patybio.over-blog.com

 

 


Bienvenue à tous,

  262305 247006511979816 100000114082023 1138577 1517032 n 

 

 Sur ce site vous trouverez les "Mille et une facette de Paty".

En effet, on pourra y  voir apparaître aux fils des jours et des saisons, 

 toute une kyrielle d 'articles traitant aussi bien  :

de la phytotherapie,

la cuisine saine et bio,

les compléments alimentaires,

les huiles essentielles, 

les cosmétiques naturelles,


Bien être,


le sport,

  La méditation,

les lectures ,
 
Les citations,

Les musique de relaxation etc...

 

 


        Tous ce qui peut  tourner autour de la devise
          "Mens sana in corpore sono" 

 

 

 

 

J 'aurai du plaisir à partager et lire vos commentaires 

 

 261411 168693236529670 109156979149963 377253 6430745 n

             

  

 

 

Conseils d 'hygiène vie

Mercredi 14 mars 2012 3 14 /03 /Mars /2012 18:23
 
 
 
Le curcuma une panacée a utiliser au quotidien
 
5900514708_68e2512ca4.jpg
Par patybio - Publié dans : Conseils d 'hygiène vie - Communauté : Naturopathie Holistique
Ecrire un commentaire - Voir les 6 commentaires
Lundi 5 mars 2012 1 05 /03 /Mars /2012 14:03
Un partage utile pour aider des personnes qui sont malades ou tout simplement pour stimuler les points reflexes !
reflexologie palmaire droite
Par patybio - Publié dans : Conseils d 'hygiène vie - Communauté : nature et bien être
Ecrire un commentaire - Voir les 9 commentaires
Jeudi 1 mars 2012 4 01 /03 /Mars /2012 15:04

 

 

Comment booster vos performances intellectuelles ?

264693_10150248461034383_292437974382_7291761_3283656_n.jpg

 

Vous passez votre temps à chercher vos clés, vous préparez un examen… Quel que soit votre âge ou votre activité, la phytothérapie et les huiles essentielles vous seront d’un grand secours.

Que vous ayez du mal à retenir vos pages de cours ou votre liste de courses, à vous concentrer ou à retrouver le nom de l’auteur du livre que vous êtes pourtant en train de lire, il existe des moyens naturels de booster votre mémoire… À chacun son remède !

♦ VOUS ETES IRRITABLE, SURMENE(E), STRESSE(E) et vous vous énervez de ne plus trouver rapidement les noms propres, les titres de livres et de films que vous venez de lire ou de voir.

PHYTO

Faites-vous préparer la formule :

EPS ginseng EPS cassis aa qsp 150 ml

⇒ Prenez 1 cuillerée à café diluée dans 1 verre d’eau le matin et à midi pendant 3 semaines.

AROMA

⇒ Diffusez dans l’atmosphère pendant ½ heure plusieurs fois par jour une quinzaine de gouttes d’huile essentielle de bois de rose, de lavande, de petit grain ou d’ylang ylang à la maison, au bureau, dans votre voiture.

⇒ Appliquez 2 gouttes d’HE d’épinette noire sur vos reins le matin après la douche.

⇒ Avalez 1 goutte d’HE de cannelle de Ceylan dans ½ cuillerée à café de miel 1 à 2 fois par jour, une dizaine de jours de suite.

⇒ Supplémentez-vous en magnésium : Prenez 2 comprimés de Mag LP 100 le matin, 2 le soir pendant 15 jours, puis 1 matin et soir pendant 2 à 3 mois.

 

VOUS ETES ANEMIE(E), CARENCE(E) EN FER 

⇒ Si vos résultats sont faibles, complémentez-vous en un bon fer, bien assimilable.

Fer aminocomplexé : 1 par jour pris au repas de midi, sans café ni thé au cours ou juste après ce repas et, en revanche, croquez 1 comprimé de vitamine C (acérola) en début d’après-midi, et ce pendant au moins 3 à 6 mois.

 

Retrouvez l'article complet de Danièle Festy dans Rebelle-Santé N° 143 (mars 2012), avec des conseils spécifiques pour ceux qui préparent un examen, ceux dont la thyroïde fonctionne au ralenti, des conseils généraux sur l’hygiène de vie, l’alimentation et les compléments nutritionnels.

