de l'humanité qui s'explique en même temps sur l'au-delà, les mythes, les symboles, l'inconscient collectif et, jamais plus clairement qu'ici, sur la religion. (4eme de couverture)

 

 

Bon dimanche

"L'individuation n'a d'autre but que de libérer le Soi, d'une part des fausses enveloppes de la persona, et d'autre part de la force suggestive des images inconscientes."

Carl Gustave Jung

 

 

 

 

Voir les commentaires

La synchronicité ou ces hasards chargés de sens...

16 Octobre 2014, 13:25pm

Publié par patybio

 

 

 

La synchronicité ou ces hasards chargés de sens...

par  Jean-François Vézina psychologue

 

Qu'on le nomme hasard ou coïncidence , ce phénomène intriguant et mystérieux fascine tellement l'homme qu'il cherche à en décrypter le sens depuis la nuit des temps.
Pour un grand nombre de civilisations, les coïncidences ont même été considérées comme des présages et l'on a longtemps pensé qu'il existait des liens prémonitoires entre les faits observés et des évènements futurs.

C'est seulement au début du vingtième siècle, qu'un biologiste autrichien, Paul Kammerer, ouvrit la voie en s'intéressant scientifiquement au hasard puis en élaborant le principe de la sérialité, appelée aussi loi des séries. Il fonda sa théorie sur l'observation, pendant plusieurs années, de coïncidences étonnantes et récurrentes, identiques ou semblables mais n'étant pas reliées par la même cause et échappant aux principes de causalité physique connus.

A la même période, le psychiatre Carl Jung, fasciné lui aussi, par des séries de coïncidences qui lui semblaient si chargées de sens que les expliquer par le simple hasard lui paraissait trop improbable, décida de consacrer ses recherches à ce phénomène. Il proposa alors le terme de « synchronicité » (du grec, « sun », « avec » qui marque l'idée d'une union - et « kronos », « le temps ») pour caractériser la simultanéité d'au moins deux faits ne présentant aucun lien de causalité, mais dont l'association prend un sens significatif pour la personne qui les perçoit. Il approfondit les travaux de Kammerer, avec la collaboration du physicien Wolfgang Pauli, un des fondateurs de la mécanique quantique, avec lequel il poursuivit et développa ses recherches sur cette théorie tout au long de sa vie.

Les évènements synchronistiques qui nous touchent le plus émotionnellement, semblent être ceux liés aux rencontres et à notre sphère relationnelle. Qu'elles soient d'ordre affectif, professionnel ou artistique, ces rencontres nous marquent à jamais en nous invitant à nous (re)découvrir et nous transformer en profondeur.

C'est ce sujet qu'a exploré le psychologue Jean-François Vézina dans son premier ouvrage « Les Hasards Nécessaires » (Editions de l'Homme - 2001). Ce livre parcourt en toute liberté de nouvelles voies de compréhension reliées à la passionnante question de la synchronicité relationnelle. Il met en lumière ces rencontres phares de nos existences ainsi que la valeur symbolique des transformations qu'elles occasionnent.

Loin du cliché un peu étroit et normalisant du discours classique de la psychologie, Jean-François Vézina propose un discours original, tant dans ses livres que lors de ses conférences, où il partage son goût de l'exploration de l'inconscient d'une manière souvent poétique, ludique et décomplexante.

Ce n'est pas par hasard, mais après avoir pris rendez-vous, qu'il a eu la gentillesse de répondre à quelques questions sur ce sujet...hasardeux mais ô combien passionnant !

 


Interview Jean-François Vézina

 

Quel est votre définition du hasard et est-il forcément nécessaire?

