Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de patybio

Petits conseils naturels en cas de tracas tendino-musculaires !

19 Mars 2015, 14:41pm

Publié par patybio

« Le sport consiste à déléguer au corps quelques-unes des vertus les plus fortes de l’âme. »

de Jean Giraudoux

Petits conseils naturels en cas de tracas  tendino-musculaires   !
étirement
étirement

~~Claquages tendino-musculaires : Conseils naturels

Avec l 'arrivée des beaux jours, nous sommes nombreux à avoir une envie grandissante de rechausser baskets pour courir, sauter certes à petites ou grandes foulées, mais avec cette envie incontrôlable de se sentir léger comme l 'air et de courir très loin pour évacuer le temps oublié en cette période hivernale de ces foulées endiablées ...Et pourtant souvent le corps n 'est pas aussi léger qu 'il puisse en paraître dans l 'esprit ou les ressentis que nous en avons et sans avoir raisonnablement dompté nos efforts, voire effectuer des échauffements et étirements essentiels à une reprise sportive. Nous nous retrouvons bien souvent à l 'issu dans une situation prévue d'avance par un soucis tendineux, entorses, foulures, déchirures et bien d 'autres maux qui s 'offrent à nous dans cette panoplie du sportif encore peu avancé en pratique régulière ! Pensez à vous nourrir de façon équilibrée et hydratez vous, avant, pendant et après l 'effort.Massez vos muscles avant et après l 'activité avec une huile à base d 'arnica est efficace pour ma part *.Paty*

Je partage avec vous ces formules qui peuvent être utile en cas de besoin...Il est important de toujours demander conseils à son pharmacien avant de les utiliser.

~~ Voici une recette phyto de la médecine du sport.

Faire préparer par le pharmacien le mélange de teintures mères suivant :

•Calendula TM : 50 ml •

Bellis Perennis TM : 15 ml •

Crocus Sativa TM : 15 ml •

Arnica TM : 7 ml •

Echinacea TM : 3 ml

~~soit 90 ml de préparation.

Par voie interne : •

40 gouttes 3 fois par jour

Par voie externe : •En compresse ou friction de la partie atteinte 3 fois par jour.

Accélération de la réparation des tissus :

•Aimant naturel Élixir* : 10 gouttes au lever et au coucher

~~Pour la douleur des nerfs arrachés :

Hypericum : 9 CH 20 gouttes 3 fois par jour

En urgence : Toujours avoir de l’Arnica teinture-mère chez soi et dans la voiture. •Posologie : 7 gouttes dans de l’eau pour un adulte, 4 fois par jour et 4 gouttes pour un enfant.

~~Il faut rappeler que l’Arnica en TM est physiquement beaucoup plus efficace que dans la forme homéopathique, qu’il peut réduire des hématomes énormes en 36 heures (par voie interne) et qu’il convient d’en prendre systématiquement après un choc violent afin d’éviter un accident vasculaire grave dans les jours qui suivent.

Par contre, Arnica ne doit pas être accumulé avec des anticoagulants type Héparine et ne doit pas être pris sous forme allopathique par les femmes enceintes. Il convient, pour elles, de prendre uniquement Arnica sous forme homéopathique soit 9 CH.

~~ Hyperélasticité ligamentaire

Lorsqu’il y a fragilisation tendineuse, faire une cure de Calcarea fluor 9 DK*.

Sources : Soignez-vous

Retrouvez les bons conseils de : Christophe Carrio en vidéos ci-dessous

~~ fondateur du CTS, auteur d'"Un corps sans douleur", "Savoir s'étirer"

Si comme 80 % de la population vous souffrez de douleurs chroniques, maux de dos, de cou, de hanche, de genou, d'épaules, douleurs musculaires, ce livre est votre meilleur investissement pour retrouver la santé ! Votre problème : de mauvaises postures qui au fil des années donnent des douleurs chroniques. La solution : un programme correctif adapté à chaque type de posture, plus un programme nutritionnel anti-inflammatoire. Il vous aidera à tonifier votre corps et oublier vos douleurs.

Si comme 80 % de la population vous souffrez de douleurs chroniques, maux de dos, de cou, de hanche, de genou, d'épaules, douleurs musculaires, ce livre est votre meilleur investissement pour retrouver la santé ! Votre problème : de mauvaises postures qui au fil des années donnent des douleurs chroniques. La solution : un programme correctif adapté à chaque type de posture, plus un programme nutritionnel anti-inflammatoire. Il vous aidera à tonifier votre corps et oublier vos douleurs.

5 exercices d'étirement statiques fondamentaux à pratiquer après toutes séances de sport afin de limiter le risque de blessure et faciliter la récupération, par christophe carrio, fondateur du CTS, auteur d'Un corps sans douleur, Savoir s'étirer

Petits conseils naturels en cas de tracas  tendino-musculaires   !

