Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de patybio

Le Miso ...Un allié efficace pour affronter l'hiver

6 Novembre 2014, 08:44am

Publié par patybio

 

 

Le MISO


Remède royal de l'irradiation



2431307711_ac6de3cc16.jpg

En ce moment avec ce grand froid... Introduisez dans votre alimentation du MISO

Selon Michio Kushi, son successeur, il fortifie le sang, facilite la digestion, et procure une "chaude énergie ".


HISTORIQUE

Le 9 août 1945, la bombe atomique fut larguée sur Nagasaki. La radiation atomique mortelle s'étendit sur la cité rasée. Un grand nombre de personnes connut une mort agonisante. Mais pour un petit nombre, ce fut un miracle. L'hôpital du DR. Shichiro fut détruit, mais aucune des personnes travaillant à l'hôpital ne souffrit ou mourut de radiations. Au cours des années qui suivirent, le Dr. Akizuki et le personnel de son hôpital travaillèrent en contact rapproché constant avec les victimes ayant survécu au bombardement, dans des secteurs de la ville sévèrement détruits et hautement radioactifs. Intéressé au plus haut point par ce singulier phénomène, le Dr. Shishiro avança l'hypothèse que cette heureuse situation était le fait de leur consommation quotidienne de soupe au miso (extrêmement yang alors que la radioactivité est extrêmement yin) selon la classification du TAO) Il espérait cependant qu'une étude scientifique du dit phénomène lui fournirait un jour une réponse complète.

On a pu retrouver dans ses notes :

" (…) il y avait à l'hôtel un stock important de miso et de tamari. Nous avions aussi une grande provision de riz complet et de wakamé (algue utilisée pour faire un court bouillon ou la soupe au miso). J'avais nourri mon personnel au riz complet et à la soupe au miso un certain temps avant le bombardement. Aucun d'entre eux ne souffrit de la radiation atomique. Comment la soupe au miso pouvait elle prémunir contre la radiation ? La science pourra un jour donner une réponse ferme à cette question si on permettait aux gens de fournir des éléments aux fins d'expérience… "

 

UN CONDIMENT VENU D'ORIENT

Invention japonaise, le miso est une pâte d'aspect noirâtre obtenue à partir d'un mélange de soja fermenté, de sel marin et d'un enzyme de démarrage de la fermentation appelé KOJI contenant l'aspergillus oryzae. Dans les pays où le SOJA FERMENTE est un aliment de base, les maladies cardiaques et les différentes formes de cancer totalisent des taux significativement plus faibles…

Les Orientaux consomment du soja, mais seulement de manière transformée car à l'état brut, il n'est pas très digeste et contient des éléments qui empêchent l'assimilation des protéines.

 

CHELATEUR DES METAUX LOURDS
ET PROTECTEUR CONTRE LA RADIOACTIVITE

Ce n'est qu'en 1972 que les chercheurs japonais, parmi lesquels le docteur Morishita Keiichi, découvrent enfin que le miso contient de l''ACIDE DIPICOLINIQUE, un alcaloïde qui offre la particularité de chélater les métaux lourds tels que le strontium radioactif, le plomb, le mercure, le cadmium…et de les éliminer par les voies urinaires.

A l'époque, cette découverte fit la une des journaux japonais. Depuis, les autorités des grandes villes japonaises ont recommandé aux agents de la circulation (ceux qui règlent le trafic aux grandes intersections) de prendre leurs 2 bols de soupe au miso quotidiens, afin de favoriser l'élimination des polluants auxquels ils sont exposés. Cette histoire des docteurs Akizuki et Morishita est citée dans " The Book of Miso " de William Shurleff et Akiko Aoyagi (1946, 1983 et 2001). Depuis, d'autres études sont été menées sur cette question. En 2001, Ohara et son équipe ont observé que plus la fermentation du miso est longue et plus il offrait une protection efficace contre les radiations.