Le terme hasard désigne pour moi ce que le mathématicien Antoine-Augustin Cournot en a dit : La rencontre de deux séries causales indépendantes.
Le hasard deviendra un hasard nécessaire (synchronicité) lorsque cette rencontre sera liée par un sens pour l'individu (critère 1), qu'elle aura une forte charge émotionnelle (critère 2), qu'elle proposera une nouvelle direction ou traduira une transformation (critère 3). Ce hasard nécessaire ou cette synchronicité est susceptible de se produire dans les entre-deux de notre vie (critère 4).
Le hasard est nécessaire et il y a des hasards qui sont plus nécessaires que d'autres. Un hasard ou une coïncidence peut ainsi exister et être banale si elle ne répond pas aux 4 critères mentionnés.


Pourquoi cette notion fascine t'elle autant l'homme ?

Parce qu'elle nous invite à nous questionner sur le pouvoir que nous avons de changer notre vie ou de la subir. De tous les temps, nous avons tenté de trouver des moyens de nous donner des illusions de contrôler la vie. Ces illusions sont nécessaires tant que nous arrivons à bien délimiter où se trouve notre pouvoir et où se trouve le pouvoir de la vie de nous déstabiliser. C'est comme d'apprendre à jouer avec les règles dans un jeu. Si je joue en croyant que je peux contrôler l'issue des dés, ou si je modifie les règles pour que je ne joue que si j'ai une paire de 6, cela rend le jeu de la vie terriblement ennuyeux. Le hasard nous offre cette possibilité de redonner du jeu au jeu de la vie !


Quelle était votre démarche en écrivant votre premier livre « Les Hasards Nécessaires » ?


J'ai voulu simplement développer un art de la rencontre. Apprendre à sortir de nos zones de conforts pour rencontrer véritablement de l'altérité et des symboles qui peuvent nous transformer.


La synchronicité concerne t'elle les rencontres de tout ordre?

Oui, toutes les rencontres peuvent être ou non synchronistiques. Dans le livre collectif de Michel Cazenave, (« La synchronicité, l'âme et la science », Editions Albin Michel) il y est même fait mention de la dimension biologique des rencontres qui ont fait muté les espèces au cours de l'évolution, dans un chapitre intitulé « L'évolution en tant que continu synchronistique ».


Est-ce qu'une synchronicité a toujours un sens, un « message » à transmettre ?


La vie est une longue conversation et la synchronicité en est un de ses canaux privilégié. La synchronicité n'a jamais un sens précis. Son langage est comme le symbole, il est multi sens et s'adresse donc aussi à tous les sens de l'être pour le garder vivant dans sa conversation avec le vivant.


Si on ne comprend pas ou que l'on résiste aux sens de ces signes, que se passe-t-il ?


Il existe une obsession de trouver le bon signe, de trouver toujours le sens des synchronicités. La clé consiste à rester visible et disponible. Si le sens n'a pas été saisi, la vie continuera sa conversation avec nous d'une manière ou d'une autre.


Est-ce que lorsque l'on a, comme vous, autant écrit et réfléchi sur ce thème, on arrive à déceler et accepter davantage ces signes ?


Le but est d'accepter la vie et non les signes. Imaginons un être qui se promènerait sur la route en collectionnant les panneaux de signalisation et les emmagasinant dans sa voiture pour se sécuriser. Tout dépend des endroits où l'on circule dans la vie. Certes dans certains aspects de notre vie, nous pouvons développer des capacités à mieux lire les signes. Mais la signalisation de type symbolique est toujours à réapprendre, surtout dans les autres pays.... !


Comment arriver à faire la distinction entre reconnaître certains symboles et en voir partout ? Ne serait-ce pas là qu'interviendrait l'intuition ?

Tout à fait. Selon Jung, l'intuition est la capacité à voir avant la courbe. Autrement dit, c'est notre capacité à nous fier à notre sens intérieur et à répondre aux appels intérieurs qui nous indiquent par exemple de tourner à gauche alors que tout à l'extérieur nous pousse à tourner à droite.
Par exemple, lorsque vous vivez une synchronicité ou une rencontre, demandez-vous simplement : Qu'est-ce que cette rencontre me pousse à faire ? Qu'ai-je envie de découvrir, de lire, de voir suite à telle rencontre ? Quelles nouvelles actions cette rencontre me propose d'entreprendre ?