Voir les commentaires

~~La petite voix intérieure~~ Marie de Hennezel

17 Mars 2015, 14:15pm

Publié par patybio

Ceux qui vont mourir nous apprennent à vivre”

Citation tirée de “la mort intime” de Marie de Hennezel

~~La petite voix intérieure~~ Marie de Hennezel

~~La petite voix intérieure~~

 

Nous avons tous une petite voix intérieure qui nous guide, qui nous explique ceci ou cela, qui nous avertit, qui se réjouit quand nous nous réjouissons, qui s'attriste quand nous nous attristons, qui s'attriste aussi quand nous nous réjouissons de certaines choses, et parfois à l'inverse qui se réjouit quand nous nous attristons de certaines choses. Nous avons tous en nous la voix de la vie à côté de la voix de notre moi. Nous ne nous en rendons pas toujours compte. Nous sommes de la vie et pas simplement un moi. Nous sommes une vie qui porte en elle tout le mystère de la vie. C'est ce mystère qui nous parle, qui se réjouit et s'attriste, qui se vit en nous.Il est extraordinaire d'écouter cette voix, de la laisser vivre en nous. En ce sens, la pensée est la rencontre entre le flux de vie qui nous traverse comme une colonne et nous-mêmes. L'individualisme régnant nous a fait oublier que nous faisons partie de la vie, nous sommes une colonne de vie, nous sommes traversés par la vie des pieds à la tête. Nous sommes dans la pensée, quand nous sommes dans cette vie en la laissant devenir l'axe de nous-mêmes. Nous faisons alors preuve de « raison » au sens fort. Nous disons des choses, nous faisons des choses qui ont un « rapport » avec la vie. Le mot raison qui veut dire rapport prend ainsi tout son sens. Et de ce nous nous mettons à être, être voulant « être pleinement présent ». Tout le monde peut faire l'expérience d ce passage à l'être. Il suffit de se mettre à dire «Je suis ». Quand on le dit, sentant ce que l'on est, on se met à être et, nous mettant à être, nous nous mettons à recevoir quantité de messages. Nous rentrons surtout dans l'axe de nous-mêmes et de la vie. On sait alors qui on est. On sent ce qui est bon pour nous, ce qui nous correspond. …On vit bien, quand on laisse vivre sa pensée. Et l'on vieillit bien. La vie est toujours intéressante. On ne cesse d'apprendre, la pensée ouvrant sur cette autre vie qu'est la vie intérieure. Cette vie commence par un geste simple. le geste consiste à tenter de vivre et pas simplement de survivre. Survivre c'est ce que nous faisons quand nous accomplissons tout qu' il faut pour ne pas périr. Pour ne pas mourir de faim, de soif, de froid, etc. Vivre, est quelque chose qui commence quand, capable de survivre, on se rend compte survivre ne suffit pas. Il faut quelque chose en plus. On a besoin de faire vivre ce que l'on est et ce qui est. On a besoin de se sentir exister et de sentir que tout existe. On sent que tout existe, quand on est en mesure de donner du sens à ce que l'on est et à ce qui est. ...Voilà la vie. Une pause. Un arrêt. Et soudain, une rencontre. Une coïncidence fulgurante entre soi et le monde.

 

Marie de Hennezel

"Une vie pour se mettre au monde "

~~La petite voix intérieure~~ Marie de Hennezel

" Dans les petits villages de Grèce, les soirs d'été, les hommes viennent au café. Ils regardent la vie. Cela leur donne de beaux yeux clairs. En étant présents là, le soir, au café, ils donnent une présence intense à la vie qui se déroule. Ils sont l'âme du village. Cette âme laisse des traces. Elle féconde les mémoires. Elle libère l'imagination. Elle crée la richesse de ce que l'on voit. Cette simple scène est, en apparence, très extérieure. Elle est en réalité très intérieure. Elle parle de la vie. Elle enseigne notamment les sources mystérieuses du langage. Celui-ci ne vient pas simplement du code phonétique et grammatical bâti par les sociétés. Il vient aussi de ce que les êtres humains vivent. Tout être humain qui vit en profondeur fabrique du langage sans s'en rendre compte. Il participe à l'écriture du Livre de la Vie. On aperçoit mieux dès lors ce que signifie la vie intérieure. Elle ne renvoie pas à un repli sur soi, comme on le pense souvent. Elle n'est pas le rejet de l'extérieur. Elle n'est pas le refus des autres et du monde. Au contraire. Elle consiste à s'ouvrir à l'extérieur, au monde et aux autres, mais en les vivant de l'intérieur." Marie de Hennezel Une vie pour se mettre au monde

~~La petite voix intérieure~~ Marie de Hennezel
Vivre, c 'est ce mettre au monde plusieurs fois: la première naissance est évidente, physique ; les autres passent parfois inaperçues. On sort de cette lecture extrêment positif et joyeux, quel que soit notre âge.

Vivre, c 'est ce mettre au monde plusieurs fois: la première naissance est évidente, physique ; les autres passent parfois inaperçues. On sort de cette lecture extrêment positif et joyeux, quel que soit notre âge.

