Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de patybio

Les personnes à peaux claires manquent de vitamine D

15 Octobre 2011, 12:43pm

Publié par patybio

Les personnes à peaux claires manquent de vitamine D

                                                                        INFO

 

3339301728_956ac7d912.jpg

Les personnes ayant la peau claire auraient tout intérêt

à prendre des suppléments de vitamine D.

 

Ne pouvant s’exposer que très peu de temps au soleil, les peaux claires ne synthétiseraient pas assez de vitamine D. D’après une étude publiée dans Cancer Causes and Control, la prise de suppléments de vitamine D serait  nécessaire pour atteindre des taux suffisants.

Les chercheurs de l’Université de Leeds, au Royaume-Uni, ont évalué l’exposition au soleil, la prise de suppléments ainsi que les niveaux de vitamine D d’environ 1200 personnes. Ils ont également fixé à 60 nanomoles par Litre (nmol/L) le niveau optimal de vitamine D.

Résultats : 730 personnes ont un niveau de vitamine D inférieur au niveau optimal. Des niveaux de vitamine D inférieurs à 60 nmol/L sont retrouvés plus fréquemment chez les personnes à peau claire, qui sont très sensibles au soleil, que chez les autres.

Pour les auteurs, les personnes sensibles au soleil doivent prendre des suppléments pour atteindre un niveau optimal de vitamine D.

Référence :

Davies JR, Chang YM, Snowden H, Chan M, Leake S, Karpavicius B, Haynes S, Kukalizch K, Randerson-Moor J, Elliott F, Barth J, Kanetsky PA, Harland M, Bishop DT, Barrett JH, Newton-Bishop JA; The determinants of serum vitamin D levels in participants in a melanoma case-control study living in a temperate climate. Cancer Causes Control. 2011 Oct;22(10):1471-82. Epub 2011 Aug 19.

 

 

Les meilleures sources de vitamine D

 

Aliments

Portions

(µg)

1

Espadon grillé

100 g (3 ½ oz)

25 µg

2

Anguille grillée

100 g (3 ½ oz)

23 µg

3

Saumon, grillé ou poché

100 g (3 ½ oz)

15-23 µg

4

Saumon en conserve

100 g (3 ½ oz)

8-19 µg

5

Saumon fumé

100 g (3 ½ oz)

11 µg

6

Thon rouge grillé

100 g (3 ½ oz)

7 µg

7

Hareng de l’Atlantique, mariné

100 g (3 ½ oz)

7 µg

8

Truite grillée

100 g (3 ½ oz)

5-7 µg

9

Doré grillé

100 g (3 ½ oz)

5 µg

10

Flétan, de l’Atlantique ou du Pacifique, grillé

100 g (3 ½ oz)

5 µg

11

Hareng de l’Atlantique, grillé

100 g (3 ½ oz)

5 µg

12

Oeuf de poule, jaune seulement, cru

2-4 gros jaunes (80 g)

3 µg

13

Brochet grillé

100 g (3 ½ oz)

3 µg

14

Lait de vache, 0 % à 3.25 % MG

250 ml (1 tasse)

3 µg

15

Boisson de soya enrichie

250 ml (1 tasse)

2 µg

16

Boisson de riz enrichie

250 ml (1 tasse)

2 µg

17

Plie ou sole grillée

100 g (3 ½ oz)

2 µg

18

Sardine de l’Atlantique, en conserve

100 g (3 ½ oz)

2 µg

19

Thon en conserve

100 g (3 ½ oz)

1-2 µg

20

Foie de boeuf, braisé ou sauté

100 g (3 ½ oz)

1 µg


Vos besoins quotidiens en vitamine D


 

Apport suffisant (AS)

Bébés 0-6 mois

10 µg

Bébés 7-12 mois

10 µg

Bébés 1-3 ans

15 µg

Enfants 4-8 ans

15 µg

Garçons 9-13 ans

15 µg

Filles 9-13 ans

15 µg

Garçons 14-18 ans

15 µg

Filles 14-18 ans

15 µg

Hommes 19-50 ans

15 µg

Femmes 19-50 ans

15 µg

Hommes 50 ans et +

15 µg, et 20 µg si 70 ans et +

Femmes 50 ans et +

15 µg, et 20 µg si 70 ans et +

Femmes enceintes

15 µg

Femmes qui allaitent

15 µg

  (

source Internet)

Article déjà publié ...Pour les personnes intéressées par une complémentation naturelle !

 

 

 

                         Le rôle de la vitamine D et de l’huile de foie de morue

 

 

4431824682_8d5b891c18.jpg

 
(Article du magazine Alternative Santé)

 

Des bénéfices sous estimés
L’étude est riche en enseignements. En cherchant à analyser le bénéfice de la consommation d’huile de foie de morue au moins un an avant le diagnostic de leur cancer, les chercheurs ont pris en compte le fait que de nombreuses femmes commencent à en prendre une fois la maladie déclarée. Ces dernières ont ainsi été comptées dans l’étude comme faisant partie du groupe qui n’en prenait pas. Du coup, si les oméga-3 et la vitamine D de l’huile de foie de morue aident bien à ralentir le cancer, l’étude aurait donc tendance à fortement sous estimer leur bénéfice.

