Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de patybio

Ces aliments qui nous protègent du froid

24 Février 2015, 13:40pm

Publié par patybio

Ces aliments qui nous protègent du froid

Article que je republie chaque saison en ajoutant des aliments nouveaux !

 

Ces aliments qui nous protègent du froid

 

1809436914_b3ba27b768.jpg

 

Lorsqu'il fait froid notre organisme met en route une série de mécanismes pour augmenter notre chaleur corporelle et maintenir nos organes vitaux à l'abri du danger. Augmenter la chaleur c'est produire de l'énergie. L'ensemble de ces opérations s'appellent la thermogenèse. C'est par exemple ce qui se produit quand vous grelottez à cause du froid : ces micro-mouvements musculaires produisent de la chaleur.

En dehors de plusieurs couches de vêtements, de gants et d'un couvre-chef, une bonne alimentation peut permettre d'augmenter la thermogenèse ; certains aliments y parviennent même très bien. Ces aliments qui augmentent la thermogenèse vous permettront d'avoir moins froid mais aussi d'être moins fatigué et de moins grossir pendant l'hiver. En effet, la thermogenèse est la plus efficace lorsqu'elle active l'utilisation des graisses pour fournir de l'énergie.

Le café

IMGP1969

 

Même à faibles doses le café est efficace pour activer la thermogenèse (1 - 3). Un grand café corsé peut augmenter la dépense d'énergie de 4%. Une consommation répétée de cafés au cours de la journée peut augmenter la dépense d'énergie totale jusqu'à 13% (4). De plus, cet effet s'accompagne d'une augmentation de l'utilisation des graisses pour fournir de l'énergie. Dis autrement cela signifie que si vous mangez comme d'habitude, vous perdez du poids. Alors si vous ressentez l'envie d'en boire plus quand il fait froid, n'hésitez pas. Attention toutefois, le café élève pour plusieurs heures les hormones du stress, donc prudence chez les personnes anxieuses et les mauvais dormeurs.

Le thé vert

3834234745_3771bfe439.jpg

Le thé contient des substances de la famille des polyphénols, dont les catéchines, qui semblent pouvoir augmenter la dépense d'énergie comme la caféine (5). Les catéchines empêcheraient la dégradation de la noradrénaline un neurotransmetteur dont le rôle est d'activer les cellules graisseuses et de favoriser le déstockage des graisses. La catéchine efficace s'appelle épigallocatéchine gallate (ECGC) et elle agirait surtout en synergie avec la caféine (que le thé contient déjàa mais dans une quantité moindre que le café) (6). On peut donc se contenter du thé, mais pour un effet optimal, il faudrait soit boire du café et du thé au cours de la journée soit prendre un complément alimentaire qui contient les deux substances actives (caféine et ECGC). En raison des variations importantes selon les types de thés et leur mode de préparation il est difficile de déterminer combien de tasses de thé sont nécessaires pour un réel effet mais l'ECGC serait efficace dès 270 mg par jour.

Le piment

Vous avez des vapeurs après avoir mangé un plat pimenté ? Eh bien oui, ce n'est pas qu'une impression. Le piment modifie l'activité du système nerveux autonome et active la thermogenèse via la capsaïcine, son ingrédient actif (7). Comme le café il peut vous réchauffer en facilitant la perte de poids (8). L'effet est proportionnel à la dose mais si vous n'êtes pas habitué, augmentez votre consommation progressivement. Vous risqueriez un léger malaise gastrique. Prudence chez les personnes qui souffrent de maladie auto-immune car le piment facilite la perméabilité intestinale, donc ouvre la voie à la présence d'antigènes dans le sang, qui pourraient exacerber des réactions auto-immunes.

Le gingembre et le poivre noir

177639720_204e947bfd.jpg

Le gingembre contient du gingerol et le poivre noir de la pipérine. Ces deux ingrédients font partie de la même famille que la capsaïcine du piment même s'ils sont beaucoup moins puissants. Ils restent efficaces pour lutter contre le froid (9).