Voir les commentaires

Documentaire : Au nom de la terre - Pierre Rabhi

16 Mars 2015, 17:31pm

Publié par patybio

Tout simplement parce que j 'aime immensément ce grand homme "Pierre Rabhi" , je partage avec vous ce moment de sa vie ! Paty

Documentaire : Au nom de la terre - Pierre Rabhi

Bien au-delà des plaisirs superficiels toujours inassouvis, la sobriété permet de retrouver la
vibration de l’enchantement, le sentiment de ces êtres premiers pour qui la création, les
créatures et la terre étaient avant tout sacrées. »

Pierre Rabhi est un agriculteur, un écrivain et un penseur français d’origine algérienne. Initiateur, entre autres, de Colibris Mouvement pour la Terre et l’Humanisme et d'Oasis en tous lieux, il s’inscrit dans une mouvance active et citoyenne pour un changement de paradigme de nos sociétés, qui puisse agir comme une force de proposition. Le film explore la pensée de ce précurseur et sa mise en oeuvre, à travers des rencontres et des expériences concrètes.

Pierre Rabhi est un agriculteur, un écrivain et un penseur français d’origine algérienne. Initiateur, entre autres, de Colibris Mouvement pour la Terre et l’Humanisme et d'Oasis en tous lieux, il s’inscrit dans une mouvance active et citoyenne pour un changement de paradigme de nos sociétés, qui puisse agir comme une force de proposition. Le film explore la pensée de ce précurseur et sa mise en oeuvre, à travers des rencontres et des expériences concrètes.

C 'est grâce à la  légende du colibri que j 'ai découvert la pensée et le travail de : "Pierre Rabhi" il y a déjà quelques années déjà Bien à vous Paty

C 'est grâce à la légende du colibri que j 'ai découvert la pensée et le travail de : "Pierre Rabhi" il y a déjà quelques années déjà Bien à vous Paty

Voir les commentaires

La gemmothérapie spécifiquement féminine

15 Mars 2015, 17:02pm

Publié par patybio

La rose a toujours été le symbole par excellence de la sexualité féminine. Dans les cultes primitifs de la déesse mère, les cinq pétales représentaient les cinq étapes de la vie de la femme : la naissance, la fécondité, la maternité, la ménopause et la mort.

Da Vinci Code

La gemmothérapie spécifiquement féminine

 

 

La gemmothérapie spécifiquement féminine

 

 

Un sujet qui me tient particulièrement à coeur pour avoir presque expérimenté tous les stades

des différents  cycles durant ma vie de femme. "Paty" 

 

 

~~ Tout au long de sa vie, la femme est confrontée à des cycles. Quand l’enfant passe au stade d’adolescente, ses taux d’hormones commencent à augmenter de façon chaotique, pour atteindre des variations cycliques qui suivent le rythme des variations lunaires, c’est la phase de reproduction. Puis, une fois les ovaires épuisés, les follicules absents, la fertilité de la femme s’arrête. Un nouveau cycle commence alors avec la ménopause~~


Durant la phase de reproduction, les jeunes pousses de Framboisier et les bourgeons de Viorne trouvent toute leur place pour soulager les problèmes les plus récurrents lors des cycles menstruels. Durant les phases de ménopause et préménopause, ce sont les bourgeons de Pommier et les jeunes pousses de Ronce qui vont remédier aux désagréments associés, à savoir bouffées de chaleur, insomnie, ostéopénie, etc.

 

Cycles menstruels

Le Framboisier, Rubus idaeus L.

Qui a dit que les framboises ont toujours été rouges ?

La légende dit qu’à l’origine, toutes les framboises étaient blanches. Mais un jour, une nymphe voulant cueillir une framboise s’égratigna le sein aux épines de l’arbuste et son sang teignit les fruits d’un rouge éclatant

1. Le Framboisier a été ainsi repris comme étant efficace dans les problèmes d’aménorrhée ou de dysménorrhée. Les jeunes pousses contiennent un alcaloïde important, notamment la fragarine, qui a une action décontractante sur le muscle utérin, diminuant la force et la fréquence de contraction de ce dernier, important lors des règles douloureuses. Des résultats récents de recherche ont pu mettre en évidence la présence de traces de génistine, un précurseur de la génisitéine, phytohormone largement connue. Comme remède complémentaire du Framboisier dans la strate arbustive citons la Ronce (Rubus fructicosus).

La Viorne, Viburnum lantana L. Fait partie des Caprifoliacées.

La littérature lui reconnaît une action antispasmodique en tant que draineur des poumons, elle est moins connue pour son action favorable aussi sur le muscle utérin. Rappelons qu’en phytothérapie l’écorce de Viorne, est réputée pour son action sur la sphère gynécologique (dysménorrhée) et la sphère nerveuse (comme sédatif et spasmolytique du petit bassin) et de l’utérus (utérorelaxant). Le bourgeon de Viorne est mentionné également dans les menaces d’avortement par Piterà.

 

Ménopause et préménopause .