RAPPEL :

La chélation est un procédé physico chimique qui conduit à la formation d'un complexe entre un ion métallique positif et une substance organique. Le complexe résultant étant stable, inactif, non toxique, soluble et facilement éliminé par voie rénale, la chélation constitue une méthode thérapeutique ayant un intérêt pour éliminer des substances indésirables ou nocives pour l'organisme. Ainsi, elle trouve notamment des applications pour l'élimination des substances radioactives nocives, de même que dans le traitement des intoxications par les métaux ou de certaines maladies caractérisées par une accumulation de métaux dans l'organisme (maladie de Wilson, hémochromatose, par exemple). ANTI RADIOACTIF, ANTI ALLERGIQUE Selon le Dr. Morishita , le miso renferme de la zycobine capable de s'associer aux substances radioactives susceptibles d'être ainsi éliminées avec les excréments. Le miso s'avère donc très utile pour empêcher les maladies engendrées par les irradiations et les pollutions liées aux nouvelles technologies du nucléaire. D'après ce médecin, le miso combat également les allergies. Pour guérir un état allergique, il convient de renforcer la fonction intestinale. Le miso y parvient grâce à la production de bactéries pendant la fermentation qui aideront à briser les molécules de protéines complexes ingérées.

 

AIDE A LA DIGESTION ET SANTE GASTRO-INTESTINALE

Peu importe le nombre de fois que l'on consomme du miso non pasteurisé, celui-ci agit sur le fonctionnement du système gastro-intestinal à chaque fois. En effet, son contenu en plus d'une cinquantaine d'enzymes différents (digestives, entres autres), en lactobacilles et autres micro organismes utile sen font un aliment qui :




 


PROPRIETES DU MISO
•Améliore sensiblement la digestion ainsi que l'absorption et l'assimilation des aliments (action des enzymes).
• Régularise l'ensemble des fonctions digestives tout au long du tractus (action des enzymes et des lactobacilles)
• Enrichit la flore intestinale (action des lactobacilles)
• Permet d'atténuer les symptômes de la plupart des troubles gastro-intestinaux : reflux gastrique, acidité, brûlures, ulcère, syndrome de colon irritable, constipation, flatulence, diarrhée, constipation, flatulence, maladie de Crohn et symptômes de la candidose (action des enzymes, des lactobacilles et des composés obtenus par les interactions).
• Permet de surmonter certaines allergies et intolérances alimentaires, par exemple les intolérances au lactose, et au gluten (action des enzymes)

 
 



 

SOURCE DE PROTEINES

Le miso renferme de nombreuses bactéries favorables à la flore intestinale. Dans l'intestin grêle, ces bactéries digèrent et assimilent nos aliments. En leur absence, même les aliments sains seront mal utilisés par l'organisme. Bien que la protéine de soja ne soit pas complète, il n'en demeure pas moins que le miso est un aliment qui possède beaucoup d'acides aminés sous forme libres. Si les protéines animales provoquent putréfaction et acidose, le miso ne produit jamais cet effet. Le miso chasse la putréfaction causée par la protéine animale.

 

RAPPEL POSOLOGIES

En cas de pollution radioactive :

1 cuillère à café de la pâte dissoute dans un bol d'eau chaude 4 fois /jour

En préventif : 1 bol matin et soir

Suite à une radiothérapie : une cuillère à café 4 à 5 fois par jour dans une tasse d'eau chaude, pendant 2 semaines.


 Michel DOGNA

"Le journal Michel DOGNA"

 
Partage de cet article à partir du site :  http://www.ladietetiquedutao.com/miso.html 

 

 


Attention le miso doit être consommé avec modération en raison de sa teneur en sel :

Au repas il préférable ne pas rajouter de sel !


Le miso est un aliment salé (plus salé que certains fromages bleus, par exemple) qui peut être employé comme :
 assaisonnement ou base dans les soupes (le petit déjeuner japonais traditionnel comprend toujours un potage, le miso-shiru)
 base pour la confection de bouillons ou de sauces
 élément entrant dans la préparation de plats cuisinés (par exemple, encornets farcis au miso)
 condiment, y compris avec des entrées froides, tel que le concombre ou le chikuwa fourré au miso
 
Très facile d'apprêt, puisqu'il suffit de l'incorporer directement à la nourriture déjà préparée, il constitue une alternative au sel de table, à la moutarde, au jus de viande, au concentré de tomate et aux fromages à pâte molle.
 Dans la soupe miso, Aveline Kushi met généralement une cuillère à café de miso par tasse de liquide. Cette proportion peut servir de règle facile à retenir pour cuisiner.


Il vaut mieux conserver le miso dans un récipient hermétique au réfrigérateur.

 

 Pour parfaire ses connaissances :

 

Le miso (味噌?) est un aliment japonais traditionnel qui se présente sous forme de pâte fermentée, à haute teneur en protéines, de goût très prononcé et très salé. Il peut être de couleur beige ou jaune pâle à brun chocolat foncé et sa texture ressemble à celle d'un beurre de noix (arachide ou amandes, par exemple).
 
