Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de patybio

Roses des Sables...Un jeu d 'enfant !

30 Décembre 2010, 15:41pm

Publié par patybio

   

                           Roses des Sables

 

Voici une recette très connue réalisée par mes filles  pour accueillir des amies

 lors d 'un goûter de Noël. Extra facile, sans cuisson au four ..Un jeu d 'enfants!

 

 

IMGP3478.JPG

 

 

 Mes filles en pleine réalisation mélangeant couleur et  texture. 

IMGP3475.JPG

 

 

 

 

 

Ingrédients:

 

150 g de corn flakes (pétales de maïs) Bio

  • 200 g de chocolat noir Bio
  • 140 g de matière grasse Bio
  •  un peu de sucre glace pour une meilleure tenue des roses.
  •  

          Préparation :

 

Dans une casserole, faites fondre la matière et le chocolat noir sur feu doux.

Lorsque le mélange est bien fondu, incorporez le sucre glace

Hors du feu, ajoutez les pétales de maïs et mélangez à l’aide d’une cuillère en bois.

Formez des petits tas et déposez-les dans des caissettes en papier.

Laissez durcir au réfrigérateur.

 

 

        Petites roses des sables en attente d 'être savourer par des petite bouches gourmandes !

 

IMGP3479.JPG

BON APPETIT A TOUS !

 

La vrai cuisine est une forme d'art...Un cadeau à partager

Bonne soirée Paty

Voir les commentaires

La Lithothérapie

28 Décembre 2010, 20:55pm

Publié par patybio

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2206403081_23519a8f80.jpg

 

 article de :Jean Yves Paulin

 
 La Lithothérapie

 

 

 Du grec lithos (pierre), la Lithothérapie est une médecine douce qui se sert de l'énergie des pierres pour rééquilibrer et réharmoniser l'organisme.

Elle utilise entres autres, sept zones du corps, appelées chakras, par lesquelles les échanges énergétiques ont lieu.

 

Cette discipline ne possédant aucune fédération, la meilleure façon de l'aborder est de s'initier par des livres sur le sujet.



Les roches thérapeutiques dans l'histoire

C'est depuis la plus haute antiquité que les roches sont employées à des fins médicales.

Les Grecs utilisaient, par exemple, la poudre de marbre contre les gastralgies, ou le jaspe rouge comme fortifiant. En Orient, l'antimoine était considéré comme souverain contre les maladies infectieuses et les intoxications alimentaires. Les Indiens d'Amérique connaissaient les bienfaits de l'argile et les effets antiseptiques du cuivre. En Inde, le sulfate de fer était un vermifuge et le salpêtre un diurétique. En Chine, de très nombreuses drogues minérales étaient censées équilibrer ou stimuler les énergies... Durant le moyen-âge occidental, l'alchimie, ou plus exactement la spagyrie, indiquait très fréquemment les pierres, précieuses ou non, contre les maladies, en respectant la loi de similitude. Ainsi par exemple, l'émeraude pouvait soigner le foie puisqu'elle était verte... comme la bile.



La médecine par les pierres

L'aspect médical se retrouve dans une médecine douce à base de pierres, la Lithothérapie. Les pierres et les minéraux possèdent des vibrations et des qualités qui les rendent aptes à dénouer les tensions physiques et psychiques. Placées au niveau des chakras (centres énergétiques du corps) ou portées en pendentif, elles auraient le pouvoir de soulager les organes auxquels elles sont naturellement connectées.

La Lithothérapie utilise l'énergie des pierres pour rétablir l'équilibre corps-âme-esprit. Elle nous aide sur le plan physique, mais aussi psychologique et spirituel par la libération de certains blocages émotionnels et par les prises de conscience qu'elle permet.

La Lithothérapie a une action rapide et sans effets secondaires. Elle est efficace pour tous, adultes et enfants.
L'énergie des pierres est liée à leur composition chimique, à leur couleur et à leur forme. Elles travaillent sur tout notre corps, mais surtout sur nos chakras (centre d'énergie).

