Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de patybio

Une alimentation juste pour celui qui médite

8 Octobre 2010, 11:44am

Publié par patybio

 

 

 

 

5038666469_6e89719229.jpg

 


 Une alimentation juste pour celui qui médite 

 

                               d 'après Osho

 

 

L'homme est la seule espèce dont le régime alimentaire n'est pas prévisible. Le régime alimentaire de tous les autres animaux est évident.

 

Leur besoin physique de base et leur nature décident de ce qu'ils devraient et ne devraient pas manger, de combien ils devraient et de combien ils ne devraient pas manger, quand ils devraient manger et quand ils devraient s'arrêter. Mais l'homme est absolument imprévisible, il est absolument inattendu. Ni sa nature ne lui indique ce qu'il devrait manger, ni sa conscience ne lui indique combien il devrait manger, ni sa compréhension ne décide de quand il devrait cesser de manger.
Comme aucune de ces qualités de l'homme n'est prévisible, la vie de l'homme est allée dans quelques directions très incertaines. Mais s'il y a ne serait-ce qu'une petite compréhension, si l'homme commence à vivre ne serait-ce qu'avec un peu d'intelligence, ne serait-ce qu'avec un petit peu de discernement, ouvre ses yeux ne serait-ce qu'un peu, alors il ne lui est pas difficile du tout de changer pour un régime alimentaire approprié. C'est très facile, il n'y a rien de plus facile. Pour bien comprendre ce qu'est un régime alimentaire approprié, nous pouvons diviser cela en deux parties.
La première chose: Qu'est-ce qu'un homme devrait manger et qu'est-ce qu'il ne devrait pas manger ? Le corps de l'homme est fait d'éléments chimiques. Le processus tout entier du corps est très chimique. Si de l'alcool est ingurgité par l'homme, alors son corps sera affecté par le produit chimique, il deviendra intoxiqué, inconscient. Aussi sain qu'il soit, aussi paisible qu'il soit, la chimie de l'intoxication affectera son corps. Aussi saint qu'il soit, si du poison lui est donné, il mourra.
N'importe quelle nourriture qui amène l'homme dans n'importe quel sorte d'inconscience, n'importe quel sorte d'excitation, n'importe quel sorte d'extrémité, n'importe quel sorte de perturbation, est nocive. Et le mal le plus intense et ultime arrive lorsque ces choses commencent à atteindre le nombril.
Peut-être n'êtes vous pas conscient que partout dans le monde, avec la naturopathie, des paquets de boue, de la nourriture végétarienne, de la nourriture légère, des bandes de tissu imbibées d'eau et des bains sont employés pour guérir le corps. Mais aucun naturopathe n'a encore compris ce point, que les effets bénéfiques des bandes de tissu imbibées d'eau, des paquets de boue ou des bains, appliqués sur le corps ne le sont pas tellement en raison de leurs qualités spéciales mais en raison de la façon dont ils affectent le centre énergétique du nombril. Et le centre énergétique du nombril affecte ensuite le reste du corps. Toutes ces choses, la boue, l'eau, le bain affectent l'énergie dormante du centre énergétique du nombril et lorsque cette énergie surgit, la santé commence à se manifester dans la vie de la personne.
Mais la naturopathie n'est toujours consciente de cela. La naturopathie pense que peut-être ces effets bénéfiques viennent des paquets de boue ou des bains ou des bandes humides sur l'estomac ! Ils ont des avantages, mais les vrais avantages viennent du réveil de l'énergie au centre dormant du nombril.
Si le centre énergétique du nombril est malmené, si un mauvais régime, une mauvaise nourriture est utilisée, alors lentement, lentement le centre énergétique du nombril devient dormant et son énergie s'affaiblie. Lentement, lentement ce centre commence à tomber en sommeil. Finalement il s'endort presque. Alors nous ne le sentons même pas en tant que centre.
Alors nous distinguons seulement deux centres: l'un est le cerveau où les pensées se déplacent constamment et l'autre est un peu celui du coeur où les émotions se déplacent. Plus profondément que cela nous n'avons aucun contact avec quoi que ce soit. Ainsi, plus la nourriture est légère, moins elle crée de poids sur le corps et plus valable et significatif cela sera pour le début de votre voyage intérieur.

Pour un régime alimentaire approprié, la première chose à se rappeler est qu'il ne devrait pas créer d'excitation, qu'il ne devrait pas intoxiquer, qu'il ne devrait pas être lourd. Après avoir mangé de manière adéquate, vous ne devriez pas sentir de lourdeur ni de somnolence. Mais peut-être tous, nous ressentons une sensation de lourdeur et de somnolence après nos repas, alors nous devrions reconnaître que nous mangeons d'une mauvaise façon. Certaines personnes tombent malades parce qu'elles n'absorbent pas assez de nourriture et certaines personnes tombent malades parce qu'elles absorbent trop de nourriture. Certaines personnes meurent de faim et certaines personnes meurent d'excès de nourriture. Et le nombre de personnes mortes de trop manger a toujours été supérieur au nombre de personnes mortes de la faim. Très peu de gens meurent de faim. Même si un homme veut rester affamé, il n'y a aucune possibilité pour lui de mourir avant au moins trois mois. Toute personne peut vivre sans nourriture pendant trois mois. Mais si un homme mange avec excès pendant trois mois il n'a aucune chance de survie.

Nos attitudes fausses envers la nourriture deviennent dangereuses pour nous. Elles s'avèrent très coûteuses. Elles nous ont portés à un point où nous sommes, d'un certaine façon, simplement vivants.