 

L’huile de foie de morue est riche en vitamine D, un nutriment très important pour ralentir la croissance des tumeurs et soutenir le système immunitaire. Elle l’est aussi en acides gras oméga-3 à longues chaines présents également dans le poisson gras. Les oméga-3 contribuent à réduire l’inflammation dans le corps et donc la croissance des tumeurs et des nouveaux vaisseaux sanguins dont elles ont besoin pour s’étendre (angiogénèse).

 

L 'huile de foie de morue prise sous cette forme ...N 'a aucun goût et elle très digeste

Je fais régulièrement ma cure pendand l 'hiver paty

 

798px-Codliveroil.jpg

Comportement responsable
Et l’hygiène de vie dans tout cela? Il convient de relever que les personnes qui prennent ce type de complément alimentaire sont plus à l’écoute de leur santé que les autres. Elles ont par exemple une meilleure alimentation en général, font plus d’activité physique, portent plus d’attention à la gestion du stress, s’exposent moins à des substances toxiques dans leur environnement. Il est donc difficile de conclure que c’est uniquement la prise de compléments alimentaires qui a eu un effet aussi significatif sur l’amélioration de la survie une fois la maladie déclarée.

Cette étude confirme bien que des facteurs de style de vie – alimentation et les autres – ont un impact considérable sur le cours de la maladie et les bénéfices obtenus par les traitements conventionnels.


Quel est le lien entre Vitamine D, huile de foie de morue  et cancer chez les femmes?

Une grande étude norvégienne  a porté sur plus de 68’000 femmes.

Dans ses observations, on note que celles qui prenaient de l’huile de foie de morue (liquide ou en capsules)  tous les jours de l’année survivaient considérablement mieux si elles  finissaient malgré tout par avoir  un cancer.

La mortalité était de réduite de l’ordre de 25% pour l’ensemble des cancers, et de 45% pour le cancer du poumon, le plus difficile à traiter.


Conseils pratiques

Sans aller trop loin, une série  de conseils pratiques peut être déduite de ces conclusions:

• S’assurer que son niveau sanguin de vitamine D3 est au dessus de 30 ng/ml
si on est en bonne santé, et plus proche de 50 ng/ml si on a un cancer (sous surveillance de son médecin).

• Consommer du poisson gras 
(sardines, maquereaux, saumon, anchois entier) au moins deux fois par semaine.

• S’astreindre à effectuer une demi heure d’activité physique 
(marche rapide par exemple) cinq fois par semaine, pratiquer la cohérence cardiaque ou une autre méthode de gestion du stress pour éviter l’impuis-sance du stress chronique.

Et bien sûr éviter les contaminants
les plus courants qui pourraient contribuer à faire apparaître un cancer ou l’aider à grandir.

 


 

Bon week-end  avec cette pensée Paty :


PAR AMOUR ...
Aimer véritablement
Amour inconditionnel
...
  C'est respecter mon espace et celui de l'autre

  C'est me donner le droit, ainsi qu'aux autres, d'être humain, c'est-à-dire

 
d'avoir des besoins, croyances, blessures, limites, désirs, peurs,

 
forces et faiblesses différents des autres, sans jugement, sans culpabilité.

.. C'est diriger et guider sans attentes

.. C'est donner pour le plaisir de donner, sans attentes

  C'est accepter, constater, même si je ne suis pas d'accord ou même si je ne

 
comprends pas mentalement Paty

coeur.jpg

Commenter cet article

Vitamine D3 et santé 16/10/2011 08:59



Comment ne pas conseiller une prise régulière de vitamine
du soleil ?!! ^^


Je pense (ce n'est que mon avis) que si la population était mieux informée de l'importance de la vitamine D, et surtout d'une carence en vitamine D, sur l'apparition des maladies, on pourrait
réellement commencer à enrayer le fléau du cancer.


Je me souviens avoir lu un article du gouvernement canadien qui imposait à certaines personnes de prendre des compléments en vitamine D3 pour enrayer tout risque de carence.


L'association avec l'huile de foie de morue est excellente Paty!!! Il suffit de se rappeler que les générations précédentes prenaient une cuillière d'huile de foie de morue régulièrement pour renforcer leurs organismes. On ne le fait plus maintenant parce que le goût a pris le pas sur la raison, mais cette habitude de l'époque
garantissait un apport minimum en vitamine D et oméga 3.



bellane over-blog.fr 16/10/2011 07:05







patybio 16/10/2011 08:51



Quelle rose magnifique...Namasté mon amie Bellane.Chaque jour tes messages embaument mon coeur.Bon dimanche d octobre.Amitiés paty



poucinette 16/10/2011 07:02



je pense en faire partie !!!!!! 



patybio 16/10/2011 09:06



Bon dimanche et supplémente donc toi en vit D, j 'ai vue ta très Bonne recette de galette de ce dimanche mais je ne suis pas arriver à laisser de com :)A la prochaine


.Amitiés Paty



Mickaëla Quinn 15/10/2011 23:29



Merci pour cet article très intéressant!


Je me souviens que ma grand-mère en donnait à mon père quand il était enfant.
A l'époque, c'était en sirop.... Beurk!!


Bonne nuit....ZZZZ



Nawel 15/10/2011 16:04



Bonjour Paty,


Un super article. Comme tooujours tres instructif...
Merci pour ce partage


Gros bisous et belle journee a toi



patybio 16/10/2011 09:01



Bon dimanche en direct de mon blog...je n'arrive pas laisser de com chez toi ce jour !Merci pour ta fidélité, c est un immense plaisir de partager avec toi.


Je t t'embrasse à bientôt Paty