Certaines pierres calment, d'autres stimulent, renforcent ou créent une protection.
En dehors des séances de Lithothérapie, le simple fait de porter une pierre sur soi permet de profiter de ses bienfaits.



Les principes actifs de la Lithothérapie

- La Chromathérapie qui est la thérapie par les couleurs, c'est une méthode à la fois simple et efficace. L'effet des couleurs ne s'arrête pas à la perception que nous en avons. Pour chaque élément de matière, existe une fréquence vibratoire énergétique spécifique, que l'on peut traduire par des couleurs correspondantes. De même, nos corps subtils et nos Chakras possèdent leurs propres niveaux énergétiques et donc de couleur différente. En utilisant chaque type de couleur, on peut soigner telle ou telle maladie, recentrer les chakras ou améliorer nos corps subtils, en apportant l'énergie qui manque par les couleurs des pierres correspondantes.

Exemple : Le rouge est un stimulant et un fortifiant.

- L'Oligothérapie est une façon de se soigner par les oligo-éléments et minéraux dont l'homéopathie se sert en quantité infinitésimale. Dans la composition chimique de chaque pierre vous avez en général plusieurs sorte de minéraux associés que l'on va se servir comme base pour le remède.

Exemple : Olivine = Silicate de Fer et Magnésium.

- Il y a aussi un critère énergétique , qui se trouve être plus ou moins aléatoire du fait du praticien et du thérapeute qui, en fonction de l'état énergétique de celui ci et du patient peuvent avoir des fluctuations dans les choix des pierres correspondants a un traitement spécifique.

C'est avec tous ces modes de thérapie réunis et en tenant compte de l'énergie véhiculée par les pierres que cette nouvelle science est appelée " LITHOTHERAPIE "

 

 

Voir les commentaires

le sourire...un élément révélateur !

26 Décembre 2010, 20:07pm

Publié par patybio

5273794212_b8122af81e.jpg

 

   Le sourire
   
    Il y a tellement de sourires
  différents !
   
    Le sourire de circonstance. Une
  convention qui ne vous dit pas
  grand chose sur la personne qui
  vous sourit.
   
    Le sourire qui exprime le
  sentiment de la personne, son
  bien-être, sa joie.
   
    Le sourire hypocrite.
   
    Le sourire moqueur.
   
    Et il y a le VRAI sourire,
  précédé d'un regard d'accueil.
   
    Qu'est-ce qui différencie ce
  sourire des autres?
   
    - Le regard.
   
    C'est pour moi un mystère, mais
  le regard est vraiment le "miroir
  de l'âme".
   
    Si vous souriez seulement , c'est
  bien mais ce n'est pas suffisant
  pour établir un bon contact.
   
    Vos yeux aussi doivent sourire.
  Un des plus grands séducteurs que
  je connaisse m'a dit son secret :
   
    "Je souris avec mes yeux. Toutes
  les filles avec lesquelles je sors
  m'expliquent que c'est cela qui les
  attirées vers moi."
   
    Comment parler avec vos yeux ?
   
    C'est à la fois simple et
  compliqué. Simple parce qu'il
  suffit d'exprimer votre sourire par
  vos yeux, de l'envoyer vers vos
  yeux mentalement.
   
    Compliqué parce que cela demande
  une projection de vous-même vers
  l'autre. Au lieu de penser à vous,
  à l'effet que vous allez faire à
  l'autre, vous devez penser
  uniquement à lui, l'aimer ou le
  trouver sympathique, ou touchant,
  ou charmant., etc.
   
    Concentrez-vous sur le positif.
   
    Si vous souriez en pensant "Oh
  zut il louche !" ou "Son haleine
  est carrément fétide", le message
  reçu sera ambivalent.
   
    Alors que si vous souriez et le
  regardez en pensant "Il est
  touchant, je l'aime bien", votre
  sourire sera accepté et apprécié.
    
     
      
    
    
  ©2010 Christian Godefroy, Chesières

 

 

 

 

J 'espère que vous avez passé un excellent Noël....Je vous souhaite une bonne soirée Paty 

5274919939_e1bf7910d6.jpg

Voir les commentaires

Joyeux Noël à tous ...sur un air musical!