La synchronicité semble aussi très liée à la notion de créativité...


Effectivement, et le plus difficile dans la véritable créativité est d'accepter de détruire ou transformer quelque chose ailleurs dans notre vie pour faire de la place à la nouveauté. La vraie créativité est une transformation et nécessite souvent l'aide d'une rencontre avec l'inconnu et l'inattendu.


Existe-t-il une loi de la synchronicité comme il existerait une loi de l'attraction ?


Lorsque le Christ est arrivé dans le monde, il a proposé quelque chose de totalement révolutionnaire pour l'époque : Le principe d'amour gratuit. Cela a choqué considérablement les tenants des lois de tout acabit. La synchronicité est un peu comme l'amour gratuit et il peut choquer des théories comme la loi d'attraction qui est toujours sous le registre de la causalité.
La synchronicité tente de nous libérer d'un monde où la loi et la causalité dominent pour nous faire entrevoir des mondes plus complexes où le sens peut lier les événements et non la cause.


Dans votre dernier livre « Danser avec le chaos » (Editions de l'Homme - 2012), vous abordez le thème de l'inattendu et le génie des rencontres qui peuvent en être issues. L'inattendu est un parent très proche du hasard, qu'avez-vous voulu transmettre en abordant à ce thème ?

Une ouverture sincère à la créativité qui peut se cacher dans l'inattendu. Mon livre est une invitation à « inattendre » ce qui arrive dans nos vies et à danser avec l'inattendu plutôt que de lutter contre.
J'ai voulu aussi tenter de remettre un peu de gratuité qui est une notion déstabilisante, dans le vaste shopping existentiel qui existe dans le développement personnel de nos jours. J'ai souhaité insister sur un message essentiel : celui d'aimer et d'accepter pleinement de ne pas attendre, et de respecter la gratuité de ce geste.


Vous faites également une large place dans votre livre à une figure archétypale ; le Trickster. Qui est-il et quel est son rôle exactement ?


C'est l'archétype des transitions et du chaos, le personnage farceur et rusé rencontré dans toutes les mythologies, notamment dans la mythologie grecque, avec Hermès. Le Trickster symbolise le renversement de l'ordre établi. À ce titre, il incarne la dynamique de l'ombre dans une conscience unilatérale dominée par la rationalité. Sa survenue dans les rêves, les synchronicités, les lapsus, les actes manqués, voire dans des situations vécues comme chaotiques, signale la libération d'une énergie compensatrice. Il fait partie du quatrième critère pour qu'une synchronicité se produise. C'est le principe déstabilisateur dans nos vies et dans nos histoires. Il survient pour remettre de la vie dans un système qui s'est rigidifié.


Sommes tous le trickster de quelqu'un, et donc qu'un trickster sommeille en chacun de nous ?

Nous sommes surtout et avant tout les grand tricksters de la vie.... Une vie qui a besoin de nous pour la pousser à se dépasser, même si on a tendance à lui mettre de gros bâtons dans les roues par les temps qui courent.....


Pour en savoir plus sur les activités de Jean-François Vézina, ou se procurer ses différents livres en version audio, je vous invite à visiter son site : http://www.jfvezina.net

 

 

Interview réalisé par Carine Songeon-Riondel

 

 

Jean François Vézina, auteur de "Danser avec le chaos"
Editions de l'Homme

Dès notre naissance, la vie amorce sa grande conversation avec nous. Les enfants accueillent la nouveauté et répondent à la vie avec une poésie et un génie qui nous émerveillent. Puis, avec l’âge, au lieu de continuer à converser avec ce qui nous entoure, de rester ouverts à l’inattendu, nous nous réfugions souvent dans le confort et la recherche du bonheur à tout prix. Lorsque nous ne vivons que dans l’attendu, plus rien de vivant et d’original n’arrive et nous perdons notre liberté. L’auteur nous propose de prendre conscience de nos attentes, puis d’oser accepter le changement et l’imprévu comme ils surviennent. Cet imprévu prend souvent la forme d’un trickster, c’est-à-dire un élément qui vient bouleverser l’ordre établi. Ce peut être l’arrivée d’un enfant, d’un nouvel amoureux, d’un nouveau boulot, de la maladie. Le trickster sème le chaos dans l’équilibre de notre univers. Dans ce livre, l’auteur nous invite à se laisser déstabiliser par les hasards de la vie et à danser avec le chaos.