 

Les protéines

IMGP2092

Les protéines sont les macronutriments qui ont l'effet thermique le plus élevé comparativement aux glucides ou aux lipides. Ne les négligez donc pas en hiver. Les protéines animales se trouvent dans les viandes, poissons, laitages et oeufs, les protéines végétales dans les légumes à feuilles, le soja, les légumineuses accompagnées de céréales et les oléagineux secs.

 

 

Les oméga-3

1074141651_09210fd5ed.jpg

Les acides gras oméga-3 sont une famille de graisses polyinsaturées. Les oméga-3 dits "à longue chaîne" se retrouvent dans les poissons gras. Quelle est la caractéristiques de tous ces poissons riches en oméga-3 ? Ils nagent en eaux froides. En effet, les oméga-3 ont la particularité d'être très rapidement mobilisables par l'organisme en cas de besoin pour fournir de l'énergie. Ainsi, un bon stock corporel d'oméga-3 permet ainsi de mieux se protéger du froid (10, 11). Pour cela, vous pouvez consommer du poisson gras deux à trois fois par semaine, voire des capsules d'huile de poisson.

L'huile vierge de noix de coco

6404501009_9d0b9911fb.jpg

A l'inverse des oméga-3, les graisses saturées sont préférentiellement stockées plutôt qu'utilisées pour fournir de l'énergie. Il faudrait donc plutôt les réduire (viandes grasses, fromages, etc.) (12). Cependant, il existe un autre type de graisses saturées peu courantes dans l'alimentation qui sont elles capables de fournir de l'énergie très rapidement. Il s'agit des triglycérides à chaînes moyennes (TCM). Les TCM se trouvent en grande quantité dans l'huile vierge de noix de coco (que l'on se procure facilement en magasin biologique). Une étude a montré que la consommation de 5 à 10 g de cette huile aux trois repas principaux augmentait la thermogenèse de 5% (13).

 

 

Attention aux régimes

Vous êtes constamment fatiguée ? Vous avez toujours froid ? Si le phénomène perdure, vous devez consulter un médecin car ces symptômes peuvent signaler un trouble ou une maladie. En revanche, si vous suivez un régime amincissant drastique, la fatigue et le froid sont des symptômes normaux. Néanmoins ils vous fragilisent face aux affections hivernales : relâchez un peu vos efforts ou choisissez un régime plus souple.

 

 

Références: Article de  : Jacques Robert  Nutrition

 

 Pensées vers vous tous mes amis Paty

5890130187_8ee312d6c5.jpg

 

 

 

 

Commenter cet article

Renaud 15/02/2012 15:34


Merci encore Paty de parler de ces choses naturelles qui peuvent tant nous aider à lutter contre le froid et l'hiver. Comment ne pas apprécier un tel article où l'on parle enfin de l'huile de noix de coco vierge ? Comme presque tous les aliments issus de la noix de coco, l'huile de coco est vraiment un allié pour la santé et le bien être, au même
titre que l'eau de noix de coco ou la
farine de coco. Quel dommage de souvent s'arrêter à la simple noix de coco marron et à son lait.


De mon côté, j'apprécie beaucoup les micro-algues comme
complément à l'alimentation en période de froid et de changement de climat. Elles ont la particularité d'être très actives dans l'organisme et de stimuler les fonctions immunitaires tout en
favorisant une sensation de pleine énergie sans les effets négatifs de la caféine.

Canardjaune 11/02/2012 22:09


Bonsoir Paty : par ces froid à la russe qui nous harcèlent cet article tombe à point nommé . Merci de tes conseil toujours judicieusement élaborés . bises et bon week-end au chaud en compagnie
d'un bon thé vert printemps à venir .

Swiss Life Mutuelle 06/02/2012 05:10

c'est intéressant de nous faire savoir

Carole70 05/02/2012 16:55


Bonjour, j'espère que tu vas bien, je suis toujours heureuse de visité ton blog. Bise

patybio 13/02/2012 09:34



Bonjour Carole,


Merci pour ta visite...oui moi aussi j aime bcp ton blog depuis le début ...tu es une de mes premières amies bloggeuses :) 


Ici bcp de soucis de santé pour ma maman.


Pensées aussi vers toi 


Bonne semaine Paty



bellane 05/02/2012 09:42


petit coucou*