Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de patybio

On sait ce que vous mangez en fonction de votre personnalité !

20 Mars 2014, 15:26pm

Publié par patybio

P1040589.JPG

 

 

On sait ce que vous mangez en fonction de votre personnalité !

 

Article d Emma pour Consoglobe

 

 

 

 

Dis-moi ce qui tu es, et je te dirai ce que tu manges ! Cette relation entre personnalité et alimentation est plus connue quand elle est… inversée. Pourtant, dans ce sens, elle est tout aussi riche en informations.

Une personne extravertie va-t-elle manger la même chose que celle qui est plus renfermée ? Un homme et une femme du même caractère vont-ils manger la même chose ? Une enquête finlandaise apporte un éclairage inédit sur le sujet.

 

 

Notre personnalité influe sur le choix de nos aliments

 

 

Les relations entre personnalité et alimentation ont été peu explorées. C’est surtout celles la personnalité et diverses pathologies comme le diabète, les maladies cardiovasculaires, le surpoids, et même la longévité et la mortalité qui ont été étudiées et mises en évidence.

joyeux-pomme-de-terre-alimentation-friture-sourire-banPour décrire une personnalité, les scientifiques s’appuient sur le travail de l’Américain Golberg, qui en 1990 a décrit les caractéristiques d’une personnalité selon 5 domaines principaux. Ce sont les Big Five.

Manger selon sa personnalité

Les 5 domaines principaux de la personnalité selon Golberg

 

Ouverture (O) Goût pour l’art, l’émotion, l’ouverture, les idées nouvelles ; curiosité et imagination
Conscienciosité (C) Autodiscipline, respect des obligations, organisation, orientation vers des buts
Extraversion (E) Energie, émotions positives, tendance à chercher la stimulation et la compagnie des autres, caractère fonceur
Agréabilité (A) Tendance à être compatissant et coopératif envers les autres
Neuroticisme (N) Intabilité émotionnelle, vulnérabilité, tendance à éprouver des émotions comme l’anxiété, la colère, l’impulsivité ou la dépression

 

On mesure ces 5 traits de caractère principaux à travers un questionnaire standard :  le NEO PI-R. (l’Inventaire de Personnalité-Révisé).

Le NEO PI-R est reconnu internationalement comme l’instrument de référence pour l’évaluation des Big Five. Il fournit une évaluation approfondie de la personnalité adulte.

 

 

 Des liens entre alimentation et maladies

 

 

Jusque là, des études avaient montré des relations partielles entre quelques uns de ces traits de personnalité et l’alimentation, comme par exemple :

- un fort neuroticisme est conjugué à un apport important en graisses et en sucres. A l’inverse, un faible neuroticisme est associé à un régime plus méditerranéen, avec plus de fruits et légumes.

femme-portrait-tristesse-humeur-ban- agréabilité et conscienciosité sont associés à une forte consommation de fruits et de légumes.

Mais une personnalité peut aussi être la combinaison de plusieurs de ces facteurs .Une personne qui cumule l’extraversion, l’agréabilité, l’ouverture et la conscienciosité, avec peu de neuroticisme, est dite résiliente.

Des études ont montré que cette personne résiliente avait une consommation plus élevée de fruits et de légumes.

 Les Finlandais passent à la casserole

pain-petit-dejeuner-concombre-oeuf-jambon-alimentation-crudites

Des chercheurs danois, sous la houlette de Anna-Maija K. Tiainen ont voulu aller plus loin et vérifier les liens entre ces traits de personnalité et l’alimentation (aliments et nutriments), en différenciant aussi les hommes et les femmes1.

Elle a utilisé les patients survivants de la fameuse Helsinki Birth Cohort Study (qui prend en compte les personnes nées à l’hôpital central et universitaire d’Helsinki entre 1924 et 1933, pour la 1ère cohorte, puis les années suivantes, et qui a servi de base à de nombreuses études), soit près de 1 600 Finlandais.

Ils ont rempli un questionnaire de fréquence de consommation alimentaire, et le questionnaire NEO PI-R. Les données recueillies ont été ajustées en

fonction de l’âge, du niveau d’éducation et de l’apport énergétique total.

 

On sait ce que vous mangez en fonction de votre personnalité !

Les fruits et légumes, marqueurs de personnalités… positives

repas-nourriture-dejeuner-viande-legumes-alimentation

Il est intéressant de voir qu’une forte consommation de fruits et de légumes est marqueur pour des personnalités plutôt… positives.

Une forte consommation de légumes est associée de façon significative avec :

  •  l’ouverture, chez les hommes, et avec une faible consommation de chocolat, confiseries et boissons sucrées).
  • l’ouverture chez les femmes, corrélée avec une forte consommation de fruits, et une faible consommation de viande transformée.
  •  l’extraversion chez les femmes, mais avec aussi une forte consommation de de viande.

pizza-maison-alimentation-italien-artisanale

 

 

Un faible apport en légumes est associé avec :

  • le neurotisicisme chez les femmes, corrélé avec un faible apport en poisson et une forte consommation de boissons sucrées.

Un faible apport en viande et en boisson sucrés est une caractéristique des femmes de l’agréabilité.

Une forte consommation de fruits est une caractéristique des femmes de la conscienciosité.

La vitamine C, autre marqueur de personnalité positives

300px-Ambersweet_oranges2

En ce qui concerne les nutriments, l’étude montre logiquement que les vitamines, dont la vitamine , surtout contenue dans les fruits et légumes, est consommée par les mêmes personnalités citées précédemment.

L’ouverture chez les hommes et les femmes est associée à des apports élevés en vitamine C, mais aussi en fibres et en carotène.

Au contraire, le neuroticisme chez les femmes, est associé à un faible apport en vitamine C, mais aussi en protéines.

Les personnalités les plus positives ont des habitudes alimentaires plus saines

 

 

L’étude finlandaise vérifie son hypothèse de départ : les habitudes alimentaires saines sont associées à un faible neuroticisme, et à un fort niveau d’ouverture,

repas-nourriture-thai-poisson-cru-alimentation

 

d’extraversion, d’agréabilité et de conscienciosité.

C’est particulièrement vrai pour les femmes de cette étude, encore plus que pour les hommes. Ces résultats confirment d’autres études qui montraient déjà que l’agréabilité et la conscienciosité sont reliées à un mode alimentaire de type méditerranéen et à une meilleure hygiène de vie.

On peut dire à l’inverse, que les personnalités les plus « tristes » (neuroticisme) ont une alimentation peu saine, et donc une santé moins bonne, comme le confirme les autres études qui ont déjà fait le lien avec le diabète, le surpoids, les risques cardiovasculaires élevés.

L’ouverture : un trait de caractère qui fait manger plus sain !

Soyez ouvert, vous mangerez mieux ! Voilà la conclusion de cette étude finlandaise.

alimentation saineElle souligne encore les bienfaits d’un régime méditerranéen, riche en fruits et légumes, pauvre en viandes transformées, sur notre état psychologique, et non plus seulement sur notre santé.

L’avis de la diététicienne

emmanuelle-dieteticienne

Il n’y a pas beaucoup de surprises à la suite de cette étude, mais elle a le mérite de souligner l’influence de notre état psychologique sur notre alimentation, et plus seulement l’inverse.

Il est intéressant de constater qu’un état d’esprit positif nous fera manger plus sain. C’est la démonstration d’un cercle vertueux… qu’il faut veiller à entretenir !

 

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article