 

Voir les commentaires

Livre sur l 'hypothyroïdie de" Gisette Frenette" !

9 Octobre 2014, 12:49pm

Publié par patybio

 

 

Suite à l 'article du jour sur la glande thyroïde, je fais suivre ce message et découverte de ce livre à propos de "l'hypothyroïdie" écrit par :" Gisèle Frenette" car  cela peut toujours aider...


L’hypothyroïdie : qu’est-ce que c’est vraiment?

L’hypothyroïdie est une maladie de la glande thyroïde qui fait beaucoup jaser depuis qu’on a réalisé que son nombre de victimes rivalise aisément avec celui du diabète. Cette affection de la thyroïde se manifeste lorsque la glande n’arrive plus à produire suffisamment d’hormones thyroïdiennes pour assurer le bon fonctionnement de l’organisme. Lorsque la glande thyroïde fonctionne au ralenti, il en va de même pour toutes les fonctions du corps : les battements du cœur ralentissent, la température du corps s’abaisse, le corps brûle moins de calories (surplus de poids), le cerveau s’embrume et plus encore.

Bien qu’à première vue l’hypothyroïdie semble être un état qui se contrôle facilement à l’aide d’une petite pilule par jour, des milliers de gens vous diront que ce n’est pas si simple. En effet, alors que certaines personnes retrouvent une vie normale en respectant le traitement traditionnel qui consiste à prendre un substitut d’hormones thyroïdiennes une fois par jour, pour d’autres la souffrance est loin de s’arrêter là. Saviez-vous que l’hypothyroïdie peut être la cause de votre gain de poids soudain, de votre manque de concentration, de votre dépression, de votre perte de cheveux, de votre difficulté à tomber enceinte, de vos fausses-couches, de votre taux de cholestérol élevé, de votre anémie, de votre épuisement chronique, de vos symptômes d’hypoglycémie? Quel lien existe-t-il entre l’hypothyroïdie et le diabète, ou encore l’arthrite?

Mon livre intitulé L’hypothyroïdie expliquée (Quebecor 2009) a été écrit dans le but de répondre aux questions qui entourent cette maladie. Il s’adresse autant aux gens qui sont déjà en cours de traitement, qu’il soit efficace ou plus ou moins satisfaisant, qu’aux personnes qui ont été avisées que leur thyroïde commence à faire défaut (hypothyroïdie subclinique). Il concerne aussi les proches, famille et amis de ces gens afin de les aider à mieux comprendre leur souffrance. Ce livre veut vous aider à trouver des solutions.

Table des matières
 
Introduction
Chapitre 1
Le système endocrinien
L’hypophyse
L’hypothalamus
La glande thyroïde
- Les facteurs hormonaux
- Ses rôles et ses fonctions
Les parathyroïdes
Les glandes surrénales

Chapitre 2
Les maladies de la glande thyroïde
L’hyperthyroïdie
L’hypothyroïdie
- Toute une gamme de symptômes
- Personnes à risque
Évaluation de la glande thyroïde

Chapitre 3
La détection de la maladie
L’auto-examen
La température basale
Les tests sanguins
- Les taux sanguins de la TSH
- Les taux sanguins des hormones T3 et T4
- D’autres analyses sanguines
Les tests complémentaires
Les controverses persistent

Chapitre 4
Le traitement médicamenteux
Le choix des médicaments
- La lévothyroxine (T4)
- La liothyronine (T3)
- Les extraits thyroïdiens naturels

Chapitre 5
L’hypothyroïdie à tous âgesLa femme
L’enfant
L’homme
Les personnes âgées
Les animaux