Le Pommier, Malus domestica L

C’est un arbre sacré chez les Celtes. Il est cultivé depuis des millénaires, et occupe toujours une place non négligeable dans notre alimentation. Le bourgeon de Pommier exerce essentiellement une action rafraîchissante sur les excès de chaleur, dans notamment les bouffées de chaleur lors de la ménopause. Riche en quercétine, acide caféique, chlorogénique et férulique, il assure un effet anti-inflammatoire, d’où son action rafraîchissante sur tout excès de feu. La quercétine, antioxydant majeur, agit comme protecteur des parois vasculaires et enraie la formation de radicaux libres. Le Pommier est aussi efficace dans certaines hypercholestérolémies qu’accompagne la ménopause.

Remède multiple, il agit sur le système nerveux central comme calmant. Associé au Figuier ou au Tilleul il trouve toute sa place dans les soucis d’insomnies, souvent reliées à la ménopause

1. Des recherches récentes 2 ont pu révéler la présence de lutéoline dans ce bourgeon, un inhibiteur de l’aromatase 3. Son effet hormone-like a une action plutôt de type progestérone et peut ainsi expliquer son action favorable sur la frigidité et perte de libido. Le bourgeon de Pommier est cité dans la littérature comme pouvant être donné dans les problèmes d’addictions diverses, pour compenser les manques

 

La Ronce, Rubus fructicosus L.

La présence de ronces est un signe d’acidification du terrain. Les ronces font partie de la hêtraie chênaie acidophile. Le Dr Pol Henry a cité le bourgeon de Ronce dans l’ostéoporose sénile. Dans la problématique spécifique à la femme qu’est la ménopause, la Ronce a une quadruple action :

• Contrebalance les phénomènes de sclérose hyalinisante des ovaires.

La ronce est décrite par Piterà comme un grand remède gériatrique antisénescent potentiel, • Elle a des propriétés stimulantes des ostéoblastes et donc antiostéoporotiques, • Elle a une action préventive dans l’hypertension artérielle qui a tendance à se manifester justement en ménopause, • Elle sensibilise l’utérus à l’action de l’Airelle.

 

Tous ces remèdes sont à utiliser sous forme de macérât glycériné concentré, seuls ou en associations avec d’autres bourgeons.

Il est conseillé de toujours demander un avis à un spécialiste avant l 'utilisation.

 

~~Hanna Jacke Bio info

1. Philippe Andrianne, Traité de gemmothérapie, 2011, Éd Amyris. 2. Résultats de recherche HerbalGem 2013 3. J Agric Food Chem. 2012 Aug 20. , Lu DF, Yang LJ, Wang F, Zhang GL, Inhibitory Effect of Luteolin on Estrogen Biosynthesis in Human Ovarian Granulosa Cells by Suppression of Aromatase (CYP19).

La gemmothérapie spécifiquement féminine

Musique relaxante pour se détendre entre chaque cycle !

Voir les commentaires

A la découverte du "Plaidoyer pour l 'altruisme" de Matthieu Ricard

10 Mars 2015, 14:22pm

Publié par patybio

Vivre, c 'est être utile aux autres
Sénèque

A la découverte du "Plaidoyer pour l 'altruisme" de Matthieu Ricard

Une découverte de "soi" un sens à nos vies au fil des pages de ce grand livre sur les profondeurs de l 'altruisme par Matthieu Ricard.
Je vous le conseille abondamment.
Avec toute ma bienveillance Paty

~~"PLAIDOYER POUR L’ALTRUISME ET LA FORCE DE LA BIENVEILLANCE~~ Matthieu Ricard

~~"PLAIDOYER POUR L’ALTRUISME ET LA FORCE DE LA BIENVEILLANCE~~ Matthieu Ricard

~~"PLAIDOYER POUR L’ALTRUISME ET LA FORCE DE LA BIENVEILLANCE"

 

Abreuvés d'images violentes, confrontés à une société en crise, on n'imagine pas la force de la bienveillance, le pouvoir de transformation positive qu'une véritable attitude altruiste peut avoir sur nos vies au plan individuel et, partant, sur la société tout entière. Moine bouddhiste depuis près de quarante ans, Matthieu Ricard, lui, expérimente les vertus de l'altruisme au quotidien. Au carrefour de la philosophie, de la psychologie, des neurosciences, de l'économie, de l'écologie, Plaidoyer pour l'altruisme est la somme d'années de recherches, de lectures, d'expériences, d'observation et de réflexion. Avec le sens de la pédagogie qui le caractérise et toujours en s'appuyant sur des exemples très concrets, l'auteur de Plaidoyer pour le bonheur démontre point par point que l'altruisme n'est ni une utopie ni un vœu pieux, mais une nécessité, voire une urgence, dans notre monde de plus en plus interdépendant à l'heure de la mondialisation. Un essai passionnant, inspiré par un humanisme et une lucidité qui emportent l'adhésion

 

A suivre la vidéo de Matthieu Ricard qui vous parlera bien mieux que moi de ce magnifique plaidoyer  !