24 Décembre 2010, 09:55am

Publié par patybio

 

 

5273684964_c5cfcc67de.jpg 

 

 

 

Bon Noël à vous tous mes chers copinautes,

 

C 'est mon premier Noël sur le blog...Je  tenais  à vous offrir

 

Un moment de partage musical en ce jour de fête.

 

 

 

 

 

 

Merci à vous tous qui prenez le temps de venir me lire...Vos commentaires sont pour moi  un moment

de partage et de bonheur .

 

  

 

Avec toute mon amitiés Paty

4160755982_3ae8f2606c.jpg

Voir les commentaires

Bonnes fêtes à tous

20 Décembre 2010, 13:24pm

Publié par patybio

IMGP3430.JPG

 

 

 

 

 

 

Le temps des fêtes arrivent à grands pas de velours...Dirai -je plutôt  à grandes enjambées !

Je pense que ma présence sur le blog sera  peut-être un peu moins régulière  en ce moment.

Je tenais à vous offrir  ce petit message  florale et lumineux en vous souhaitant  à tous de  très joyeuses fêtes.

 

Soyez- heureux et profiter des bons moments passés avec les êtres qui vous sont chers Paty

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

L’Echinacée efficace contre le rhume

19 Décembre 2010, 13:43pm

Publié par patybio

  

 

 

                  L’Echinacée efficace contre le rhume

 

   

L’Echinacée

 

 Source :  Amel Bouvyer

 

Les phytothérapeutes, s’inspirant des prescriptions traditionnelles des guérisseurs Sioux recommandent depuis longtemps l’echinacée contre les maux de tête et les affections de la gorge.

 
Les vertus immuno-stimulantes (démontrées au travers de plus de trois cent cinquante recherches in vitro, in vivo et cliniques menées au cours des cinquante dernières années) et anti-virales de cette plante originaire d’Amérique du Nord en font un des remèdes majeurs de la pharmacopée naturelle.
 
Des chercheurs de l’institut de pharmacologie de l’université de Graz en Autriche, dirigés par le docteur Rudolf Bauer viennent d’établir la preuve scientifique de son efficacité contre le rhume.
 
Leur étude qui vient de faire l’objet d’une publication lors du colloque qui s’est tenu à Montréal en février dernier, a été menée en double aveugle (avec placebo) sur un groupe de cent vingt-huit personnes souffrant du rhume et dont l’âge variait de 18 à 65 ans.
 
Elle démontre que l’extrait d’echinacée a pour effet de diminuer de près d’un quart, et dans les vingt-quatre heures, l’intensité et la durée du rhume. Après quatre jours de traitement, les symptômes sont réduits de plus de cinquante pour cent…
 
Malgré cette étude, l’echinacée conserve son secret. Le docteur Rudolf Bauer précise en effet que la partie de la plante contenant les principes actifs n’est pas encore isolée.
 
C’est en utilisant un extrait total de la plante que l’étude a été réalisée. Une démonstration de plus qu’une plante ne se résume pas à un seul principe actif mais que c’est bien souvent son « totum » qui donne les résultats les plus probants.
 
 
A faire régulièrement en cure  pendant la période automne/hiver.
Il est important d 'arrêter une semaine entre chaque cure.paty
 
 
 
 
 
                    Etoile de noël, plante que j 'adore car elle est le  "rayon de soleil" au sein de notre pièce,
                                                                                        apportant énergie et vitalité
                                                    
                                                                             Quand Noel est étoilé,
                                               Force paille guère de blé.
 
                                                               Bon dimanche à tous
                                                           IMGP3494

                                      

 

 

Voir les commentaires

Michel Pépé : Le Berceau de la Vie

17 Décembre 2010, 19:37pm

Publié par patybio

 

 

 

 

                                                                          Bonne soirée tout en  en sérénité Paty5048309083_0ca185585e.jpg

Voir les commentaires

Gastro-entérite : un remède d'urgence en phytothérapie

16 Décembre 2010, 07:56am

Publié par patybio

 

 

 

              Gastro-entérite :  un remède d'urgence en phytothérapie

  

 Un article de "plante et sante"

 

Les traitements proposés en pharmacie sont des remèdes de cheval.

