Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de patybio

La gemmothérapie spécifiquement féminine

15 Mars 2015, 17:02pm

Publié par patybio

La rose a toujours été le symbole par excellence de la sexualité féminine. Dans les cultes primitifs de la déesse mère, les cinq pétales représentaient les cinq étapes de la vie de la femme : la naissance, la fécondité, la maternité, la ménopause et la mort.

Da Vinci Code

La gemmothérapie spécifiquement féminine

 

 

La gemmothérapie spécifiquement féminine

 

 

Un sujet qui me tient particulièrement à coeur pour avoir presque expérimenté tous les stades

des différents  cycles durant ma vie de femme. "Paty" 

 

 

~~ Tout au long de sa vie, la femme est confrontée à des cycles. Quand l’enfant passe au stade d’adolescente, ses taux d’hormones commencent à augmenter de façon chaotique, pour atteindre des variations cycliques qui suivent le rythme des variations lunaires, c’est la phase de reproduction. Puis, une fois les ovaires épuisés, les follicules absents, la fertilité de la femme s’arrête. Un nouveau cycle commence alors avec la ménopause~~


Durant la phase de reproduction, les jeunes pousses de Framboisier et les bourgeons de Viorne trouvent toute leur place pour soulager les problèmes les plus récurrents lors des cycles menstruels. Durant les phases de ménopause et préménopause, ce sont les bourgeons de Pommier et les jeunes pousses de Ronce qui vont remédier aux désagréments associés, à savoir bouffées de chaleur, insomnie, ostéopénie, etc.

 

Cycles menstruels

Le Framboisier, Rubus idaeus L.

Qui a dit que les framboises ont toujours été rouges ?

La légende dit qu’à l’origine, toutes les framboises étaient blanches. Mais un jour, une nymphe voulant cueillir une framboise s’égratigna le sein aux épines de l’arbuste et son sang teignit les fruits d’un rouge éclatant

1. Le Framboisier a été ainsi repris comme étant efficace dans les problèmes d’aménorrhée ou de dysménorrhée. Les jeunes pousses contiennent un alcaloïde important, notamment la fragarine, qui a une action décontractante sur le muscle utérin, diminuant la force et la fréquence de contraction de ce dernier, important lors des règles douloureuses. Des résultats récents de recherche ont pu mettre en évidence la présence de traces de génistine, un précurseur de la génisitéine, phytohormone largement connue. Comme remède complémentaire du Framboisier dans la strate arbustive citons la Ronce (Rubus fructicosus).

La Viorne, Viburnum lantana L. Fait partie des Caprifoliacées.

La littérature lui reconnaît une action antispasmodique en tant que draineur des poumons, elle est moins connue pour son action favorable aussi sur le muscle utérin. Rappelons qu’en phytothérapie l’écorce de Viorne, est réputée pour son action sur la sphère gynécologique (dysménorrhée) et la sphère nerveuse (comme sédatif et spasmolytique du petit bassin) et de l’utérus (utérorelaxant). Le bourgeon de Viorne est mentionné également dans les menaces d’avortement par Piterà.

 

Ménopause et préménopause .

Le Pommier, Malus domestica L

C’est un arbre sacré chez les Celtes. Il est cultivé depuis des millénaires, et occupe toujours une place non négligeable dans notre alimentation. Le bourgeon de Pommier exerce essentiellement une action rafraîchissante sur les excès de chaleur, dans notamment les bouffées de chaleur lors de la ménopause. Riche en quercétine, acide caféique, chlorogénique et férulique, il assure un effet anti-inflammatoire, d’où son action rafraîchissante sur tout excès de feu. La quercétine, antioxydant majeur, agit comme protecteur des parois vasculaires et enraie la formation de radicaux libres. Le Pommier est aussi efficace dans certaines hypercholestérolémies qu’accompagne la ménopause.

Remède multiple, il agit sur le système nerveux central comme calmant. Associé au Figuier ou au Tilleul il trouve toute sa place dans les soucis d’insomnies, souvent reliées à la ménopause

1. Des recherches récentes 2 ont pu révéler la présence de lutéoline dans ce bourgeon, un inhibiteur de l’aromatase 3. Son effet hormone-like a une action plutôt de type progestérone et peut ainsi expliquer son action favorable sur la frigidité et perte de libido. Le bourgeon de Pommier est cité dans la littérature comme pouvant être donné dans les problèmes d’addictions diverses, pour compenser les manques

 

La Ronce, Rubus fructicosus L.

La présence de ronces est un signe d’acidification du terrain. Les ronces font partie de la hêtraie chênaie acidophile. Le Dr Pol Henry a cité le bourgeon de Ronce dans l’ostéoporose sénile. Dans la problématique spécifique à la femme qu’est la ménopause, la Ronce a une quadruple action :

• Contrebalance les phénomènes de sclérose hyalinisante des ovaires.

La ronce est décrite par Piterà comme un grand remède gériatrique antisénescent potentiel, • Elle a des propriétés stimulantes des ostéoblastes et donc antiostéoporotiques, • Elle a une action préventive dans l’hypertension artérielle qui a tendance à se manifester justement en ménopause, • Elle sensibilise l’utérus à l’action de l’Airelle.

 

Tous ces remèdes sont à utiliser sous forme de macérât glycériné concentré, seuls ou en associations avec d’autres bourgeons.

Il est conseillé de toujours demander un avis à un spécialiste avant l 'utilisation.

 

~~Hanna Jacke Bio info

1. Philippe Andrianne, Traité de gemmothérapie, 2011, Éd Amyris. 2. Résultats de recherche HerbalGem 2013 3. J Agric Food Chem. 2012 Aug 20. , Lu DF, Yang LJ, Wang F, Zhang GL, Inhibitory Effect of Luteolin on Estrogen Biosynthesis in Human Ovarian Granulosa Cells by Suppression of Aromatase (CYP19).

La gemmothérapie spécifiquement féminine

Musique relaxante pour se détendre entre chaque cycle !

Commenter cet article