A la découverte du "Plaidoyer pour l 'altruisme" de Matthieu Ricard

Voir les commentaires

Gemmothérapie, la puissance végétale concentrée

5 Mars 2015, 14:25pm

Publié par patybio

Image "Plante et santé "

Image "Plante et santé "

Nous utilisons la gemmothérapie sans le savoir lorsque nous préparons une tasse de thé de Chine, lorsque nous mangeons des pousses de bambou ou des germes de soja car tout trois sont constitués de tissus embryonnaires.
Philippe Andrianne

 

Gemmothérapie, la puissance végétale concentrée

 

 

~~Si vous avez déjà dégusté des pousses de bambou, ou suçoté des bonbons aux extraits de bourgeons de sapins pour adoucir votre gorge, alors vous avez déjà eu recours à cette spécialité phyto à base de bourgeons et jeunes pousses qu’on appelle la gemmothérapie.

Aux côtés des nombreuses utilisations bien connues du règne végétal, plante séchée pour la tisane, huiles essentielles, élixirs floraux, écorce (l’aubier de tilleul par exemple) racines, sève (la célèbre cure de bouleau pour le foie…), la gemmothérapie, en pleine redécouverte, fait en quelque sorte la synthèse de toutes les possibilités qu’offrent les différentes parties d’un végétal adulte. Et même davantage, puisqu’une partie des actifs des bourgeons leur sont absolument spécifiques.

Du concentré de nature... Le bourgeon, précurseur et essence du végétal D’après la théorie développée notamment par le Dr Pol Henry, médecin belge qui a consacré une grande partie de sa vie à la « phytembryothérapie » dans les années 60, les bourgeons possèdent un ensemble de propriétés thérapeutiques supérieures à celles des diverses parties de la plante mature. Le bourgeon étant un embryon, il porterait en lui le potentiel de la plante complète, comme s’il était à la fois les racines, les tiges, les feuilles, les fleurs et les fruits. Il se trouve effectivement que ces tissus contiennent de fortes concentrations en éléments actifs comme des polyphénols, des flavonoïdes, des stérols, des terpènes mais aussi des oligo-éléments, des vitamines, des minéraux, des hormones etc.

Bref, les bourgeons représentent un condensé d’énergie et d’antioxydants qui les rendent éminemment attractifs aux yeux de toute personne soucieuse de préserver se santé par des moyens naturels. Un élan de jeunesse et d’énergie vitale Les bourgeons ne se contentent pas d’offrir davantage d’actifs biochimiques que les tissus matures comme la feuille ou la racine. Ils renferment aussi une énergie vitale (propre aux tissus embryonnaires) très supérieure, et une information (notamment génétique) plus vaste. En effet, il est possible de reconstituer in vitro la plante entière à partir d’une cellule embryonnaire de bourgeon.

Le bourgeon porte donc en lui le potentiel capable de manifester la plante dans son entier. Certains macérâts additionnent ainsi les propriétés de parties de la plante adulte, tandis que d’autres bourgeons possèdent des vertus qui leurs spécifiques, absentes de toute partie de la plante mature.

L’aubépine, par exemple, est bien connue pour les propriétés apaisantes de ses fleurs et de ses feuilles, mais aussi pour les vertus cardiotoniques de ses fruits. L’extrait de bourgeon d’aubépine associe les deux types de propriétés, celles des fleurs et des feuilles d’un côté, et celles des fruits de l’autre.

Le figuier, quant à lui, produit un fruit bien connu et largement utilisé pour favoriser le transit intestinal, alors que son bourgeon présente des vertus propres d’apaisement qui favorisent un bon sommeil et la résistance au stress. La petite dernière dans la famille des phytothérapies Si la phytothérapie au sens large est l’une des pratiques de soin les plus anciennes de l’humanité – même les primates s’y adonnent volontiers ‒ la gemmothérapie peut être considérée comme la branche la plus récente. Ses balbutiements remonteraient, au plus loin, aux environs du Moyen-Âge.

Hildegarde de Bingen (1098 – 1179) mentionne dans ses écrits les bourgeons de pomme, de cassis, de bouleau et de tilleul. Et puis, au début du 18ème siècle, on retrouve l’élixir de bourgeons de cassis présenté comme un « élixir de vie » par son créateur de l’époque, un certain abbé Pierre Bailly de Montaran(1684 – 1775), docteur de Sorbonne.

Mais c’est le Dr Pol Henry (1918 – 1988) qui est communément reconnu comme le père de cette discipline. Diplômé de l’Université de Louvain, il s’attache rapidement à l’étude de l’homéopathie, de la phytothérapie, puis des effets d’extraits de bourgeons. Il pose le premier l’hypothèse que le méristème contient la totalité de l’énergie informative dévolue au développement d’un végétal. D’analyses biologiques en études expérimentales et tests cliniques, son travail colossal sur plus de 2 décennies tend à confirmer les extraordinaires propriétés des bourgeons. Capter le potentiel du bourgeon en préservant son intégrité Toute la subtilité de cet art consiste à extraire les composés sans les dénaturer, afin de profiter de tout l’éventail de leurs propriétés.