Par patybio - Publié dans : Conseils d 'hygiène vie - Communauté : Famille Trucs et Astuces
Ecrire un commentaire - Voir les 6 commentaires
Samedi 25 février 2012 6 25 /02 /Fév /2012 20:33

Se soigner avec les jus frais selon l'Ayurveda


Une autre « pharmacie dans la cuisine » : découvrez des recettes de jus de fruits, de légumes ou d’herbes, boissons délicieuses et pleines de vertus.

Parmi les 5 thérapies élaborées avec des aliments, la plus efficace, la plus puissante et la plus rapide d’action est « swarasa ». SWARASA signifie : jus de fruits et de légumes frais. Ils sont dits « frais » parce qu’il s’agit de les boire aussitôt préparés, quand ils sont concentrés en énergie pranique. Les jus en brique ou en bouteille ne contiennent plus de « prana » (énergie vitale) et plus de vitamine C. Il vous faut donc une centrifugeuse, un mixeur ou un extracteur de jus. Il faut les boire de préférence pur, c’est-à-dire sans eau.

On va y ajouter certaines choses qui vont améliorer leurs pouvoirs thérapeutiques.
Ces substances ajoutées sont dites « yogi vahi ». Cela signifie qu’elles ont le pouvoir d’augmenter la qualité de l’aliment ou du médicament.
Ainsi, le miel est un très bon véhicule. Il augmente le pouvoir d’assimilation.
Le citron est un bon catalyseur. Il permet une meilleure assimilation et une meilleure fixation sur les tissus.
Le sel de mer, tonifiant, est à ajouter à un jus régénérant. Le sel de l’Himalaya permet de mieux pénétrer le foie et les reins.
Le miel, le citron et le sel permettent de mieux fixer les éléments énergétiques dans les régions qui en ont le plus besoin.

Exemples :
 
⇒ LE JUS DE DATTES
De saveur douce et un peu astringent, il équilibre les 3 doshas et renforce tous les tissus. Il est riche en magnésium, ce qui est bon pour lutter contre le stress et la dépression. Il renforce l’immunité. Il est riche en fer et renforce le tissu sanguin en cas d’anémie. La datte est un fruit très régénérant, même pour le tissu reproducteur, ce qui en fait un bon atout pour les femmes après l’accouchement et pour les personnes convalescentes. Préparer la veille au soir 10 dattes écrasées sans le noyau dans 100 ml d’eau (2 verres) et le lendemain matin boire le jus avec de la poudre de cardamome, 1 c. à café de miel et une pincée de sel de roche.

 

⇒ LE JUS D’ÉPINARD
C’est le remède de choix contre la constipation avec inflammation (brûlure gastrique). Il soigne l’anémie et la baisse d’énergie. Il se prend avec 1 c. à café de miel, 1 c. à café de sucre, une pincée de sel et une autre de cumin.

 

⇒ LE JUS DE PERSIL
Il est apaisant pour la physiologie et le mental. Il est diurétique et permet de nettoyer le système urinaire. Il aide à digérer et soigne les flatulences. Il traite les parasitoses et les infections intestinales. De saveur douce et chaude, il équilibre vata et pitta. Prendre 1 c. à café avant les repas avec ½ c. à café de miel et du sel de roche.

Article de Rebelle-Santé

 

Lire l’article de Geneviève Martin dans Rebelle-Santé 143 (mars 2012).

 

 

 

Et les fruits passeront la promesse des fleurs

MALHERBE

 

Bonne soirée et très bon dimanche ...Pensées vers vous tous Paty

478270846_faad1b58dd.jpg

 

Par patybio - Publié dans : Conseils d 'hygiène vie - Communauté : partage
Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires
Mercredi 8 février 2012 3 08 /02 /Fév /2012 09:44

 

 

Le MISO


Remède royal de l'irradiation



2431307711_ac6de3cc16.jpg

En ce moment avec ce grand froid... Introduisez dans votre alimentation du MISO

Selon Michio Kushi, son successeur, il fortifie le sang, facilite la digestion, et procure une "chaude énergie ".