Il est composé du mélange suivant :
 grains de soja (parfois nommés haricots ou fèves de soya)
 le double de leur poids en riz ou en orge
 une forte proportion de sel marin et d’eau
 un ferment appelé kōji (麹), mélange de blé ou de riz inoculé avec le kōji-kin
La durée de fermentation peut aller de quelques semaines à trois ans, selon la variété de miso. (wikipédia)

 

 

 

Des propriétés exceptionnelles

Remarque : Les informations fournies par Vajrah (site vajra.be/index.php/Sante/le-miso-aliment-miracle) sont de simples conseils nutritionnels et ne peuvent en aucun cas se substituer aux recommandations des professionnels de la santé!
 
Le miso est un tonique digestif. Des bactéries friandes d'acide prolifèrent dans le miso non pasteurisé. Elles stimulent la flore intestinale et améliorent la santé et l'endurance.
On le préfèrera non pasteurisé, car il fournit davantage de vitamines, de minéraux, d'enzymes et de nutriments fondamentaux.
Les enzymes qui contribuent à la fermentation du miso lors de sa fabrication, sont les mêmes que celles qui aident à la digestion d'un repas.

Il est aussi une excellente source de lactobacillus, qui :
-favorise la régénération d'une bonne flore intestinale,
-lutte contre les micro-organismes indésirables,
-et facilite l'absorption de substances nutritives.

Les bactéries que l'on trouve dans l'intestin grêle sont également bénéfiques pour lutter contre:
-la constipation,
-les infections à levure (candidoses),
-et l'intolérance au lactose
 
De plus, le miso : stimule la sécrétion gastrique et évite la putréfaction causée par la digestion des protéines animales.

Le miso contient plus de 12% de protéines; la fermentation les scinde en dix-huit acides aminés, dont huit essentiels, et en permet ainsi une bonne assimilation.
La fermentation permet également l'apparition d'acides gras essentiels et rend digeste les glucides, responsables de flatulences après un excès de tofu (fromage de soja) ou de tonyu (lait de soja).

 

 

 

Mieux que la pomme proverbiale chaque jour qui vous préserve du docteur, le bol de soupe miso chaque jour ajoutera du tonus à votre vie.

5052807124_833d1ae247.jpg

 

 

Commenter cet article

Du côté de chez nous ... 18/02/2012 10:43


Merci pour toutes ces infos, je connais le miso et en fais régulièrement l' hiver !!!


Je reviendrais sur ton blog , c 'est certain !!!

Du côté de chez nous ... 18/02/2012 10:43


Merci pour toutes ces infos, je connais le miso et en fais régulièrement l' hiver !!!


Je reviendrais sur ton blog , c 'est certain !!!

bellane 14/02/2012 08:30


bisous,je pense a toi et ta maman****



Tatieva zen 13/02/2012 15:33


Merci Paty pour cet article qui donne envie de s'essayer au miso !
J'en entends beaucoup parler mais n'ai pas encore franchi le pas.
Même si d'un côté, le miso est formidable pour lutter contre les méfaits de la radioactivité, le fait qu'il "grandisse" et vienne du Japon n'amène-t-il pas avec lui quelques effets pas trés
désirables ? 
Cependant, je testerai bien, vu les retombées de Tchernobyl sur ma thyroïde...
Belle journée, Paty, tout de zen vêtue...
Tatieva 

patybio 15/02/2012 09:16



Bonjour Tatiana,


En réponse à ta question ...Le miso n est pas obligatoirement fabriqué au japon meme si les japonais en utile au quotidien, tu trouves dans les magasins dietetiques de très bons miso Français !
Vérifie juste la provenance !


Tu peux t inspirer des soupes que j ai mises en lignes...surtout le miso est à diluer au dernier moment dans ta préparations pour garder les principes actifs.


Si tu as des questions n hésites pas:)


Belle journée Paty



cheznous62 13/02/2012 14:09


Merci de ce long exposé Paty : je ne connaissais pas du tout ! Mes lacunes sont comblées !!


La pluie dans le Nord est arrivée et c'est peut-être le bon dégel ... qui sait ... mais cela m'étonnerait que l'hiver soit terminé !!


Mes bises pour une douce semaine mon amie !


Nicole