Les bourgeons sont ‒ évidemment ‒ cueillis au printemps, peu avant leur éclosion, lorsque leur vigueur et leur concentration en actifs sont maximales. Ils sont, ou du moins devraient être, utilisés frais aussitôt récoltés.

La méthode originelle consiste en une macération dans un mélange eau-glycérine-alcool, à parts égales, pendant 21 jours minimum, cette triple association permettant de récupérer un maximum des multiples composants des bourgeons.

Après filtration, on obtient le macérât-mère, utilisable directement à raison de quelques gouttes (dont le nombre varie selon l’espèce et l’effet recherché) diluées dans un peu d’eau. Quelques gouttes qui condensent ce qui fait la particularité des bourgeons : la jeunesse et la vitalité de leurs tissus embryonnaires, combinée à leur concentration élevée en principes actifs.

Les extraits de bourgeons, comment ça marche ?

En dehors des travaux des Dr Pol Henry et Max Tétau, la gemmothérapie n’a pas fait l’objet de publication ni de recherche scientifique dédiée. Cependant, le travail considérable de ces deux précurseurs a bel et bien démontré l’efficacité des macérâts de bourgeons, même si leur mode d’action biochimique n’a pas livré tous ses secrets. A l’origine, Le Dr Pol Henry étudiait le profil protéinique de sérums de lapins (une sorte de scanner biologique) et les variations du protéinogramme avant et après ingestion durable d’un extrait de bourgeons. Ceux-ci, ingérés par voie orale, entraînent une modification conséquente du protéinogramme sanguin. Ces remèdes agissent de façon analogue chez l’homme et procurent une lente mais profonde action sur le système immunitaire, d’où leur intérêt dans le domaine thérapeutique.

La thérapie par les bourgeons peut donc être considérée comme fondamentale au sens propre, car c’est bien sur les fondements de la santé qu’elle agit ; système immunitaire, protection contre le vieillissement cellulaire, régulation des troubles du métabolisme (hormonal, digestif, circulatoire…), sommeil.

Les plus utilisés • Cassis : avec le bouleau et le tilleul, c’est sans doute le plus anciennement connu (et étudié) des extraits de bourgeons.

Le cassis est efficace sur les manifestations allergiques par son action modulatrice du système immunitaire. Il a aussi un effet drainant et anti-inflammatoire qui se ressent particulièrement dans les gènes articulaires et les douleurs tendiniques. •

Bouleau pubescent : ce macérât est un reminéralisant majeur, excellent pour les os et les articulations. C’est aussi un dépuratif du foie et un stimulant de la rate, du pancréas, des reins et des surrénales ! Ses autres indications : soulage les douleurs articulaires et tendineuses, ainsi que les raideurs dans le dos. •

Tilleul : c’est l’extrait dédié au sommeil. Ses vertus sédatives et apaisantes facilitent l’endormissement et permettent de retrouver un sommeil serein et réparateur. Il sera très utile aux personnes ayant un sommeil trop léger. Le tilleul est souvent associé au figuier, au bouleau ou au sapin, pour une synergie anti-stress/sommeil. •

Marronnier et châtaignier : particulièrement indiqués pour les personnes souffrant du syndrome des « jambes lourdes », ils sont tous les deux de puissants toniques veineux. Ils améliorent la circulation et limitent la congestion sanguine, en particulier dans les membres inférieurs. •

Romarin : il reste l’un des meilleurs antioxydants naturels, grâce à sa richesse en oligo-proanthocianidines (OPC) et autres flavonoïdes. Les OPC ont une affinité particulière avec le collagène, qui forme l'essentiel des tissus conjonctifs (notamment la peau, les tendons, ligaments et cartilages, ainsi que la paroi interne des vaisseaux sanguins), dont ils contribuent à préserver l'intégrité. Ses autres indications : améliore les fonctions cérébrales, protège le foie et tonifie le système nerveux.

• Aubépine et olivier : l’aubépine normalise les effets du stress sur la sphère cardiovasculaire, comme les arythmies, les palpitations ou les écarts de tension. L’olivier est un remède du système circulatoire en général, et sur le plan cérébral en particulier. Il permet de moduler la tension, et traite l’athérosclérose, par ses aptitudes à abaisser les lipides sanguins et le cholestérol. •

Séquoia et chêne : ces 2 macérâts sont des remèdes remarquables de la sénescence masculine due au vieillissement, dont le redouté affaiblissement des fonctions sexuelles. Ils sont conseillés aussi devant l’adénome de la prostate et la dysurie qui l’accompagne souvent. Leurs autres propriétés : tonique cérébral (séquoia), stimulant de la synthèse de testostérone et de la production de spermatozoïdes (chêne), reminéralisants des tissus osseux, souplesse articulaire.

Ce que vous pouvez trouver dans les rayons La plupart des laboratoires commercialisent aujourd’hui les extraits de bourgeons sous la forme de «macérât glycériné D1», c’est-à-dire une solution diluée 10 fois.Contrairement à la formule dénommée macérât-mère, la préparation de départ ne comprend pas d’eau, se contentant du mélange alcool et glycérine.