Chapitre 6
L’approche globale
Le foie et la glande thyroïde
- Le sucre
- La caféine
- Le tabac
- L’alcool
- Les toxines environnementales
Le renforcement des glandes surrénales
L’équilibre oestrogène /progestérone

Chapitre 7
Les problèmes connexes
La connexion auto-immune
- La maladie coeliaque
- Les maladies rhumatismales
- La fibromyalgie
- Le syndrome de Sjögren
- Le diabète
- Le vitiligo
- L’anémie pernicieuse
La dépression
La gestion du poids

Chapitre 8
Bien nourrir la glande thyroïde
Les goitrogènes
L’iode
Le sélénium
Le zinc et le cuivre
Le fer
La L-tyrosine
D’autres nutriments essentiels
- La vitamine A
- Les vitamines B, C et E
- Le calcium, le magnésium et le manganèse
- Les acides gras essentiels

Conclusion

Voir les commentaires

"Le grand guide de l 'être" de Lise Bourbeau et Micheline ST- Jacques

3 Avril 2014, 13:47pm

Publié par patybio

P1080633.JPG

 

Merci infiniment à mon amie Anne pour ce magnifique cadeau qui m 'a permis de découvrir ce Grand Livre de l 'intérieur et de trouver des réponses Paty.

 

 

 

Biographie de l'auteur

Lise Bourbeau : auteur de 15 livres dont le best-seller " Ecoute ton corps ton plus grand ami sur la terre ". Son enseignement pratique et la philosophie simple qu'elle transmet ont aidé plus d'un million de personnes à effectuer des changements concrets dans leur quotidien. Elle est fondatrice de la plus grande école de développement personnel au Québec dont la philosophie de vie est maintenant diffusée dans 22pays et 9 langues. Micheline St-Jacques est diplômée de l'école de Vie Ecoute Ton Corps depuis 1993. Elle a une grande passion : toujours chercher a s'améliorer et aider les gens à mieux se connaître. Son engagement, sa persévérance et son désir de partager les outils suggérés dans cet ouvrage l'ont amenée a écrire conjointement ce livre. qui lui ont permis de repousser sans cesse ses limites au plan de I'être

 

Résumé

Le grand guide de l 'être se veut un livre de référence qui se rapporte à la connaissance de soi et à l'ouverture au monde spirituel. II présente plus de 500 sujets répertoriés en ordre alphabétique pour une consultation rapide qui ont tous Un point en commun : leur définition relève du domaine de l 'être. Il suggère des outils concrets qui permettent de bien gérer nos états d'être, nous conduisant sur la voie de la paix intérieure et du bonheur de vivre en harmonie avec soi et les autres. Ce livre qui a demandé plus de trois ans à concevoir par Lise Bourbeau et Micheline StJacques est non seulement un dictionnaire auquel il est possible de se référer, mais également un livre conventionnel, puisque des liens ont été créés entre les sujets. Il regorge d'exemples auxquels il est facile de s 'identifier. Il offre une vue d'ensemble quant aux questionnements ou aux situations parfois difficiles, et propose des options, ce qui vous permet de faire des choix conscients et de découvrir votre puissance intérieure, de façon à ce que vous deveniez de plus en plus libre et autonome. Si vous avez un intérêt marqué pour l'amélioration de votre vie, vous serez prêt à vous investir dans la grande aventure de la découverte de l'être spécial qui germe en vous ! C'est le plus beau cadeau que vous puissiez vous offrir et il vous permettra d'ouvrir la force de votre cœur et d'y découvrir votre LUMIÈRE INTÉRIEURE. LE GRAND GUIDE DE L'ETRE s'avère la référence par excellence en matière de croissance et de développement personnel. Il représente aussi un outil inestimable pour tous ceux qui travaillent en relation d'aide. Très différent de par sa structure, ce livre sur la conscience de l'être se révèle tout à fait unique.

 

   

 


Voir les commentaires

1 2 3 4 5 > >>