HISTORIQUE

Le 9 août 1945, la bombe atomique fut larguée sur Nagasaki. La radiation atomique mortelle s'étendit sur la cité rasée. Un grand nombre de personnes connut une mort agonisante. Mais pour un petit nombre, ce fut un miracle. L'hôpital du DR. Shichiro fut détruit, mais aucune des personnes travaillant à l'hôpital ne souffrit ou mourut de radiations. Au cours des années qui suivirent, le Dr. Akizuki et le personnel de son hôpital travaillèrent en contact rapproché constant avec les victimes ayant survécu au bombardement, dans des secteurs de la ville sévèrement détruits et hautement radioactifs. Intéressé au plus haut point par ce singulier phénomène, le Dr. Shishiro avança l'hypothèse que cette heureuse situation était le fait de leur consommation quotidienne de soupe au miso (extrêmement yang alors que la radioactivité est extrêmement yin) selon la classification du TAO) Il espérait cependant qu'une étude scientifique du dit phénomène lui fournirait un jour une réponse complète.

On a pu retrouver dans ses notes :

" (…) il y avait à l'hôtel un stock important de miso et de tamari. Nous avions aussi une grande provision de riz complet et de wakamé (algue utilisée pour faire un court bouillon ou la soupe au miso). J'avais nourri mon personnel au riz complet et à la soupe au miso un certain temps avant le bombardement. Aucun d'entre eux ne souffrit de la radiation atomique. Comment la soupe au miso pouvait elle prémunir contre la radiation ? La science pourra un jour donner une réponse ferme à cette question si on permettait aux gens de fournir des éléments aux fins d'expérience… "

 

UN CONDIMENT VENU D'ORIENT

Invention japonaise, le miso est une pâte d'aspect noirâtre obtenue à partir d'un mélange de soja fermenté, de sel marin et d'un enzyme de démarrage de la fermentation appelé KOJI contenant l'aspergillus oryzae. Dans les pays où le SOJA FERMENTE est un aliment de base, les maladies cardiaques et les différentes formes de cancer totalisent des taux significativement plus faibles…

Les Orientaux consomment du soja, mais seulement de manière transformée car à l'état brut, il n'est pas très digeste et contient des éléments qui empêchent l'assimilation des protéines.

 

CHELATEUR DES METAUX LOURDS
ET PROTECTEUR CONTRE LA RADIOACTIVITE

Ce n'est qu'en 1972 que les chercheurs japonais, parmi lesquels le docteur Morishita Keiichi, découvrent enfin que le miso contient de l''ACIDE DIPICOLINIQUE, un alcaloïde qui offre la particularité de chélater les métaux lourds tels que le strontium radioactif, le plomb, le mercure, le cadmium…et de les éliminer par les voies urinaires.

A l'époque, cette découverte fit la une des journaux japonais. Depuis, les autorités des grandes villes japonaises ont recommandé aux agents de la circulation (ceux qui règlent le trafic aux grandes intersections) de prendre leurs 2 bols de soupe au miso quotidiens, afin de favoriser l'élimination des polluants auxquels ils sont exposés. Cette histoire des docteurs Akizuki et Morishita est citée dans " The Book of Miso " de William Shurleff et Akiko Aoyagi (1946, 1983 et 2001). Depuis, d'autres études sont été menées sur cette question. En 2001, Ohara et son équipe ont observé que plus la fermentation du miso est longue et plus il offrait une protection efficace contre les radiations.

RAPPEL :

La chélation est un procédé physico chimique qui conduit à la formation d'un complexe entre un ion métallique positif et une substance organique. Le complexe résultant étant stable, inactif, non toxique, soluble et facilement éliminé par voie rénale, la chélation constitue une méthode thérapeutique ayant un intérêt pour éliminer des substances indésirables ou nocives pour l'organisme. Ainsi, elle trouve notamment des applications pour l'élimination des substances radioactives nocives, de même que dans le traitement des intoxications par les métaux ou de certaines maladies caractérisées par une accumulation de métaux dans l'organisme (maladie de Wilson, hémochromatose, par exemple). ANTI RADIOACTIF, ANTI ALLERGIQUE Selon le Dr. Morishita , le miso renferme de la zycobine capable de s'associer aux substances radioactives susceptibles d'être ainsi éliminées avec les excréments. Le miso s'avère donc très utile pour empêcher les maladies engendrées par les irradiations et les pollutions liées aux nouvelles technologies du nucléaire. D'après ce médecin, le miso combat également les allergies. Pour guérir un état allergique, il convient de renforcer la fonction intestinale. Le miso y parvient grâce à la production de bactéries pendant la fermentation qui aideront à briser les molécules de protéines complexes ingérées.