Cette méthode, mise au point par l’homéopathe Max Tétau dans les années 70, va à l’encontre des préceptes du Dr Henry voulant que l’eau soit essentielle à l’extraction des éléments actifs de la plante. Curieusement, ce produit, plus coûteux que le macérât-mère, est remboursé par la sécurité sociale, et donc réservé aux pharmacies.

Son niveau de dilution implique qu’on en prenne entre 50 et 100 gouttes en moyenne, ce qui complique l’utilisation, et augmente du même coup la quantité d’alcool ingérée, puisque la dilution (donc 90 % du produit final) se fait dans un mélange d’alcool, d’eau et de glycérine. La formule « macérât-mère », sous forme de concentré unitaire ou de complexe (association de plusieurs sortes de bourgeons), rallie les suffrages des puristes, car elle contient davantage d’actifs, du fait de la présence de l’eau dans le bain d’extraction d’une part, et parce que cet extrait ne subit pas de dilution ultérieure avant sa commercialisation.

Son utilisation est également plus simple, puisque la posologie se situe habituellement entre 10 et 15 gouttes par jour, le produit étant véritablement un concentré. Le choix d’un produit naturel respectueux du vivant Pour que l’extrait puisse transmettre le maximum des bienfaits offerts par le bourgeon, il est essentiel que le préparateur (c’est-à-dire le laboratoire) traite les bourgeons encore frais dans les instants qui suivent la cueillette.

Ce que ne sauraient garantir tous les fabricants... Vous trouverez ici un laboratoire à taille humaine dont l’esprit et les pratiques sont viscéralement « bio » : cueillette manuelle de bourgeons sauvages dans des zones agrées et partenaires producteurs certifiés, le tout sous la direction d’un passionné de longue date. De quoi découvrir en toute sérénité les bienfaits de cette spécialité si poétique par nature !

Jean-Pierre Giess

Plantes et Santé

A suivre ci-dessous : Entretien avec François Gauthier du : "Laboratoire Biogemm"

Merci à" François Gauthier" du laboratoire "Biogemm "pour m 'avoir offert des macérats glycérinés de ses excellents bourgeons. Ce sont de très bons produits Français, Bio et alcool de fruits. A découvrir plus bas ! Paty

A suivre prochainement : •"La gemmothérapie spécifiquement féminine"

A suivre prochainement : •"La gemmothérapie spécifiquement féminine"

Voir les commentaires

Brioche farine blé /maïs et graines de tournesol

5 Mars 2015, 13:41pm

Publié par patybio

"Plus je te donne, plus il me reste".
Perla Servan-Schreiber

~~ Idée très facile à réaliser pour les petits déjeuners ou goûters !

~~ Idée très facile à réaliser pour les petits déjeuners ou goûters !

.

***Brioche maison farine de blé et maïs avec des graines de tournesol ***

 

 

Ingrédients :

50 g de sucre roux,

300 g de farine Bio moitié de farine de Maïs soit 150 gr

100 gr de beurre Bio,

1 sachet de levure du boulanger,

2 œufs Bio,

100 ml de lait végétal,

1 c. à café de sel,

Graines de tournesol Bio

 

Réalisation : A la main :

Sortir le beurre quelques heures avant, pour qu’il soit mou.

Tiédir le lait et le mélanger avec la levure.

Ajoutez les farines et le sel, puis les œufs et le sucre.

Mélanger tous les ingrédients sauf le beurre, que l’on ajoute après quelques minutes de pétrissage.

Pétrir pendant une vingtaine de minutes, puis laisser lever dans un endroit assez chaud.

La pâte doit avoir au moins doublée de volume.

Laisser encore lever pendant 1 heure dans le moule à cake que j 'ai choisi ou moule à brioche.

 

~~Préchauffer le four sur 180 °

On peut dorer la brioches à l’oeuf, au lait ou au café et ajoutez les graines de tournesol.

Enfourner.

Le temps de cuisson dépend de la taille de la brioche : 15 mn pour les petites, 25 à 30 mn pour une grosse.

Bon appétit cette brioche  se conserve plusieurs jours !

 

Pour les personnes intolérantes au gluten, vous pouvez réaliser cette brioche avec de la farine de châtaigne ou petit épeautre ou maÏs et  avec une farine sans gluten. Paty

 

Perla Servan-Schreiber estime que la pratique de la cuisine permet de développer trois vertus : la gourmandise, la concentration et le respect du temps.
Je le pense aussi !

"Les nourritures se pensent avant d 'être faîtes" ...Tout à fait en harmonie avec sa philosophie de visualisation pour une réussite optimale

Brioche farine blé /maïs et graines de tournesol

Voir les commentaires

Un bon moment !

3 Mars 2015, 16:32pm

Publié par patybio



Voir, entendre, aimer. La vie est un cadeau dont je défais les ficelles chaque matin, au réveil. (Christian Bobin)




Un bon moment !