Ils feront disparaître la diarrhée rapidement mais après les avoir pris, vous risquez de subir les effets secondaires pendant plusieurs jours.

Voici un remède d’urgence qui vous débarrassera d 'une simple gastro en deux jours

  1. Procurez-vous 50 g de baies de myrtille séchées (chez un herboriste ou une pharmacie « éclairée »).
  2. Faites infuser 25 g de baies dans un litre d’eau que vous boirez en une journée.
  3. Répétez l’opération le jour suivant.

 

Attention : chez les bébés, la  « gastro » peut provoquer une grave déshydratation. Assurez-vous que la fontanelle ne se creuse pas et que le regard reste vigilant.Consulter un médecin d 'urgence!!!

Cet article est une information ...demandez toujours conseil à un professionnel si vous avez un problème de santé et rester vigilant.

 

Poursuivre avec une alimentation adéquate les jours suivantes.

 

 

 2555205577_58e69dbbb9.jpg

 

 

Un petit hommage à cette noble baie des montagnes:

  La myrtille ou bleuet était déjà connue des peuplades amérindiennes du nord (Algonquins). Ils s’en servaient additionnée à d’autres aliments et séchée au soleil, pour faire des réserves et ainsi passer l’hiver avec une réserve de vitamines. Les tradipraticiens faisaient quant à eux, respirer les fumées de branches de myrtille brûlée pour calmer les crises d’angoisses et les accès de folie. En Europe, c’est dès le Xe siècle que les vertus de la feuille sont mises à jour dans le traitement des diarrhées, indication qui est toujours valable.

 3548559234_383263d7a2.jpg

 

 

Plus récemment, ce sont les pilotes de la Royal Air Force, durant la seconde guerre mondiale, qui ont remis en valeur les vertus ophtalmo-régénératives de la myrtille en faisant une grande consommation de ce fruit. Ils développaient par là leur faculté à discerner plus précisément les détails dans le paysage et à augmenter leur vision crépusculaire.

 

Est-ce pour la même raison que nombre d’oiseaux nocturnes aiment à picorer ces délicieuses baies ?

 

 

Propriétés thérapeutiques:

Toute la plante, appelée par les botanistes Vaccinium myrtillus semble receler dans ses trois parties racine, feuille et fruit des qualités curatives distinctes et reconnues.

  • Les racines (en automne) possèdent une capacité antiseptique, ce qui en décoction puis en compresse permet de lutter contre les infections bactériennes de la peau. Leur vertu astringente remédie aux inflammations chroniques de l’intestin, de même qu’aux diarrhées.

 

  • Les feuilles (au printemps) sont riches en substances alcalinisantes et antiseptiques. Elles contribuent à lutter contre les infections urinaires, intestinales et cutanées. Le bacille et le colibacille dit d’Elbert, responsable de la typhoïde n’y résistent pas. Leurs pouvoirs hypoglycémiants et vasculoprotecteurs (dus à une teneur riche en chrome) sont des atouts précieux contre le diabète. La diminution significative du taux de glucose dû au pigment bleu foncé (de la famille des anthocianidines), en fait une véritable « insuline végétale ».

 

  • Les baies (en été), quant à elles contiennent des vitamines A, B, C et P de même que divers acides organiques et oligo-éléments tels que : chrome, cuivre, magnésium, manganèse et zinc.

 

Un autre effet remarquable tient dans la régénération du pourpre rétinien, ces pigments rouges des cellules à bâtonnets de la rétine qui permettent une acuité visuelle crépusculaire et diurne.

 

La baie de myrtille est également indiquée pour calmer les colites, les diarrhées infectieuses, les vomissements, et les ulcérations buccales. Cinquante grammes en infusion répartis sur deux jours consti­tuent une solution majeure aux problèmes gastro-entériques. Toutefois, si au-delà de 48 heures le problème persiste, consulter un médecin.

 

Pour les nourrissons, quelques gouttes de décoction dans le biberon, calmeront leurs petits troubles gastriques.