 

AIDE A LA DIGESTION ET SANTE GASTRO-INTESTINALE

Peu importe le nombre de fois que l'on consomme du miso non pasteurisé, celui-ci agit sur le fonctionnement du système gastro-intestinal à chaque fois. En effet, son contenu en plus d'une cinquantaine d'enzymes différents (digestives, entres autres), en lactobacilles et autres micro organismes utile sen font un aliment qui :




 


PROPRIETES DU MISO
•Améliore sensiblement la digestion ainsi que l'absorption et l'assimilation des aliments (action des enzymes).
• Régularise l'ensemble des fonctions digestives tout au long du tractus (action des enzymes et des lactobacilles)
• Enrichit la flore intestinale (action des lactobacilles)
• Permet d'atténuer les symptômes de la plupart des troubles gastro-intestinaux : reflux gastrique, acidité, brûlures, ulcère, syndrome de colon irritable, constipation, flatulence, diarrhée, constipation, flatulence, maladie de Crohn et symptômes de la candidose (action des enzymes, des lactobacilles et des composés obtenus par les interactions).
• Permet de surmonter certaines allergies et intolérances alimentaires, par exemple les intolérances au lactose, et au gluten (action des enzymes)

 
 



 

SOURCE DE PROTEINES

Le miso renferme de nombreuses bactéries favorables à la flore intestinale. Dans l'intestin grêle, ces bactéries digèrent et assimilent nos aliments. En leur absence, même les aliments sains seront mal utilisés par l'organisme. Bien que la protéine de soja ne soit pas complète, il n'en demeure pas moins que le miso est un aliment qui possède beaucoup d'acides aminés sous forme libres. Si les protéines animales provoquent putréfaction et acidose, le miso ne produit jamais cet effet. Le miso chasse la putréfaction causée par la protéine animale.

 

RAPPEL POSOLOGIES

En cas de pollution radioactive :

1 cuillère à café de la pâte dissoute dans un bol d'eau chaude 4 fois /jour

En préventif : 1 bol matin et soir

Suite à une radiothérapie : une cuillère à café 4 à 5 fois par jour dans une tasse d'eau chaude, pendant 2 semaines.


 Michel DOGNA

"Le journal Michel DOGNA"

 
Partage de cet article à partir du site :  http://www.ladietetiquedutao.com/miso.html 

 

 


Attention le miso doit être consommé avec modération en raison de sa teneur en sel :

Au repas de rajouter pas de sel !


Le miso est un aliment salé (plus salé que certains fromages bleus, par exemple) qui peut être employé comme :
 assaisonnement ou base dans les soupes (le petit déjeuner japonais traditionnel comprend toujours un potage, le miso-shiru)
 base pour la confection de bouillons ou de sauces
 élément entrant dans la préparation de plats cuisinés (par exemple, encornets farcis au miso)
 condiment, y compris avec des entrées froides, tel que le concombre ou le chikuwa fourré au miso
 
Très facile d'apprêt, puisqu'il suffit de l'incorporer directement à la nourriture déjà préparée, il constitue une alternative au sel de table, à la moutarde, au jus de viande, au concentré de tomate et aux fromages à pâte molle.
 Dans la soupe miso, Aveline Kushi met généralement une cuillère à café de miso par tasse de liquide. Cette proportion peut servir de règle facile à retenir pour cuisiner.


Il vaut mieux conserver le miso dans un récipient hermétique au réfrigérateur.

 

 Pour parfaire ses connaissances :

 

Le miso (味噌?) est un aliment japonais traditionnel qui se présente sous forme de pâte fermentée, à haute teneur en protéines, de goût très prononcé et très salé. Il peut être de couleur beige ou jaune pâle à brun chocolat foncé et sa texture ressemble à celle d'un beurre de noix (arachide ou amandes, par exemple).
 