~~ Mes chers amis,

Je ne suis pas partie bien loin et très longtempsmidi en balade, juste deux heures car j 'ai de la chance d 'avoir la campagne pas loin de chez moi et les montagnes sont la comme des puissants "guides" qui ornent mon paysage quotidien.. Je rentre avec bcp de bonheur de ma promenade avec ma petite chienne Cassia  le soleil était au rdv, dame nature s'éveille et tout change sous nos yeux émerveillés. Tous nos sens y trouvent plaisir : caresser une jeune feuille, humer les senteurs florales, se laisser bercer par le chant des oiseaux, accueillir le premier bourgeon d 'un arbre fruitier, regarder les petites violettes fleurissantes et frileuses de l 'empreinte laissé par l 'hiver. Regarder avec douceur ce beau cheval qui profite lui aussi de sa journée presque printanière.

Voilà quelques vrais petits bonheurs qui touchent l 'essentiel de mon être.

Tout renaît, tout recommence à l 'approche du printemps c 'est magique !

Je partage avec ceux qui passeront ici d 'un peu de ce trésor cueilli et photographié avec spontanéité et délice !

Bonne fin d'après-midi.

Avec toute ma bienveillance

Paty Patybio

Un bon moment !
Un bon moment !

Voir les commentaires

Huile apaisante pour règles douloureuses

26 Février 2015, 13:45pm

Publié par patybio

Huile apaisante pour règles douloureuses

"La femme n'est victime d'aucune mystérieuse fatalité : il ne faut pas conclure que ses ovaires la condamnent à vivre éternellement à genoux."
Simone de Beauvoir

Huile apaisante pour règles douloureuses

 

 

~~Formule d'une huile apaisante pour  les règles douloureuses~~

 

Aujourd'hui, je partage avec vous cette petite formule très facile à réaliser, mais ô combien utile en cas de douleurs pendant les règles.

J 'ai testé et conseillée cette formule autours de moi et je me suis aperçue de ses bons résultats assez rapidement ! Paty

 

C'est une formule à la base  réalisée par" NerysPurchon" auteur du très bon livre :

 

"La Bible de l'aromathérapie"
 

 

Matériel et ingrédients pour réaliser cette formule.

 

1 petit flacon

 2 cuillères à soupe d'huile d 'amande douce.

15 gouttes d'huile essentielle de Lavande

10 gouttes d'huile essentielle de Cyprès

5 gouttes d'huile essentielle de Géranium

 

 

 

Mélanger les huiles essentielles avec l'huile d 'amande douce dans le flacon. Agiter vigoureusement.

Laisser reposer 4 jours avant utilisation, afin que les différentes subtances amplifient leurs effets par synergie !

 

Ensuite dès le début de vos règles, si vous avez des règles douloureuses ne pas attendre, avec un peu de produit masser le ventre et le bas du dos deux fois par jour.


 

 

ATTENTION :

Ne pas utiliser cette formule, si vous avez un soucis quelconque de santé et plus encore si vous avez des douleurs avec une absence de règles.

Toujours demander conseil à votre pharmacien ou thérapeute en cas de doute, d' allergie, de prise de médicaments ou autre chose.

Ne pas utiliser chez l 'enfant, ni chez la femme enceinte même le premier mois.

Pour les adolescentes demander toujours un avis en cas de douleurs.

La douleur peut signifier une autre pathologie.

Toujours bien se laver les mains après avoir utiliser les HE et ne pas utiliser par voie interne cette formule.

 

Huile apaisante pour règles douloureuses

 

 

Petits conseils d 'hygiène de vie utile :

 

**Vous pouvez aussi prendre régulièrement en cure  de huile "Onagre "par voie interne et du magnésium marin qui aide à un bon déroulement du cycle et donc des règles.

Pensez aussi à vous aérer, à marcher en méditant

A vous détendre,

Sophrologie, méditation, écouter de la musique,

Massage divers etc...

Prenez ce temps salutaire pour vous de repos.

Dormez si vous en ressentez le besoin.

Manger équilibré

~~Faire des cures de Spiruline pour les femmes végétarienne. ~~

Boire de l 'eau et des tisane et éviter le sucre et le sel  en abondance.

 

Prenez soin de vous car vous êtes unique !

Bien à vous Paty **

Huile apaisante pour règles douloureuses

Musique de relaxation é écouter pour une relaxation optimale en cas de douleurs

Voir les commentaires

citation de Bobin Christian

24 Février 2015, 15:29pm

Publié par patybio

~~Dans Souveraineté du Vide de Christian Bobin écrit :


« Les choses s'avancent vers moi. Toutes choses. Par leur silence, elles entrent en moi. D'abord par leur silence. Puis, leur lumière s'élabore en moi, discrètes, infimes, miraculées. Enfin, l'embrasement, l'éclair, le brûlant, le radieux. Ensuite, écrire. Seulement ensuite. Voilà, c'est tout.»

citation de Bobin Christian

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 > >>