Notre nourriture ne semble pas créer la santé en nous, elle semble créer la maladie. C'est une situation surprenante lorsque la nourriture commence à nous rendre malades. C'est comme si le soleil se levant le matin créait l'obscurité. Ce serait une chose également surprenante et étonnante si elle se produisait. Mais tous les médecins dans le monde sont d'accord pour dire que la plupart des maladies de l'homme ont pour cause son régime alimentaire erroné.
Ainsi la première chose est que chaque personne devrait être très avertie et consciente de la façon dont elle se nourrit. Et je dis ceci particulièrement pour le méditant. Il est nécessaire que le méditant reste averti de ce qu'il mange, combien il mange et quels sont les effets dans son corps. Si un homme expérimente pendant quelques mois avec conscience, il découvrira certainement quelle est la nourriture appropriée pour lui, quelle nourriture lui donne la tranquillité, la paix et la santé. Il n'y a aucune véritable difficulté mais parce que nous ne prêtons aucune attention à la nourriture, nous ne pouvons jamais découvrir la nourriture appropriée.

 


Osho, Extrait de: The Inner Journey

 

 

 

 

 

v

 

 

 

Cliquez pour plus

 

"Je ne suis pas un saint, je n'ai rien à voir avec la spiritualité. Toutes ces catégories ne sont pas pertinents à mon sujet. Vous ne pouvez pas me classer, vous ne pouvez pas me cataloguer. Mais une chose peut être dit, que mon effort est de vous aider à libérer le l'énergie qu'on appelle l'amour-espionnage. Si l'amour-espionnage est libéré, vous êtes guéri. "

Osho

 

 

 

 

Commenter cet article

mitokola 13/10/2010 20:25



Un très bel et noble article Paty.... mais juste une petite parenthèse.... se nourrir et vivre de cette façon ne me semble pas "humaine"... mais plutôt robotisée.... où sont alors les sentiments
qui nous rendents fragiles et fébriles, tristes et malheureux, joyeux et amoureux.... des sentiments humains et naturels pour que s'en suivent alors la même humeur côté nourriture, le même
sentiment qui nous fait avaler n'importe quoi de bon, de mauvais mais toujours en relation avec nos sentiments.... toujours en relation avec l'autre, toujours en relation avec l'humain.... bien
sûr et je suis tout à fait d'accord avec toi, l'animal est de beaucoup plus raisonnable... mais lui, a l'avantage d'être resté naturel et n'a donc pas subi l'éducation humaine des siècles
assimilés par autant de restrictions religieuses et philo qui nous ont déviées de la Nature....humaine....


Vaste question qui n'est pas encore et loin de là résolue....à nous de refaire un monde qui n'est plus que profusion d'argent et de bouffe.... pas demain la veille cependant....


gros bisous mon amie et ne m'en veut surtout pas pour ces passages si rares en ce moment....


Jacqueline



patybio 14/10/2010 08:56



merci bcp Mitokola d 'avoir donné ton avis sur  ce sujet...En fait ce sont les propos  d 'Osho, je poste souvent des articles qui peuvent "déranger" de divers
auteurs pour seulement  ouvrir un débat avec les copinautes , avoir les avis de chacun etc... Je n 'adhère pas tjrs avec toutes les idées exposées sur les sujets présentés
,mais pour  essayer d 'approfondir mes connaissances je m 'intéresse à bcp d 'écrits , théories,auteurs qui font parties du cercle pour paufiner mes petits apprentissages!!!


Excellent journée mon amie et c'est tjrs avec grand plaisir  que j aime  partarger nos idées


amitiés paty



Jean-Claude 12/10/2010 09:50



Merci Paty pour cet article pertinent. Beaucoup de choses à dire en tant que naturopathe et yogi. Mais je crois qu'il convient au départ se méfier des écrits des personnages connus et qui n'ont
pas forcément eu une attitude des plus affectueuse envers ses semblables (pratiques en groupe). L'expérience et le vécu s'imposent. De plus, Mr Osho avait de gros problèmes de santé et n'a pas
visiblement fait preuve de coeur et d'ouverture dans sa fin de vie.


Alimentation, méditation, transpiration,... voilà des méthodes qui me semblent tout à fait humaines et complémentaires pour "faire de la santé" ; et je pense qu'une théorie (ou philosophie) doit
déboucher sur des faits et un comportement. Sinon blabla, blabla...


Pas facile, mais stimulant ! 


Bonne journée !


Jean Claude



patybio 12/10/2010 10:56



 Un grand merci Jean -Claude pour ton avis  en tant que naturopathe et yogi qui permet d 'argumenter, de nous informer sur  ce genre d 'écrit!!! Je suis tout à fait d 'accord
avec ta conclusion pour moi il faut   "Un esprit sain dans un corps sain et j 'essaye d 'être dans cette harmonie au quotidien . En fait souvent le but des articles écrits par
diverses auteurs, que je poste sont là en guise d 'information et pour ouvrir un débat... Malheureusement peu le font et je suis ravie aujourd'hui de cet échange constructif.


Excellente journée Paty



Yog' La Vie 11/10/2010 16:42



Il me semble que plus on mange avec conscience, en mâchant très lentement, en étant à l'écoute des effets, on arrive à saisir peu à peu ce qui est bon ou non pour le corps.


 


 


Qu'est-ce qu'une maladie?


 


A bientôt!



Canardjaune 11/10/2010 13:43



Bonjour , Ton article très bien documenté me fait penser à cette phrase que j'ai lue l'an passé mais dont je ne me souvient plus l'auteur  : " l'homme ne vit
pas de ce qu'il ingère , mais de ce qu'il digère "



Ramu 10/10/2010 21:19



C'est très vrai,je trouve.On devrait réfléchir un peu plus.Bonne soirée!