Il est composé du mélange suivant :
 grains de soja (parfois nommés haricots ou fèves de soya)
 le double de leur poids en riz ou en orge
 une forte proportion de sel marin et d’eau
 un ferment appelé kōji (麹), mélange de blé ou de riz inoculé avec le kōji-kin
La durée de fermentation peut aller de quelques semaines à trois ans, selon la variété de miso. (wikipédia)

 

 

 

Des propriétés exceptionnelles

Remarque : Les informations fournies par Vajrah (site vajra.be/index.php/Sante/le-miso-aliment-miracle) sont de simples conseils nutritionnels et ne peuvent en aucun cas se substituer aux recommandations des professionnels de la santé!
 
Le miso est un tonique digestif. Des bactéries friandes d'acide prolifèrent dans le miso non pasteurisé. Elles stimulent la flore intestinale et améliorent la santé et l'endurance.
On le préfèrera non pasteurisé, car il fournit davantage de vitamines, de minéraux, d'enzymes et de nutriments fondamentaux.
Les enzymes qui contribuent à la fermentation du miso lors de sa fabrication, sont les mêmes que celles qui aident à la digestion d'un repas.

Il est aussi une excellente source de lactobacillus, qui :
-favorise la régénération d'une bonne flore intestinale,
-lutte contre les micro-organismes indésirables,
-et facilite l'absorption de substances nutritives.

Les bactéries que l'on trouve dans l'intestin grêle sont également bénéfiques pour lutter contre:
-la constipation,
-les infections à levure (candidoses),
-et l'intolérance au lactose
 
De plus, le miso : stimule la sécrétion gastrique et évite la putréfaction causée par la digestion des protéines animales.

Le miso contient plus de 12% de protéines; la fermentation les scinde en dix-huit acides aminés, dont huit essentiels, et en permet ainsi une bonne assimilation.
La fermentation permet également l'apparition d'acides gras essentiels et rend digeste les glucides, responsables de flatulences après un excès de tofu (fromage de soja) ou de tonyu (lait de soja).

 

 

 

Mieux que la pomme proverbiale chaque jour qui vous préserve du docteur, le bol de soupe miso chaque jour ajoutera du tonus à votre vie.

5052807124_833d1ae247.jpg

 

A suivre recette de la soupe au Miso ..Beau mercredi Paty

Par patybio - Publié dans : Conseils d 'hygiène vie - Communauté : nature et bien être
Ecrire un commentaire - Voir les 10 commentaires
Vendredi 3 février 2012 5 03 /02 /Fév /2012 17:54

 

 

Ces aliments qui nous protègent du froid

 

1809436914_b3ba27b768.jpg

 

Lorsqu'il fait froid notre organisme met en route une série de mécanismes pour augmenter notre chaleur corporelle et maintenir nos organes vitaux à l'abri du danger. Augmenter la chaleur c'est produire de l'énergie. L'ensemble de ces opérations s'appellent la thermogenèse. C'est par exemple ce qui se produit quand vous grelottez à cause du froid : ces micro-mouvements musculaires produisent de la chaleur.

En dehors de plusieurs couches de vêtements, de gants et d'un couvre-chef, une bonne alimentation peut permettre d'augmenter la thermogenèse ; certains aliments y parviennent même très bien. Ces aliments qui augmentent la thermogenèse vous permettront d'avoir moins froid mais aussi d'être moins fatigué et de moins grossir pendant l'hiver. En effet, la thermogenèse est la plus efficace lorsqu'elle active l'utilisation des graisses pour fournir de l'énergie.

Le café

IMGP1969

 

Même à faibles doses le café est efficace pour activer la thermogenèse (1 - 3). Un grand café corsé peut augmenter la dépense d'énergie de 4%. Une consommation répétée de cafés au cours de la journée peut augmenter la dépense d'énergie totale jusqu'à 13% (4). De plus, cet effet s'accompagne d'une augmentation de l'utilisation des graisses pour fournir de l'énergie. Dis autrement cela signifie que si vous mangez comme d'habitude, vous perdez du poids. Alors si vous ressentez l'envie d'en boire plus quand il fait froid, n'hésitez pas. Attention toutefois, le café élève pour plusieurs heures les hormones du stress, donc prudence chez les personnes anxieuses et les mauvais dormeurs.