                                           Un fort pouvoir antioxydant

 

Une récente étude de l’université de Tufts aux États-Unis, indique que la myrtille, parmi 34 fruits testés, serait le fruit possédant le plus de pouvoirs an­tioxy­dants et donc préventifs contre le stress oxydatif, les cancers, la sénilité et le vieillissement général.

 

Les fruits diffusent au mieux leurs qualités lorsqu’ils sont consommés mûrs et directement sur le plant. Mais la conservation au congélateur, ou la transformation en gelée ou confiture préserve en bonne partie leurs propriétés. La myrtille a beau être vermifuge, il convient de cuire les fruits afin de les débarrasser des éventuels œufs de parasites. Le parasite (échinococcose alvéolaire) est en effet présent dans toutes les grandes zones de montagne et donc dans le biotope de la myrtille.

 

 

  En prévention

 Actuellement  vous pouvez boire le matin  un verre du  pur jus de myrtille bio .

J 'ai découvert très tôt  la joie de déguster les myrtilles lors de nos belles promenades en montagne.Une baie que j 'adore  et qui renferme  un trèsor de bienfaits à découvrir! (paty)

 

 

 

Les bateaux de l'enfance ont l'ancre indélébile.de: Hugo Lamarc

 Bonne journée Paty

905075597_3b1cc4c80a.jpg

Voir les commentaires

Histoire de la ...Rhodiola Rosea

15 Décembre 2010, 09:20am

Publié par patybio

 

                                                                        Le saviez-vous?

 

 

                       Les cadeaux des rois mages ...étaient  de l 'or, de la Myrrhe et de l'Encens

 

 

3815369923_253cfbd22b.jpg

 

 

 

    A l 'approche de noël, j''avais envie de vous raconter cette petite histoire ...

                 à la veillée au coin du feu !3134660659_c6f4a312a3.jpg

 

 

A la naissance de l 'enfant Jésus, trois rois mages venus d 'Orient offrirent trois présents au nouveau né: de l 'or, de la myrrhe et de l 'encens.

La myrrhe est une résine produite par un arbre et utilisée dans de nombreux rituels religieux.

L 'encens est également un produit végétal à usage religieux.

 

 

1876281782_cb9ce37a9b.jpg

 

Mais pourquoi avoir apporté de l 'or ?

Une nouvelle hypothèse a été formulée: ce cadeau n 'était en fait pas le précieux métal si convoité mais un végétal très prisé en Orient à cette époque et dont la valeur dépassait celle de l'or en raison de ses prodigieux bienfaits.

Ce végétal alors appelé "Racine dorée" est connu sous le nom de Rhodiola rosea.

Cette hypothèse est étayée par un médecin américain: Richard Brown, auteur du livre" The Rhodiola Revolution"

 

 

 

                                                                                               Rhodiola

3787917061_24cb2335ca.jpg

Un peu d 'histoire:

La rhodiola a été citée la première fois par Dioscoride à l’époque romaine. Mais c’est dans les pays Scandinaves et surtout en Russie que son usage traditionnel a été décrit par les botanistes.

En 1960, ses descriptions en tant que fortifiant, tonique, énergétisant, oxygénant, aphrodisiaque, stimulant, n’ont pas échappé aux chercheurs russes qui étudiaient la flore russe pour trouver un remplaçant au ginseng.

Et qu’elle n’a pas été leur surprise en constatant que la rhodiola était non seulement plus puissante que le ginseng, et de loin, mais aussi de l’éleuthérocoque, le ginseng de Sibérie.

 

La rhodiola est une Crassulacée, qui ressemble chez nous au Grand Sédum

(Sedum telephium). Elle croît dans les régions froides, d'altitude ou de latitude élevée sur toute l'Eurasie. C'est ainsi qu'on peut la rencontrer des montagnes de la frontière Chino-Tibétaine jusqu'à l'Arc Alpin, sur toute la région sibérienne et jusqu'en Scandinavie et l'Islande.

 

Il y a environ 30 espèces de rhodiola à travers le monde, mais Rhodiola rosea est la seule à justifier d'un emploi médicinal puissant. Elle est utilisée traditionnellement par l'homme dans toutes les régions ou elle se développe.

A  l'heure actuelle, on l'utilise sous la forme de gélules de poudre de racine. Elle est pour cela récoltée à l'automne, nettoyée, séchée, pulvérisée et mise en gélules. Divers facteurs ont fait que cette plante est restée méconnue du grand public : sa lenteur de croissance, ses lieux de vie souvent peu accessibles, les populations montagnardes qui la connaissaient, mais aussi la découverte classée "secret défense" par les russes de cette plante, la plupart des publications faites en langues scandinaves ou russes rarement traduites, enfin la "concurrence" portée par l'éleuthérocoque et le ginseng

 

La Rhodiola est la plante idéale pour aider l 'organisme à  affronter le froid, et les repas de fêtes copieux.

En cure de soutien, on peut faire une cure de rhodiola rosea, c 'est une excellente plante adaptogène qui permet de renforcer le terrain, de stimuler l 'immunité et de récupérer après une grande fatigue ou maladie.

Le rythme idéal est de prendre cette plante en cure d 'une semaine....Puis arrêter une semaine et ainsi de suite.(source internet et plante et santé)

 

                                                                         Important:

                     Demandez toujours l 'avis d 'un professionnel avant de faire une cure! paty!!!

 

 

                                                                Bon mercredi à tous

 

                          Le rire des enfants est comme un épanouissement de fleur.

C'est la joie de recevoir, la joie de respirer, la joie de s'ouvrir, la joie de contempler, de vivre, de grandir

de: Baudelaire 2492631878_5a965294d1.jpg

Voir les commentaires

Tartare de saumon

14 Décembre 2010, 09:56am

Publié par patybio

 

 

 

                                                             Tartare de saumon

 

 

                          Une recette diététique facile et rapide  à réaliser pour les fêtes

 

Tartare de saumon

 

Recette extraite de: SOS cuisine .com

 

                                                                INGREDIENTS:

 

1 échalotes françaises, hachées finement 40 g
1 1/2 c.à soupe câpres, hachés finement 14 g
4 c.à thé aneth frais, haché finement 2 g
4 c.à thé estragon frais, haché finement [facultatif] 3 g
1/4 tasse huile d'olive 65 mL
1 1/2 c.à soupe citron pressé en jus 1/2 citron
3/4 c.à thé vinaigre balsamique 3.75 mL
1/4 c.à.thé sauce Tabasco 1.25 mL
320 g filet de saumon, haché en petits morceaux  
  sel au goût  
  poivre au goût

 

 

Préparation

 

  1. Hacher finement les échalotes, les câpres, l'aneth et l'estragon, puis les déposer dans un bol. Y ajouter l'huile d'olive, le jus de citron, le vinaigre balsamique et la sauce Tabasco.
  2. Hacher au couteau le saumon en petits morceaux jusqu'à ce qu'il ait la consistance voulue, puis le mélanger aux autres ingrédients dans le bol. Saler et poivrer.
  3. Façonner des boulettes aplaties et les disposer sur les assiettes individuelles. Garnir avec quelques brins d'aneth et servir.

                                                                Attention:

 

Assurez-vous de choisir un poisson pouvant être consommé cru. Les poissons consommés crus ou partiellement cuits doivent faire l'objet d'une congélation respectant les couples temps-température suivants afin d'assurer la destruction des parasites : - soit une congélation à – 20 °C pendant au moins 7 jours; - soit une congélation à – 35 °C pendant au moins 15 heures. Certains poissons ne sont pas soumis à cette exigence actuellement puisqu'ils sont reconnus comme exempts de parasites. Ce sont les espèces de thon suivantes : thon germon blanc, thon albacore, thon à nageoires noires, thon rouge du Sud, thon obèse, thon rouge du Nord.

 Source : Agriculture, Pêcheries et Alimentation Québec

 

 

 

 

    L’enfance c’est de croire qu’avec le sapin de Noël et trois flocons de neige toute la terre est changée.

Bonne soirée à tous    

5259059736_37b78ccaef.jpg

Voir les commentaires

1 2 3 > >>