Le thé vert

3834234745_3771bfe439.jpg

Le thé contient des substances de la famille des polyphénols, dont les catéchines, qui semblent pouvoir augmenter la dépense d'énergie comme la caféine (5). Les catéchines empêcheraient la dégradation de la noradrénaline un neurotransmetteur dont le rôle est d'activer les cellules graisseuses et de favoriser le déstockage des graisses. La catéchine efficace s'appelle épigallocatéchine gallate (ECGC) et elle agirait surtout en synergie avec la caféine (que le thé contient déjàa mais dans une quantité moindre que le café) (6). On peut donc se contenter du thé, mais pour un effet optimal, il faudrait soit boire du café et du thé au cours de la journée soit prendre un complément alimentaire qui contient les deux substances actives (caféine et ECGC). En raison des variations importantes selon les types de thés et leur mode de préparation il est difficile de déterminer combien de tasses de thé sont nécessaires pour un réel effet mais l'ECGC serait efficace dès 270 mg par jour.

Le piment

Vous avez des vapeurs après avoir mangé un plat pimenté ? Eh bien oui, ce n'est pas qu'une impression. Le piment modifie l'activité du système nerveux autonome et active la thermogenèse via la capsaïcine, son ingrédient actif (7). Comme le café il peut vous réchauffer en facilitant la perte de poids (8). L'effet est proportionnel à la dose mais si vous n'êtes pas habitué, augmentez votre consommation progressivement. Vous risqueriez un léger malaise gastrique. Prudence chez les personnes qui souffrent de maladie auto-immune car le piment facilite la perméabilité intestinale, donc ouvre la voie à la présence d'antigènes dans le sang, qui pourraient exacerber des réactions auto-immunes.

Le gingembre et le poivre noir

177639720_204e947bfd.jpg

Le gingembre contient du gingerol et le poivre noir de la pipérine. Ces deux ingrédients font partie de la même famille que la capsaïcine du piment même s'ils sont beaucoup moins puissants. Ils restent efficaces pour lutter contre le froid (9).

 

Les protéines

IMGP2092

Les protéines sont les macronutriments qui ont l'effet thermique le plus élevé comparativement aux glucides ou aux lipides. Ne les négligez donc pas en hiver. Les protéines animales se trouvent dans les viandes, poissons, laitages et oeufs, les protéines végétales dans les légumes à feuilles, le soja, les légumineuses accompagnées de céréales et les oléagineux secs.

 

IMGP2327

Les oméga-3

1074141651_09210fd5ed.jpg

Les acides gras oméga-3 sont une famille de graisses polyinsaturées. Les oméga-3 dits "à longue chaîne" se retrouvent dans les poissons gras. Quelle est la caractéristiques de tous ces poissons riches en oméga-3 ? Ils nagent en eaux froides. En effet, les oméga-3 ont la particularité d'être très rapidement mobilisables par l'organisme en cas de besoin pour fournir de l'énergie. Ainsi, un bon stock corporel d'oméga-3 permet ainsi de mieux se protéger du froid (10, 11). Pour cela, vous pouvez consommer du poisson gras deux à trois fois par semaine, voire des capsules d'huile de poisson.

L'huile vierge de noix de coco

6404501009_9d0b9911fb.jpg

A l'inverse des oméga-3, les graisses saturées sont préférentiellement stockées plutôt qu'utilisées pour fournir de l'énergie. Il faudrait donc plutôt les réduire (viandes grasses, fromages, etc.) (12). Cependant, il existe un autre type de graisses saturées peu courantes dans l'alimentation qui sont elles capables de fournir de l'énergie très rapidement. Il s'agit des triglycérides à chaînes moyennes (TCM). Les TCM se trouvent en grande quantité dans l'huile vierge de noix de coco (que l'on se procure facilement en magasin biologique). Une étude a montré que la consommation de 5 à 10 g de cette huile aux trois repas principaux augmentait la thermogenèse de 5% (13).

 

 

Attention aux régimes

Vous êtes constamment fatiguée ? Vous avez toujours froid ? Si le phénomène perdure, vous devez consulter un médecin car ces symptômes peuvent signaler un trouble ou une maladie. En revanche, si vous suivez un régime amincissant drastique, la fatigue et le froid sont des symptômes normaux. Néanmoins ils vous fragilisent face aux affections hivernales : relâchez un peu vos efforts ou choisissez un régime plus souple.

 

 

Références: Article de  : Jacques Robert  Nutrition.fr

 


                                          Pensées vers vous tous mes amis Paty

5890130187_8ee312d6c5.jpg

 

 


Par patybio - Publié dans : Conseils d 'hygiène vie - Communauté : Naturopathie Holistique
Ecrire un commentaire - Voir les 11 commentaires

Créer un Blog

Recherche

Texte Libre

 Il ne suffit pas d'engranger les récoltes du savoir, du savoir- faire ni de vendanger les fruits du savoir-être et du savoir- devenir, encore faut il accepter de les offrir pour s'agrandir ensemble jacques Salomé

 3886387485_df1a4bf520.jpg

Calendrier

Octobre 2014
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
<< < > >>

Recettes à succès

Pour accéder au recettes directement  

cliquez sur les titres

 

 

  Petits gâteaux aux poires et farine de petit épeautre

  IMGP3183

Galettes de quinoa aux carottes et poireaux

  Galettes de quinoa aux carottes et poireaux

 

 Crumble aux fruits rouges et muesli Bio ! 

         

  IMGP3144

 

Le gâteau d 'anniversaire aux pommes en forme de rose

 

IMGP1642

 

Citrons farcis à la tomate , feta et olives

IMGP2502

 

 Maestro basilic en cuisine Petits cakes

 IMGP2164

Tarte aux tomates, poivrons, origan et thym frais

   IMGP2365

 Petits sablés aux huiles essentielles de citron

 

IMGP1644

 

Cake aux fruits rouges  

 

IMGP2585

Riz aux graines d Amarante,tomates cerises et poivron jaune

IMGP2268

  

Galettes de flocons d Azukis à la ciboulette et menthe

IMGP2329

 

 Boulettes de viande aux graines de sésame,tournesol et algue ! 

 

  IMGP1795  

 

 Gratin de courgettes au chèvre,et graines de tournesol

 

IMGP1825

 

Deux recettes au choix pour vos soirs d été

IMGP2494

 

IMGP2412

 

 

Nid de crevettes fraîches sur duo de poivrons rouges et verts

IMGP2527

 Paniers farcis à la viande, olives et graines de courge

IMGP2387

 

   Salade printanière de quinoa aux petits légumes

 IMGP1850

 

Les linguines au pesto

Bruschette aux artichauts

Ballotins de saumon au chèvre frais et pamplemousse

 

 

La recette du mercredi avec vos enfants: Les pancakes  

 

IMGP1862

 

 pâtes au saumon basilic parsemés d' algues rouges

IMGP1897

 

Salade au Gomasio, huile de Sésame et Cameline

 

 salade gomasio

  Une de mes petites douceurs au huiles essentielles de citron

IMGP2523

 La recette du mercedi :Tarte à la tomate et basilic

tarte tomate suite

 

 

Salade de carotte aux fleurs séchées!

 IMGP1962

 

Conchiglioni farcis à la feta et graines de tournesol

 

IMGP1936

 

Le pain Essene

 

IMGP2079

 

  Risotto Arborio printanier aux asperges

 

IMGP2073

 

 

Pitas à la farine de quinoa et sel de Guérande

IMGP1951-copie-1

 

Quiche aux courgettes, feta, ciboulette et olives vertes

 IMGP1966

 

 

  

 

Fraises en robes de chocolat noir

 

IMGP2185

 

Galettes solaire à la farine de chataîgne et aux épinards

 IMGP2126

 

Pomme d 'Amour farcies à la ricotta et graines de tournesol

 

  IMGP2197

 

Brownie à la farine de Quinoa et sirop d 'agave

 

IMGP2211

 

l' Engrain et le Blé du Gaulois à découvrir!

 

IMGP2248

 

Petites galettes de coquillettes au basilic,bacon et parmesan

 

IMGP2134

 

 

Pommes de terre au gorgonzola, roquette de Jamie Oliver

 

  baked potato skins with gorgonzola, rocket and mustard fruit

 

Muffins aux fruits des bois 

IMGP2301

 

Muffins aux courgettes, farine de petit épeautre et parmesan

IMGP2310

 

Salade italienne de légumes grillés avec du farro

italian roast vegetable and farro salad

 

 La salade du soleil de paty

 IMGP2353

 

Soupe à la tomate et au thym frais

 IMGP2317

Légumes du soleil émincés avec sa ronde de dés de poulet

IMGP2482

 Salade Grecque aux lentilles

 

 

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés